HISTOIRE DE LA COUNTRY MUSIC 3/3

                                                 

                                                    THIS IS COUNTRY MUSIC

             

                                      L'AVENTURE DE LA COUNTRY MUSIC

 VIE, INFLUENCES, EVOLUTION DES DIFFERENTS GENRES ET STYLES 

 

                                            3ème PARTIE

 

                         DIFFERENTS GENRES DE LA COUNTRY MUSIC

 

 

COUNTRY FOLK      COUNTRY PROGRESSIVE      OUTLAW COUNTRY       URBAN COWBOY         RED DIRT       

COUNTRY POP        COUNTRY NEO-TRADITIONALISTE         COUNTRY NOUVEAUX TRADITIONALISTES     

TRUCK DRIVING COUNTRY     COUNTRY ALTERNATIVE      AMERICANA      COUNTRY RAP      CAJUN MUSIC    

NEW COUNTRY 

 

 

 

COUNTRY FOLK

Emmylou harris 2006 2    EMMYLOU HARRIS

           

La Country folk, datant des années 1960, est un genre musical comme son nom l’indique, qui combine la Country Music et la Folk Music.

Au départ dans les années 1950, la Country Music a souvent été confondue ou appelée Country Folk.

 

Chaque artiste développe sa propre sensibilité dans ce style de musique. Il  chante ses propres compositions en s’accompagnant le plus souvent d’une simple guitare.

Il met en avant une certaine écriture de qualité donnant un vrai sens aux paroles en respectant la tradition de la musique Folk.

 

La frontière entre la musique Folk et la Country Folk est souvent difficile à discerner.

La musique semble un peu plus douce et plus mature que la Country Music traditionnelle en elle-même,

mettant en avant un texte plus spirituel et émotionnel par rapport à la voix.

 

Au début des années 1960, certains musiciens de Folk commencèrent à interpréter des morceaux de Country ou des versions Country de chansons Folk.

 

Bob Dylan enregistra à Nashville son album

« Blonde on Blonde » avec un des musiciens locaux comme Charlie McCoy.

 

« John Wesley Harding » sorti en 1967, est un album avec de fortes influences de Country Folk.

 

D’autres artistes ayant chanté du Country Folk :

Johnny Cash, Emmylou Harris, Paul Siebel, Nanci Griffith, Tennessee Ernie Ford,  Richard Buckner, Steve Wariner, Guy Clark, Butch Hancock, Bobby Bare, Jimmie Dale Gilmore, Carrie Newcomer, Tom T. Hall, Dolly Parton, Kathy Mattea, Slim Whitman, Cheryl Wheeler, Beth Nielsen Chapman ….

 

 

 

COUNTRY PROGRESSIVE

Willie nelson at farm aid 2009 cropped    WILLIE NELSON

La Country Progressive a débuté à la fin des années 1960 pour contrer la Country-Pop de Nashville.

C’est un sous-genre de musique Country du Texas qui est influencé par le Western Swing, le Bakersfield Sound, le Honky Tonk et le Rock n’ Roll.

 

L’expression de Country Progressive fut inventée en 1972 par les présentateurs de la radio KOKE-FM d’Austin au Texas.

D’autres radios texanes suivirent l’exemple et ce style de Country eut un succès notable jusqu’à Nashville.

 

Cette musique est plus intellectuelle et ouverte, basée d’avantage sur de beaux textes, en visant un peu moins l’appât du gain que d’autres styles de Country.

Les auteurs-compositeurs étaient mis en avant.

 

La Country Progressive a pris de l’ampleur dès le début des années 1970, et se trouve être à l’origine de la Country Outlaw qui fera  le ménage au niveau de la musique de Nashville et balaye momentanément la Country-Pop des Charts.

 

La Country Progressive restera en place pendant les années 1980.

Elle a eu un grand impact sur l’émergence de la Country Alternative des années 1980 et début des années 1990.

 

Parmi les artistes de la Country Progressive on trouve :

Bobby Bare, Guy Clark, Michael Martin Murphey, Willie Nelson, Waylon Jennings, Asleep at the Wheel, David Allen Coe, Jimmy Buffett , Jerry Jeff Walker, Kris Kristofferson, Ray Wylie Hubbard, Billy Joe Shaver, Tom T. Hall, Joe Ely, Jimmie Dale Gilmore, Butch Hancock, Jerry Jeff Walker, Jo-El Sonnier, Emmylou Harris ….

qui sont tous de très bons compositeurs.

 

 

 

 

OUTLAW COUNTRY

406px merlehaggardjun09    MERLE HAGGARD

La country Outlaw également appelé « The Outlaw Movement » ou « Outlaw Music », surtout à la mode pendant les années 1970, est un genre musical dérivé du Honky Tonk des années 1960.

 

Le terme « Outlaw Country » émane de la chanson « Ladies Love Outlaws » composée par Lee Clayton et chantée par Waylon Jennings en 1972.

 

Les artistes se réclamant et s’autoproclamant de ce mouvement (littéralement les Hors-la-loi) sont en opposition ou en révolte contre le Nashville Sound mis en avant et contrôlé par Chet Atkins.

 

Ils n’acceptèrent pas les règles dictées par Nashville en matière de Country Music s’orientant vers la variété Pop.

La Outlaw Country reste orientée  par l’esprit du Rock n’Roll, du Folk Song et du Blues.

 

Mais les artistes Outlaw se caractérisaient aussi par leurs looks, cheveux longs, jeans et cuir, plutôt hippies, en contraste total avec les costumes bariolés portés par les « Nashville Sound », à l’exception de Gram Parsons et The Flying Burrito Brothers.

 

Une influence majeure du mouvement Outlaw des années 1950 a été Elvis Presley et son style bluesy reprenant des standards de la Country Music.

 

C’est Willie Nelson, mais surtout Waylon Jennings qui démarrèrent ce mouvement dès le milieu des années 1960, suivis par :

Johnny Cash, Kris Kristofferson, David Allan Coe, Tompall Glaser, Merle Haggard, Leon Russel, George Jones, Hank Williams Jr. ou encore Billy Joe Shaver.

 

Les textes des chansons « Outlaw » se focalisaient surtout sur l’alcool, la drogue, le dur travail des hommes, les héros des Honky Tonks.

La popularité de ce genre musical atteignit son apogée fin des années 1970 pour laisser la place au style Urban Cowboy, qui était plus rentable financièrement pour les maisons de disques.

 

Par la suite, dans les années 1980, des Songwriters tels que Guy Clark, Steve Earle ou Townes Van Zandt ont perpétré la Oulaw Music en mélangeant la Country, le Folk et le Rock.

Les chanteuses n’étaient pas en reste dans le mouvement Outlaw. Parmi elles on trouve  :

Tanya Tucker, Jessi Colter, Sammi Smith et Emmylou Harris.

 

 

URBAN COWBOY

433px kennyrogers0042     KENNY ROGERS

           

Le style Urban Cowboy est un mélange de deux genres de Country Music, la Nashville Country-Pop et l’Outlaw Country et fut très populaire dans les années 1970.

 

Cette musique s’adressait donc à un public plus large.

Elle passait sur les radios Pop et ratissait ainsi les fans de Pop Music, tout en gagnant le cœur des fans de Rock n’Roll.

 

L’Urban Cowboy possède des tonalités plus « lisses », plus soft, que l’Outlaw afin de plaire au public réticent à la Country Music.

 

Les Hits de l’Urban Cowboy trônaient dans les Charts, mais n’étaient souvent que de pâles copies d’autres genres de musiques.

Le son Urban Cowboy évolua après le milieu des années 1970, quand des Honky Tonkers comme Mickey Gilley y injectèrent de la Country-Pop et du Rock n’ Roll.

Cette musique est devenue un genre musical complet en 1979/1980 quand elle a été adoptée dans la bande originale (mélange d’Outlaw et de Pop) du film de John Travolta, « Urban Cowboy ».

Le film avait pour thème, des ouvriers du secteur pétrolier de Houston qui passaient leur temps libre dans les bars et Honky Tonks du coin.

Le film a popularisé la danse country et la mode vestimentaire, ainsi que la pratique des taureaux mécaniques.

La bande originale du film était composée de musiques :

du Pop-crooner (Country) Kenny Rogers,

de Honky Tonk de Mickey Gilley et Johnny Lee,

de Country Rock des Eagles et Linda Ronstadt,

de Southern Rock de Charlie Daniels Band,

de pur Rock n’ Roll de Bob Seger, Bonnie Rait et Joe Walsh.

 

Cet album a mélangé les genres de la Country, du Rock et de la Pop pour s’ouvrir à un nouveau public.

 

Jusqu'au milieu des années 1980, l'Urban Cowboy était le son de référence de la Musique Country infiltrée complètement par la musique Pop avec des artistes comme :

Kenny Rogers , Dolly Parton , Barbara Mandrell , Juice Newton et Charlie Daniels.

 

Ce n'est qu'à la fin des années 1980 que la musique Urban Cowboy sortit des hit-parades avec l'arrivée des Néo-Traditionalistes.

 

 

 

RED DIRT MUSIC

Wade bowen    WADE BOWEN

Le nom de la Red Dirt Music vient de l’Oklahoma, du côté de Stillwater.

Elle est ainsi nommée pour la couleur rouge de la terre de l’Oklahoma.

L’Oklahoma est à la source de différents mouvements Pop.

 

La Red Dirt Music inclut aussi :

  • le Kansas City jazz (attribué à Oklahoma City appelé   

    Deep Deuce)

  • le Western swing (attribué au Cain's Ballroom à Tulsa/ Oklahoma) 
  • le Leon Russell's Tulsa Sound.

 

Un des nombreux bands de Red Dirt Music est The Red Dirt Rangers, avec John Cooper, Brad Piccolo et Ben Han, qui ont joué ensemble depuis la fin des années 1980.

Ces derniers, avec Bob Childers, faisaient partie de la première confrérie musicale avec Jimmy LaFave, Tom Skinner et Jason Boland qui chantaient dans des salles à manger, sous les porches et perrons, les garages et autour des feux de camps.

 

C’est Bob Childers, résident à Stillwater et décédé en 2008, qui avait défini ce style. Il est considéré comme étant le père de la Red Dirt Music.

 

En 2003, Bob Childers a été intronisé au Oklahoma Music Awards Red Dirt Hall of Fame avec Steve Ripley et Tom Skinner.

Les trois lauréats avaient assisté  à la cérémonie de remise du premier prix annuel de Red Dirt Music à Tulsa.

 

D'autres artistes faisaient partie de cette manifestation comme :

The Red Dirt Rangers, Amanda Cunningham, The Great Divide, Susan Gibson, Wade Bowen, T.J. McFarland and the Revolvers, Brandon Jenkins, Gus Michaels, The South 40 Band, Stoney LaRue, The Mike McClure Band, Jason Boland, Cody Canada, Susan Herndon et d’autres.

 

Beaucoup d’artistes de la Red Dirt Music ont été classés par l’industrie musicale, dans le genre de l’Americana, du Folk ou de l’Alt-Country  car selon elle, il n’y a pas de sonorité spécifique à la Red Dirt Music.

 

La Red Dirt Music est décrite comme étant un mélange Folk, de Country, de Bluegrass, de Blues, de Rock n’ Roll, de Western Swing, de Honky Tonk et d’Americana, avec aussi des influences de musique mexicaine.

Rien que cela !

 

Les groupes ou chanteurs produisent des sonorités différentes, axées sur la guitare ou avec des sons plus bluesy ou plus Rock.

Les paroles des chansons sont alignées sur les sentiments du chanteur.

Ce genre musical s’est très vite exporté au Texas où il est devenu très populaire et fait fureur.

Des radios spécialisées se sont appropriées ce style de musique.

 

C’est un genre de la Country Music très apprécié par la jeunesse américaine car il est plus accessible et plus varié pour elle que la Country Traditionnelle.

 

Il y a énormément de festivals de Red Dirt Music au Texas et en Oklahoma.

 

Les leaders de ce mouvement au Texas ont été :

Waylon Jennings et Willie Nelson

mais aussi actuellement : Stoney Larue, No Justice, Cross Canadian Ragweed, Jason Boland & the Stragglers et Kevin Fowler.

 

 

 

COUNTRY POP

Dscn3431    RASCAL FLATS

La Country Pop est un genre musical de la Country Music, mélange de Country, de Rock et de Pop Music, qui  démarra aux Etats-Unis dans les années 1970 et se trouve complètement à l’opposé du Honky Tonk traditionnel.

Ce style est très proche du Nashville-Sound ou Countrypolitan Sound ou Pop développé par Chet Atkins à Nashville, où pratiquement tous les albums du style furent enregistrés, avec un but commercial et de consommation de masse.

 

Le son « Country » plus urbain que la rurale Country traditionnelle permettait pour la première fois aux interprètes, en ayant fait le choix entre le Rockabilly et la Country Pop, de toucher un public beaucoup plus important.

 

C’est dans les années 1970, que le producteur Billy Sherril poussa des artistes comme George Jones, Tammy Wynette, Charlie Rich et Conway Twitty dans les bras de la Country Pop, pour le plaisir des fans de cette nouvelle musique qui continuait néanmoins à prospérer au sein du Nashville Sound.

Puis, d’autres chanteurs ou chanteuses suivirent le mouvement Country Pop tels que John Denver, Glen Campbell, The Bellamy Brothers, Barbara Mandrell, Marie Osmond, B. J. Thomas, Anne Muray ou la chanteuse australienne de Pop Olivia Newton-John.

 

Dolly Parton alternait facilement les genres et avec « Here You Come Again » flirtait avec la Country pop, ainsi que Kenny Rogers avec des chansons comme « Lucille » ou « Lady », puis les deux artistes en duo avec « Island In the Stream » des Bee Gees.

Ce fut le cas aussi de Willie Nelson avec « Always On My Mind » et « To All The Girls I've Loved Before ».

 

La Country Pop a déstabilisé certains artistes puristes après le milieu des années 1980 qui penchèrent vers le courant

Nouveau Traditionaliste pour retrouver les racines de la

Country et Honky Tonk comme George Strait ou Alan Jackson, alors que d’autres comme Garth Brooks profitèrent du mouvement Pop pour se lancer à la fin des années 1980 dans ce genre, mêlé de Honky Tonk, mais aussi dans la toute nouvelle « New Country ».

 

Pendant les années 1980, les débutants dans la Country commencèrent avec la Country Pop tout en se ménageant des morceaux avec différents styles.

Ceci fut le cas avec Eddie Rabbit , Ronnie Milsap, Crystal Gayle ou le groupe Alabama.

 

A la fin de la décennie 1990, les artistes féminines se lancèrent dans le  genre de la Country Pop comme : Shania Twain, LeAnn Rimes et Faith Hill, en glissant de temps à autre quelques titres Country pour ne pas effaroucher les fans de Country Music et afin de ratisser large et de vendre d’avantage.

Pour vendre encore plus, les producteurs américains ont trouvé le filon du remixage des albums US pour le public Européen en supprimant les instruments faisant penser à la Country Music comme le violon, la pedal steel ….

 

Des artistes comme : LeAnn Rimes, Shania Twain, Faith Hill, Gary Allan, Tim McGraw ont ainsi vendu par ce biais leurs succès chez nous.                                                                                                        Il en fut de même avec :  Keith Urban, Carrie Underwood, Billy Ray Cyrus, Taylor Swift surtout avec son album « Fearless » en 2009  et avec Lady Antebellum et leur hit « Need You Now » en janvier 2010.

 

 D’autres artistes classés Country Pop, mais alternant les genres :

Brooks and Dunn, Exile, Restless Heart, Oak Ridge Boys, Lonestar, Sugarland, Rascal Flatts, Lady Antebellum, Janie Fricke, Donna Fargo, Crystal Gayle, Dottie West, Tanya Tucker, Sara Evans, Lila McCann, Jessica Simpson, Kellie Pickler, Julianne Hough, SheDaisy, John Conlee, Larry Gatlin, Mickey Gilley, Billie Jo Spears, Dan Seals, Neal McCoy …..

 

 

 

COUNTRY NEO-TRADITIONALISTE

George strait 1    GEORGE STRAIT

Le Néo-Traditionalisme s’est installé au milieu des années 1980, en réponse à une musique Country trop mielleuse représentée par la musique Country Pop moderne de Nashville dominante sur les radios US et dans les Charts, tout en intégrant une grande variété de techniques contemporaines venant de l’influence de la Pop et du Rock.

 

Ce genre de musique Country s’est inspiré des années 1940/50/ début 60 et du répertoire basique des anciens de la Country Music de l’époque, imbibé de Honky Tonk, de Bluegrass, de Folk et de Western Swing, incorporant les nouvelles technologies.

 

Courant des années 1980, nombreux sont les nouveaux artistes qui se sont engouffrés dans cette brèche de musique Country plus traditionnelle qui renie une grande partie de la musique moderne. Randy Travis avec son album « Storms of Life » a vendu 4 millions d’exemplaires.

 

Mais beaucoup d’artistes du genre sont également associés à d’autres styles de la Country Music, comme la Country Nouveau Traditionaliste et  la Country Alternative.

La Country Neo-traditionaliste a vu son heure de gloire au courant  des années 1980 et se retrouva dans les Charts jusqu’à la fin des années 1990.

 

Voici quelques artistes de référence de Country Neo-traditionaliste :

John Conlee, Lacy J. Dalton, Wayne Hancock, Chris LeDoux, George Strait, Michael Martin Murphey, Kathy Mattea, Perfect Stranger, Rosanne Cash, The Judds, BR5-49, Carlene Carter, Junior Brown, Diamond Rio, Rosie Flores, Reba McEntire, Lorrie Morgan, Travis Tritt, Randy Travis, Steve Wariner, Rhett Akins, Kenny Chesney  ……

 

 

 

COUNTRY NOUVEAUX TRADITIONALISTES

Alan jackson    ALAN JACKSON

Ce qui marque cette country contemporaine c'est son style pré-formaté pour la radio, l'incorporation de synthétiseur comme instrument et le style édulcoré de toute provocation musicale ou sémantique.

 

Prenant la suite du style Urban Cowboy à la fin des années 1970 et au début des années 1980, des chanteurs comme George Strait ou Randy Travis voulaient retrouver les racines de la Country Music, en donnant naissance à un nouveau genre, connu sous le nom de Nouveaux Traditionalistes.

 

C’est cette nouvelle vague de jeunes chanteurs qui ont été très actifs surtout dès la fin des années 1980.

Tout comme les Neo-Traditionalistes, ils rejettent la musique trop moderne (Pop) à leurs goûts, pour se focaliser sur une Country plus classique, en y incorporant au début les sonorités du Honky Tonk avec un soupçon de musique plus contemporaine et du Rock  prouvant ainsi que la Country Music pouvait être à la fois authentique et moderne.

 

Cette country contemporaine était de la vraie et bonne Country Music, et les fans, grâce à Garth Brooks avec ses influences Rock/Pop, se multiplièrent dès le début des années 1990.

C’est pratiquement que des artistes masculins qui ont bénéficié de cette Country des Nouveaux Traditionalistes.

 

Vers la fin des années 1990, ce style de musique deviendra très proche de la variété Pop s'éloignant de ses racines, suite au succès commercial et la popularité des chanteuses du genre :

Shania Twain, LeAnn Rimes, Faith Hill, Martina McBride …..

 

Un bon nombre d’artistes de la Country Nouveau Traditionaliste figure également dans la rubrique de la New Country.

 

Les premiers interprètes à adhérer à ce type de Country Music furent entre autres  :

George Strait, Randy Travis, Keith Whitley, Dwight Yoakam, Aaron Tippin, Ricky Skaggs, Marty Stuart, Doug Stone, Rodney Crowell, Vince Gill, Garth Brooks, Sweethearts of the Rodeo….

 

suivis par :

Alan Jackson, Toby Keith, Sammy Kershaw, John Anderson, Tracy Lawrence, Trace Adkins, Clint Black, Tracy Byrd, Joe Diffie, Trysha Yearwood, Radney Foster, John Michael Montgomery, David Lee Murphy, Collin Raye, Clay Walker, Travis Tritt, Lee Ann Womack …..

 

 

 

 

TRUCK DRIVING COUNTRY

418px dave dudley    DAVE DUDLEY

Ayant eu un grand succès à partir des années 1970, la Truck Driving Country ou aussi Country des Camionneurs est un style de Country Music ave la fusion de la sensibilité du Honky Tonk, du rythme du Country Rock, et du Bakersfield Sound.

 

Le sujet principal de ces chansons évoque la vie sur les routes et autoroutes, par les conducteurs des trucks à travers le pays, en parlant de camions, de motels, de petits troquets, de bars malfamés et de saloons, de rencontres de passage avec des filles et donc de coeurs brisés, bref d’une vie rude des bourlingueurs.

 

La musique est souvent bien rythmée, sûrement pour éviter l’assoupissement des conducteurs !

Un album typique de ce genre de musique est « Tombstone Every Mile » de Dick Curless, sorti en 1973.

 

Artistes axés principalement sur la Truck Driving Country :

Dick Curless, Red Sovine, Dave Dudley, Red Simpson, Ralph Stanley, Jimmy Martin, Bob Newman, Waylon Speed, Mac Wiseman, Red Steagall, Colonel Robert Morris …..

 

 

 

COUNTRY ALTERNATIVE

477px jerry jeff walker    JERRY JEFF WALKER

La country alternative, appelée aussi « Alt Country « (diminutif de Alternative), a son origine à Nashville dans les années 1990.

Des artistes ont voulu arracher la Country Music des griffes des Labels et maisons de disques qui avaient la main mise commerciale, à Nashville, sur la musique de la  Country Pop.

La Country Alternative est issue d’un savant mélange de Country traditionnelle ( Bluegrass, Rockabilly et Honky tonk) de Rock, de Rock Alternatif, de Roots Rock, de blues, de folk, de Rock 'n' roll, du Garage Rock, de Grunge et de Punk des années 1980/1990.

Cette musique, mal définie, avec une large étiquette assez confuse, pratiquée par des artistes qui fonctionnent en dehors des traditions et des chemins traditionnels de l’industrie du disque.

L’Alternative Country a généré, ces dernières années, un sous-genre nommé Gothic Americana.

Parmi les artistes de ce genre de musique, côté Nashville, proches du style Americana, on peut citer : 

Steve Earle, Area Code 615, Charlie Daniels, Jerry Barefoot, Robbie Fulks, BR5-49, Wilco, The V-Roys Old 97's, Lyle Lovett, Uncle Tupelo, Ryan Adams, My Morning Jacket, Blitzen Trapper, The Whale, Drive-By Truckers et Son Volt…..

 

Par contre la Country Alternative a trouvé un sous-genre qui s’est développé au Texas dès les années 1970. Ce terme a été trouvé par un animateur d’une radio d’Austin / Texas pour différencier la Country Music texane de celle de Nashville.

Parmi les interprètes de cette Alternative Country texane on trouve :

Jerry Jeff Walker, Michael Martin Murphey, Jimmie Dale Gilmore, le Lost Gonzo Band, BW Stevenson, Alvin Crow, Ray Benson

 ( Asleep at the Wheel ), Marcia Ball (Freda & les chenets),

 et  les artistes Outlaw Country basés à  Nashville : Willie Nelson et Waylon Jennings….

 

 

 

 

AMERICANA

450px billy joe shaver   BILLY JOE SHAVER

L’Americana s’est surtout développé dans les années 1990, et peut être défini comme étant le renouveau d’un mélange de musique Roots et le réveil d’une certaine tradition de l’histoire musicale américaine comme :

la Country Music(Western Swing et Rockabilly), le Folk, le R&B (Rythm and Blues) et le Rock n’ Roll.

 

Tout en restant dans la pure tradition de la musique Country,

la musique est moins agressive et violente que  l’Alternative Country-Rock.

 

Ce genre de musique fut également une réaction à la musique Country trop commerciale du moment (encore), notamment par Nashville (comme à son habitude).

 

Quelques artistes Americana :   

Bill Kirchen, Joe Ely, Steve Earle, James Mc Murtry, Gillian Welch, Shelby Lynne, Billy Joe Shaver, Townes Van Zandt, Butch Hancock, Lucinda Williams, The Texas Tornados, Blue Rodeo, Amy Rigby, BR5-49, Junior Brown, Rosie Flores, The Mavericks, Lonesome Strangers, Delbert McClinton, Doug Sahm, Jo-El Sonnier …..

 

 

 

COUNTRY RAP

Dscn9744    COLT FORD

Le Country Rap existe bel et bien, mais est assez marginal.

C’est un genre mélangeant la musique Country avec de la musique Hip-Hop.

Ce mouvement est également connu sous les noms de Hick-Hop ou Hill Hop ou Hip Hopry ou encore Country Hop-Hop.

 

Parmi les artistes de ce genre, on compte Bubba Sparxxx, Cowboy Troy, Kid Rock, Everlast, Mikel Knight, Colt Ford…..

 

En exemple de l'influence Country Rap, on peut citer quelques chansons, comme le single « I Wanna Talk About Me » de Toby Keith (2001), le single des Bellamy Brothers « Country Rap » (1987), la chanson « The Beverly Hillbillies »  de Neal McCoy (2005), une chanson « Cowboy Style » de l'album « Rowdy » du chanteur country australien Steve Forde (2006).

 

Même Trace Adkins a fait des essais de Rap avec « Chrome » !

 

 

 

CAJUN MUSIC

401px joelsonnier    JO-EL SONNIER

Originaire de Louisiane, la musique Cajun est un genre musical, mais aussi une culture.

La musique Cajun est chantée en langue française, avec des expressions de patois local, de l’acadien du Canada et une grande partie du répertoire inclut souvent des anciens classiques cajuns.

 

Le son Cajun de Louisiane a influencé la musique populaire américaine et en particulier la Country Music, mais également la Pop Music.

La musique Cajun, tout comme le Zydeco ne sont pas à proprement parlé, un véritable genre de Country Music, mais plutôt des cousins germains.

 

Les chansons évoquent la vie quotidienne, ses joies et ses peines. Lorsque les Acadiens ont été chassés du Canada par les Anglais, ils se sont installés en Louisiane dans la région des «Bayous».

 

En 1764, ils ont amené avec eux de belles balades qui racontent des histoires et des lamentations du « Bon Temps qui Roule »  et aussi de vieilles chansons françaises.

 

Le répertoire Cajun est composé de valses, de polkas, de mazurkas, de quadrilles avec des influences et un mélange de musique celtique et texane, western music, country traditionnelle, blues, Jazz New Orleans, créole et zydeco, le tout mélangé avec la musique acadienne d’origine.

 

Les instruments de musique de l’orchestre Cajun, particulièrement utilisés sont : le violon, l’accordéon ou le mélodéon, la guitare espagnole, le triangle, le frottoir ou planche à laver, la batterie, l’harmonica, le banjo, la mandoline, la steel guitar, les claviers et occasionnellement le saxophone.

 

Mais la musique traditionnelle Cajun que l'on peut entendre dans les salles de danse de la Louisiane de nos jours est jouée par des groupes généralement s’accompagnant d'un accordéon, d'une paire de violons jouant en harmonie, d'une batterie, d'une basse électrique, d'une guitare électrique et d'une guitare hawaïenne.

Actuellement la musique Cajun est également influencée par le Western Swing.

 

Parmi les légendes d’autrefois, on peut citer :

Dennis Mc Gee, Wade Fruge, Sady Courville, The Hackberry Ramblers, Leo Soileau and his Aces, JB Fuselier, Harry Choates, Doc Guidry, Happy Fats et Lee Miller.

Quelques autres chanteurs et groupes contemporains de Cajun :

Spade Coole, Zeke Tierney, Hi Flyers, Beausoleil, Savoy-Doucet Cajun Band, Micheal Doucet, Joe Falcon, Waylon Thibodeaux, Jo-El Sonnier, Wayne Toups, Steve Riely and the Mamou Playboys, The Basin Boys et Atchafalya ….

 

 

NEW COUNTRY

P1100690    BRAD PAISLEY

La New Country, aussi appelée Country Contemporaine, Hot New Country ou même Young Country est apparue dans les années 1980, basée sur les musiques modernes de la Pop, de la Country Pop et du Rock mélangé bien sûr à la Country Music.

Finalement ce n’est pas vraiment un nouveau genre de la Country, vu que l’on y trouve pas mal de styles. En exemple, l’album «  Scarecrow » de Garth Brooks qui rassemble presque tous les styles de Country existants.

 

Chaque période de 20 ou 30 ans a vu naître un nouveau style de Country Music. Les années 1980 ne dérogent pas à cette règle, et marquent une nouvelle ère pour celles-ci, avec une nouvelle génération de chanteurs Country qui débarquent, avec un talent et un niveau musical bien souvent supérieur à leurs aînés.

 

Cette nouvelle musique, qui plaît énormément aux Américains, mais pas que, se trouve être une musique leader au niveau des ventes d’albums sur le continent nord-américain avec un engouement considérable des fans.

 

Elle est surtout bien relayée par les médias, la presse écrite, les centaines voire milliers de stations de radios et les chaînes de télévisions comme la CMT, la GAC, la TCN ….

 

La New Country a surtout pris de l’ampleur durant les années 1990.

La Country music actuelle, la New Country, est devenue depuis une dizaine d’années, une industrie colossale qui vend des disques  par millions.

 

De ce fait la New Country attire comme des mouches, à cause de l’appât du gain bien sûr, beaucoup de monde, d’artistes et de stars venant d’horizons divers comme le Rock et la Pop avec par exemple :

 

  • Richard Marx (Pop/Rock), Bon Jovi (hard Rock), Bruce Spingsteen (Pop/Rock/Folk)

 

  • le cinéma avec Kevin Costner (acteur, mais musicien de longue date), Jessica Simpson (actrice et chanteuse Pop), Laura Bell Bundy (actrice), Jewel (actrice et Rock/Pop)

 

  •  les reality shows, avec Carrie Underwood et Kelly Pickler de l'émission American Idol, Julianne Hough (danseuse) de l’émission Dancing with the Stars,  etc ....

 

Mais Nashville sait aussi « pré-fabriquer » des stars sur mesure en fonction de la demande de la jeunesse. Mais seule une minorité a réussi à s’en tirer dans la Country Music et a su trouver sa place.

 

Beaucoup ont surtout une carrière très éphémère et volatile.

C’est l’argent qui prime, avant tout le reste, les labels sont, à ce niveau-là, impitoyables, il faut que cela rapporte le plus possible !

 

La jeune chanteuse « Country » Taylor Swift, avec ses deux premiers albums, sera au sommet des Charts pendant des mois en raflant les récompenses et les Awards puis elle dérive vers la pure Pop.

 

La New Country a su s’imposer au-delà des réputations ringardes, injustes et réductrices qu’on a voulu lui donner, celles-ci étant toujours courantes par les médias en France, ramenant simplement la musique Country à de la musique cowboy.

 

La New Country a gagné progressivement de nouveaux publics et fans dans le monde entier, en Australie, au Canada, au Japon, en Europe avec l’Irlande, l’Angleterre, l’Allemagne, la Hollande, les pays scandinaves, l’Espagne pour les principaux mais très peu la France, celle-ci restant de tradition « danse Country » et non de « musique Country ».

 

Les artistes Country, pour perdurer dans le monde de la musique et vendre au maximum, n'hésitent pas à mêler les genres avec des influences de Rap, de Rock, de Hip Hop  ou d’autres mouvances musicales actuelles.

 

Mais beaucoup de superstars de New Country reprennent l’héritage et la tradition des musiques Country diverses émanant du sud et sud-ouest des Etats-Unis.

 

Ce que l’on considérait dans les années 1990 comme étant de la New Country est perçu en 2011, comme étant de la musique plutôt traditionnelle et modérée par rapport à ce qui se fait de nos jours.

 

Heureusement tous les jeunes chanteurs actuels de la New Country ne font pas figure de révolutionnaires en abandonnant leur héritage Country.

 

Certains ont su conserver dans leur répertoire une tonalité très Country traditionnelle, mais bien moderne et actuelle tout de même, des valeurs sûres, comme :

 Brad Paisley, Josh Turner, Rodney Atkins, Billy Currington, Joe Nichols, Easton Corbin, Dierks Bentley, Dean Brody, Ashton Shepherd, Chuck Wicks, Ashley Monroe, Kacey Musgraves, Gord Bamford ......  etc.....

                              L’avenir semble être assuré !

 

 

 
 

INFLUENCES 

 

La Country Music, en général, a fortement influencé tous les genres de musiques du 20e siècle (notamment le Rock) avec :

Elvis Presley, Ray Charles, Leonard Cohen, Ry Cooder, JJ Cale,

les Beatles, les Rolling Stones, Mark Knopfler, Dire Straits,

The Eagles, Van Morrison, John Fogerty, Tina Turner, Ben Harper,

Robert Plant, Norah Jones, Elvis Costello, John Mellencamp,

Chris Isaak, Bob Dylan, Sheryl Crow, Bruce Springsteen, Bon Jovi,

 Neil Young, Roy Orbison, Sting, les Beach boys, Tom Jones,

Lionel Ritchie, Rock Voisine, Isabelle Boulay ……

 et j’en passe et des meilleurs …..

 

 

LA MUSIQUE COUNTRY EN FRANCE

 

Des chanteurs Français de la variété ont pratiqué l’art de la Country Music, avec surtout des reprises et des chansons traduites de l’américain, comme :

 

*  Jean Sablon (Tennesse Waltz de Pee Wee King),

*  Armand Mestral (Jambalaya de Hank Williams),

*  Annie Cordy (Cigarettes, Whisky et P'tites Pépées),

   (original =   Cigarettes, Whiskey And Wild Wild

    Women

   des Sons Of The Pioneers),

*  Richard Anthony (J'entends Siffler le Train)

(Five Hundred Miles Away From Home de Bobby Bare),

*  Michèle Torr (Je m'appelle Michèle, original =

Rhinestone Cowboy de Glenn Campbell).

*  Sacha Distel (Oh, Quelle Nuit, original = Oh,

    Lonesome Me

   de Don Gibson)),

*  Joe Dassin (Salut Les Amoureux, original = City Of

    New Orleans

 de Steve Goodman), Le Pont de la Garonne (Ode To Bille Joe de Bobbie Gentry), ( l’Amérique = Yellow   River de Christie).

 

D’autres chanteurs Français qui interprétaient de la Country  : 

Johnny Hallyday, Eddy Mitchell, Jane Manson, Francis Cabrel, Hugues Aufray, Dick Rivers, Danyel Gérard….

 

 

 

 

 

THE END

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 18/02/2017