TEXAS - LA COUNTRY MUSIC 2/2

 ARTICLE & PHOTOS DE ROLAND  ROTH 

 Photo 1      Photo 2     Photo 26

 

Plongeons dans l’univers des Honky Tonks, Saloons et autres endroits de la Texas Country Music que j’ai eu l’occasion de visiter lors de mes périple au Texas et tout d’abord, nous voilà  :

 

 À  LUCKENBACH 

 Photo 113 Photo 115 Photo 9 le barman

 

« EVERYBODY’S, SOMEBODY in LUCKENBACH »

 

Tous les grands chanteurs texans sont passés par là, et d’autres aussi d’ailleurs.

C’est vraiment le lieu mythique de la Country Music par excellence, un endroit de nulle part, perdu dans la nature au fin fond du Texas.

Il n’y avait pas grand monde en semaine, contrairement aux week-ends, où la foule se presse.

C’est surtout le super rendez-vous des bikers de Harley Davidson. Des Harley, il y en a de toutes les sortes et pour tous les goûts.

 

Photo 109  Photo 110 Photo 112

 

Le jour de notre passage à Luckenbach, nous avons pu voir  :

 

 Jimmy Lee Jones 

 Photo 119 Photo 117 Photo 118

 

Ce chanteur est un habitué des plaines poussiéreuses du Texas de l’Ouest et a trouvé son bonheur dans le Texas Hill County où son chemin s’arrête de temps en temps à Luckenbach.

Par ailleurs, Jimmy a ouvert dans le passé, les concerts de Willie Nelson, Merle Haggard, Ray Price, Ray Wylie Hubbard et Pat Green.

Il a chanté cet après-midi-là, de la bonne Country Music, tout seul comme un grand, avec juste sa guitare pour tout instrument.

Très cool le gars !

 

Et encore ..... ?

Dsc00726 1 Dsc00730 Dsc00740 1

Dsc00725 Dsc00724 Dsc00729

 

 

 À   AUSTIN 

 

 Au  BROKEN SPOKE 

Dsc00284 1          Dsc00280 1         Dsc00274 1

Dsc00264 1 Dsc00263 1 Dsc00288

 

         Dsc00292             Weldon Henson           

Dsc00285 Dsc00301 Dsc00298

Dsc00295 Dsc00297 1 Dsc00314 1

Dsc00293 Dsc00310 Dsc00317 1

                       Photo 130           Photo 134

                           Photo 120                         Photo 131 

 

C’est en 1964 que James White, de retour de l’armée, aimant la musique, et notamment une émission de radio appelée « Broken Arrow » a commencé le 26 septembre de cette année la construction du » Broken Spoke » .

Ce Dance Hall peut accueillir 300 personnes environ.

C’est en 1966, que le Brocken Spoke a reçu  en premier Bob Wills, suivi d’Ernest Tubbs , Roy Acuff, Hank Thompson, Tex Ritter, Ray Price, Granpa Jones,Kitty Wells, mais aussi Willie Nelson et George Strait.

James White est aussi auteur compositeur, il chante sous sa douche et écrit ses chansons en roulant dans son pick-up.

Il chante une fois par semaine avec les chanteurs ou groupes talentueux qui jouent au Brocken Spoke tels que Willie Nelson ou Kris Kristofferson.

Le Brocken Spoke est très renommé de par le monde et représente la pure tradition du Texas et d’Austin. Il est passé plusieurs fois dans la fameuse émission de télé Austin City Limits sur PBS.

Les talents locaux qui passent souvent au Brocken Spoke sont Alvin Crow, Jerry Jeff Walker, the Deraillers, Jimmie Dale Gilmore, Chris Wall, James Hand et Dale Watson pour ne citer que quelques uns.

Le Brocken Spoke est encore un vrai dancing « Honky Tonk » du Texas.

Lieu mythique de la Country Music, qui comme tous ces anciens Honky Tonks très typiques du Texas, ne paye pas de mine.

 

Sur la scène il y avait :

 

Photo 220 Photo 132 Photo 146

 

             WELDON HENSON 

Photo 138  Photo 139  Photo 137

Un chanteur de country traditionnelle qui venait à table avant sa prestation pour discuter avec les clients et demander à chacun d’où il venait.

Très chaleureux et sympathique le Weldon !

Il m’a dit qu’il venait en France, au festival country de Mirande, cette année, et qu’il a été au mois de mai au Billy Bob’s à Paris.

L’orchestre jouait bien.

Weldon était à l’aise sur scène et sûr de lui. C’était de la bonne Country Music, très dansante, de bonnes reprises aussi, ce qui enchantait les habitués de la piste de danse.

 

              DALE WATSON 

Photo 145 Photo 147 Photo 142

Un autre habitué du Broken Spoke et aussi des scènes françaises. Dale Watson, 48 ans, s’est produit au Country Rendez-vous de Craponne en 2000, mais aussi à Lyon en 2003 et le revoilà de retour, cette année au festival d’Equiblues à Ste Agrève, en Ardèche, en août dernier.

On peut voir Dale Watson, pratiquement tous les ans en tournée européenne.

Chanteur, compositeur et guitariste basé à Austin, son répertoire se situe surtout dans la Country Alternative et traditionnelle.

Il chante aussi de temps à autre au Grand Ole Opry à Nashville.

Il joue régulièrement au Broken Spoke et tous les dimanches soirs au Ginny’s Little Longhorn Saloon, qui se trouve un peu plus au nord, sur le même boulevard, non loin de là.

Sur scène, il est à l’aise, il a une bonne prestance et une voix agréable avec quelques intonations d’Elvis.

En tout cas, il a ravi le public et les danseurs du Broken Spoke.

 

 

 Au   GINNY’S LITTLE LONGHORN SALOON 

 Photo 152 Photo 153 Photo 156

 

Le Ginnys situé à Austin, est un endroit spécial avec une atmosphère et une ambiance musicale qui lui est propre avec un cadre accueillant.

C’est une ambiance de quartier tel un livre musical qui doit être conservé dans ce milieu familial.

Une table de billard à l’entrée avec les spectateurs tout autour, une photo de Dale Watson (qui jouait les jeudis soirs) au mur,

un juke box sur la droite qui égrène sa musique country authentique au fil du temps, des tables et des chaises toujours remplies de monde (on a du mal à trouver une place).

D'habitude au comptoir il y a quelques cowboys, chapeau western sur la tête étaient accoudés, des habitués sûrement, certains un peu poussiéreux, accompagnés de jolies filles et qui contrastaient avec les couples, les célibataires, les jeunes et les vieux barbus entassés à l’arrière du saloon.

Tous les artistes Texans sont passés par là jouant leur Texas Music :   Justin Trevino, Dale Watson, The Lonestar, Billy Joe Shaver, des anciennes et des nouvelles country stars  ……

Cette fois-ci je n’ai pas eu l’occasion de voir de concert dans ce saloon très connu au Texas, dommage, car en ce début de semaine, il n’y en avait pas.

Ici, tout se passe en général du jeudi soir au dimanche soir.

Par contre la patronne du saloon était attablée, toute seule dans la pénombre de la salle, déjà le matin avec sa bouteille de bière à la main.

Elle m’a laissé rentrer dans l’établissement, sans problème, pour photographier ce lieu, sympathique !

Comme dans tous les autres Honky Tonks du Texas, pas mal de grands artistes de la Country Music sont passés par là, ce que témoignent les photos accrochées aux murs !

 

 

 À   NEW BRAUNFELS  &  SAN MARCOS 

 

 Au  GRUENE DANCE HALL 

Photo 158 Photo 162 Photo 161

 Gruene Hall « The Texas‘ Oldest Dance Hall ».

Le plus ancien Dance Hall du Texas est sa devise.
Ce saloon est toujours très fréquenté, et prisé par les connaisseurs et touristes de passage.
Il en est de même pour le restaurant « Gristmill » juste à côté.

 

Une excellente prestation avec :

 

               Bo Porter 

Photo 165 Photo 166 Photo 163

Il est habitué à se produire dans tous les bars, saloons, Honky Tonks et fêtes du sud du Texas.
Mais il a aussi été en France, à Paris au Billy Bob’s, au mois de mai de cette année, en même temps que Wendon Henson (voir plus haut).

Bonne Country Music, très variée, pas mal de Honky Tonk, un peu de Country Classique, un peu de Blues, un peu de Rock n’ Roll composent le répertoire de ce chanteur.

Son lieu de show de prédilection est Austin.

Il  avait un très bon contact, très chaleureux avec son public, en blaguant et papotant souvent avec lui.

Une ambiance très conviviale se dégageait tout au long de la soirée.

 

Dsc00559 Dsc00543 Dsc00531

Dsc00530 Dsc00528 Dsc00519

Dsc00498 Dsc00503 Dsc00491

 

             Dsc00523          Bret Graham               

Dsc00506  Dsc00507 Dsc00513

Dsc00526 Dsc00558 Dsc00544

Dsc00524 Dsc00508 Dsc00505

 

 

           Dsc00569        Candler Wilkinson IV                 

Dsc00560 Dsc00566 Dsc00574

Dsc00576 Dsc00564 Dsc00529

 

 

 

 Au  CHEATHAM STREET WAREHOUSE 

Photo 177 Photo 170 Photo 169

 

Le Cheatham Street Warehouse a fêté ses 35 ans !

C’est en Juin 1974 que le  légendaire Honky Tonk CHEATHAM STREET WAREHOUSE situé à San Marcos a ouvert ses portes.

Dès le départ, le vendredi soir a été le rendez-vous des Songwritters (les compositeurs) dont Kent Finlay fait partie et débute habituellement la  soirée.

Finlay est parti, début des années 1970, de San Marcos pour rejoindre Luckenbach pour chanter avec le héros du Folk Hondo Crouch avec ses copains Willie Nelson, Gary P. Nunn et Jerry Jeff Walker. Compte tenu de l’impact de ses compositions et du mouvement Country à Luckenbach, il prit la décision d’ouvrir son propre Honky Tonk : le Cheatham Street Warehouse.

Finlay se souvient des soirées magistrales quand Guy Clark retrouva Townes Van Zandt sur scène.

Un des Bands qui joua régulièrement au Cheatham Street à ses débuts était Stoney Ridge, avec Tommy Foote à la batterie, Terry Hale à la guitare et basse et Joe Dominguez en tant que chanteur. Quand Dominguez quitta le groupe ; un jeune étudiant de l’école d’agriculture du Texas auditionna et devint le chanteur du groupe.

En effet le 13 octobre 1975, le groupe qui se nomme maintenant The Ace In The Hole Band débuta au Cheatham Street Warenhouse avec comme chanteur cet étudiant qui n’est autre que George Strait.

Leur premier répertoire comportait des chansons comme « Ladies Free » ou « Nickle Beer ». George Strait et The Ace In The Hole jouèrent 50 ou 60 concerts sur cette scène.

Finlay participa à ce début de carrière et au premier disque de Strait.

Puis on a pu voir dans les années 1980, au Cheatham Street le guitariste phénoménal, Steve Ray Vaughan. Ensuite c’est le tour de compositeurs et chanteurs comme James McMurtry, John Arthur Martinez, Hal Ketchum, Justin Trevino, Jimmy Collins ; Jilly et Tommy Ash, Al Barlow ….

Kent Finlay, suite à des difficultés financières, vendit le Cheatham Street en 1983 mais continua à administrer le Honky Tonk.

Puis d’autres artistes fréquentèrent les lieux comme Todd Snider et Terri Hendrix.

Le Honky Tonk fut également le tremplin pour d’autres artistes tels que Randy Rogers Band …..

Au Big Fest 2009 du Cheatham Street Warenhouse, les 26,27 et 28 juin 2009 on a pu voir près de 60 artistes  sur scène dont bien sûr Kent Finlay, mais aussi  Brandon Jenkins, John Arthur Martinez qui était en France à Craponne, tout comme Texas Renegade en 2005, Bill Chambers, Joe Rodriguez, Star De Azlan, une super jeune chanteuse qui était  fin juillet à Craponne. (voir mon reportage de Nashville 2008 et les artistes du mois d’août 2009)

Le Pass d’entrée pour l’ensemble de ces concerts de près de 60 artistes sur 3 jours ne coûta que 25 $  par personne (env. 18€)

avis aux organisateurs de spectacles français !!!

 

Texas county music 1

 

Là aussi, pas de concert lors de mon passage, cela ne se passe que les week-ends.

Par contre, j’ai bien entendu siffler le train qui passe à quelques mètres du Honky Tonk et fait vibrer les tôles de la structure du bâtiment.

Dans le Cheatham Street Warehouse, Kent Finlay reçoit surtout  son cercle de songwriters.

Les artistes sont en général un peu moins prestigieux qu’ailleurs, quoique ! mais pourvu que la musique soit bonne !

Il y a eu tout de même dans le passé des chanteurs comme Guy Clark, Townes Van Zandt, John Arthur Martinez, Hal Ketchum ou Justin Trevino et d’autres qui sont passés par là.

Il ne faut pas oublier non plus, que le grand George Strait débuta dans ce lieu le 13 octobre 1975 avec  son groupe les  « Ace In The Hole Band », c’est pas rien !

 

 

 Au  FREIHEIT COUNTRY STORE 

 

Photo 176 Dsc09555 1 Photo 179

A quelques kilomètres de New Braunfels, en pleine cambrouse,  on tombe sur le Freiheit Country Store qui avait au programme tous les mercredi soirs, le très bon Jasen Allen, et ce 16 juin 2010, il y fêtait son anniversaire.

Malheureusement les dates de concerts ne correspondaient pas à mon programme, encore dommage. Il faudra que j’y retourne !

Mais le patron a eu, lui aussi, la gentillesse de me laisser visiter à ma guise les lieux, lors de mon passage. s

Tous ces Américains sont très ouverts, sympathiques et accueillants.

Ce Dancehall qui existe depuis 1889, n’a pas changé depuis, il  a l’air d’être entièrement d’époque, un monument historique en somme !

La devise est « Good Food, Cold Beer, Live Music ».

Des artistes texans y passent régulièrement comme Jamie Richard, Rick Trevino, Deryl Dodd etc….

Il y a aussi un Karaoké, tous les vendredis soirs.

 

Dsc09556 Dsc09627 Dsc09579          

  Dsc09567 Dsc09571 Dsc09562

  

            Dsc09669            Jon Wolfe                

Dsc09575Dsc09634 Dsc09573 

Dsc09657 Dsc09662 Dsc09640

Dsc09652 Dsc09646 Dsc09645

 

           Dsc09588            Jason Allen                

Dsc09608 Dsc09598 Dsc09581

Dsc09585 Dsc09586 Dsc09600 1

 

           Dsc09622           Gabe Garcia                 

Dsc09623 Dsc09596 Dsc09585

Dsc09616 Dsc09593 Dsc09582

Dsc09617 Dsc09584 Dsc09630 1

 

  

 

 Au CHISHOLM TRAIL ROUNDUP, RODEO & MUSIC FESTIVAL à LOCKHART  

 

Lockhartchisholmposter updated      Dsc00439     500

Dsc00421 Dsc00442 Dsc00427

Dsc00419 Dsc00414 Dsc00374

  

           Dsc00384             Diamondback              

 Dsc00388 Dsc00389 Dsc00383

 

             Dsc00406              Jake Ward            

Dsc00407 Dsc00409 Dsc00410

 

           Dsc00477             Kody West 

               

Dsc00485 Dsc00486 Dsc00480

 

 

 

 Au RIVER ROAD ICEHOUSE 

Photo 181 Photo 182 Photo 189

Ce local, très renommé, se trouve au nord-ouest de New Braunfels en pleine campagne, mais vraiment la campagne texane.

Pour y aller, la petite route était inondée par un torrent d’eau suite à des orages quelques jours auparavant.

Comme elle était barrée, il fallait donc faire un détour conséquent, non signalé, en contournant les lieux.

J’avais déjà eu l’occasion de voir, il y a quelques années dans ce même Honky Tonk, Eli Young band et Cory Morrow, ce dernier étant un habitué des lieux et qui était au Country Rendez-vous de Craponne en 2006.

Lors de ce concert très hard et chaud, survolté, la grande majorité de jeunes texans était plus ou moins éméchée et plusieurs voitures de sheriff, gyrophares allumés, les cueillaient à la sortie.

Mais cette fois-ci, l’ambiance, ce soir-là était relaxe, très sympa. Les deux artistes au programme chantaient devant un public d’environ une centaine de personnes, maxi 150.

Il y avait :

 

 Matt  Coleman        

Photo 188 Photo 186 Photo 187           

Matt a distribué au public, gratuitement son CD de 5 chansons, que j’ai bien sûr empoché avec plaisir.
Une poignée de danseurs et de danseuses tournoyaient sur la piste de danse devant la scène dans des two steps effrénés, comme les ricains  savent si bien le faire.
Sa prestation a été bonne avec une musique un peu rock tout de même.

 

 Zona Jones 

Photo 191 Photo 190 Photo 192

Zona Jones a vécu à Beaumont Texas dans l’entourage de Mark Chesnutt et de Tracy Byrd.

Il a été élevé dans le ranch familial où il s’occupait du bétail.

Il a partagé la scène avec des artistes comme Johnny Paycheck, Mark Chesnutt, Neal McCoy, T. Graham Brown, Steve Wariner, Gary Allan, Mark Wills, Asleep At The Wheel, Patty Loveless, Tracy Byrd, Daryle Singletary, Lonestar, Wade Hayes, Clay Walker, Mel Tillis, Johnny Bush, Rick Trevino, Restless Heart, Willie Nelson, et Trace Adkins.

Il était venu au Country Rendez-vous de Craponne en 2006.

Sur scène, Zona Jones est très cool, mais il  communique peu avec le public et enchaîne chanson après chanson.

Pas de pause, un concert non stop, comme souvent aux states.

Par contre sa musique et ses chansons sont excellentes, des classiques et de la bonne Country Music, bien variée.

Il chante un peu de tous les styles de Country. 

Superbe prestation, un pro !

 

 À   SAN ANTONIO 

 

 Au  COWBOYS DANCEHALL 

Photo 197 Photo 196 Photo 198

 

C’est un Dancehall immense à San Antonio. Il compte pas moins de 6089 membres.
Le House Band (le groupe maison) Marty Heddin & The Country Blues débute la soirée avec de la très bonne country music. Les danseurs émérites et de qualité sont au rendez-vous dès 19h et  ceci jusqu’à 22h environ.
Après cela, l’ambiance devient très jeune et un peu plus « moderne ».
Des concerts de prestige sont aussi donnés tous les week-ends avec des artistes comme Joe Nichols, Tracy Lawrence, Mark Chesnutt, Easton Corbin, Chris Young, Jake Owen, Wade Bowen, ou Jack Ingram.
Des cours de danse country sont enseignés par Diana Wall, tous les soirs entre 19 et 20 h.

D’autres soirs, on peut assister à des spectacles de Bullriding (du rodéo) rien que cela.

Il y a souvent des soirées de  « Bikini Contest », des concours de belles filles en Bikinis, sans chapeaux et sans boots ! rien à voir avec la country ! mais cela attire les clients, surtout masculins !

 

 A   HOUSTON  (Webster) 

 

 Au  BIG TEXAS DANCE HALL & SALOON 

 Photo 203 Photo 200Photo 199

 

En début de soirée, la Country Music traditionnelle est de mise. Les danseurs amateurs les plus anciens, se déchaînent en dansant des Two Steps et autres Triple Steps et Texas Steps effrénés, en tournoyant jusqu’à environ 21 h.

Puis, c’est surtout la New Country (plutôt New New Country) qui prend le dessus, un peu Hard, très Hard même, celle qui plait aux jeunes Américains.

D’ailleurs la moyenne d’âge tombe aussitôt à environ 25/30 ans.

Et puis plus tard, dans la soirée, entre deux morceaux de Country, le DJ passe ponctuellement, mais au compte-goutte, de la POP, du Hip Hop et autres musiques modernes qui drainent rapidement et sans délais  sur la piste toutes les filles présentent, leur bouteille(s) de bière à la main (pas le temps de la poser !)

Une boule à facettes au plafond tourne en permanence au centre de la  piste de danse, ce qui fait penser, en écoutant la musique Hard Country, à une discothèque.

 

 Brandon Rhyder 

Photo 206 Photo 205 Photo 207

 

Puis arriva, assez tard dans la soirée, Brandon Rhyder qui a fait son show.

C’est ce chanteur qui devait venir à Craponne en 2008 et qui a loupé son avion, enfin, le vol a été annulé suite à une tempête.

Ce fut de la New Country, très hard aussi et très métallique, qui s’intégrait bien dans les lieux et au public.

C’est d’ailleurs la première fois que je partais au milieu d’un show, ce genre de musique n’est pas mon genre et cette ambiance trop discothèque ne me convenant finalement pas trop.

 

 ET UNE PETITE VIREE EN LOUISIANE : 

 

 A   LAFAYETTE 

Photo 209   Photo 210   Photo 211 

 

Etant à Beaumont au Texas et tout près de la frontière de la Louisiane, je n’ai pas résisté pour aller visiter nos cousins d’Amérique en  Louisiane.

Sur place des Cajuns m’ont dit que 10% de la population actuelle du pays Cajun autour de Lafayette parle toujours le français, pas mal !

 

 chez   RANDOLL’S  

Photo 221  Photo 220  Photo 217

 

La devise du Randoll’s est : « Laissez Les Bons Temps Rouler ».

Ce restaurant, de bonne renommée, possède un coin orchestre avec piste de danse super rafraîchie par d’énormes ventilateurs, qu’il fallait éviter en dansant pour ne pas être complètement glacé. 

Après un bon plat Cajun de crawfish (écrevisses) et de shrimps (crevettes sans pétrole ! ) (mais il y avait aussi de l’aligator au menu en direct des bayous), voilà autre chose :

de la musique Cajun, la musique Country locale.

Elle reste une variété de Country Music, un peu particulière tout de même, chantée essentiellement en vieux français acadien.

L’orchestre (dont je ne me rappelle plus du nom) a été très bien, avec un violon, un accordéon, deux guitares et la batterie,

çà déménageait dur !

C’est très typique ; les danseurs s’installent sur des bancs tout autour de la piste de danse, souvent sans consommer et il n’y a pas d’entrée à payer.

Ils passent ainsi leur soirée à danser pour leur plaisir et leur joie de vivre.

Bien sûr les danses ne variaient pas énormément, des valses lentes et rapides, des « fais dodo », jambalaya et autre jamboree, c’est à peu près tout.

Mais çà change du Two Step un peu lassant au Texas.

 

 Photo 219 Photo 218 Photo 215

Photo 216    Photo 213 Dsc01051 1                       

                              Dsc01054 1 Dsc01052 1

Dsc01057            Dsc01059 1             Dsc01053 2 

                                                              

 

 

            Au PREJEAN'S  : 

                 

Dsc00803 Dsc00807 1 Dsc00801

 

 

 

                                                                  THE END

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 14/05/2019