GEORGE JONES

 

                     ARTICLE par  ROLAND  ROTH

 

                                 410px george jones               SA  VIE   /   SA  CARRIÈRE

George Glenn Jones est né le 12 septembre 1931 à Saratoga au Texas et a grandi à Vidor (Texas) aux côtés de son frère et de ses cinq sœurs.

Durant sa carrière, il fut aussi appelé  « The Possum » ou « No Show Jones ».

Dès son plus jeune âge, il a été influencé par la musique dans son milieu familial et par la musique Gospel qu’il entendait à l’église.

A l’âge de 7 ans, ses parents achetèrent un poste de radio et le jeune George sera initié à la Country Music.

C’est à 9 ans qu’il aura sa première guitare et il jouera dans les rues de Beaumont au Texas pour gagner un peu d’argent.

A 16 ans, il quitta la maison familiale pour se rendre à Jasper au Texas.

Pour vivre, il chanta et joua pour une station de radio locale.

 

En 1950, il n’avait même pas 20 ans quand il épousa la première de ses quatre femmes, Dorothy Bonvillion, mais leur mariage ne dura même pas une année. Ils eurent une fille, Susan.

 

Puis Jones s’engagea dans les US Marine Corps mais il resta pour servir aux Etats-Unis et chanta dans les bars aux alentours de sa base en Californie.

 

Sa carrière musicale débuta à la suite de son départ de l’armée.

En 1954, Jones enregistrera son premier disque « No Money in The Deal » pour Starday Records.

La même année, il se remaria avec Shirley Ann Corley.

Cette union durera jusqu’en 1968. Ils eurent deux fils, Jeffrey et Brian.

 

Son premier hit « Why Baby Why », qu’il a co-écrit, sera en 1955 dans les Charts.

Durant les années 1960, Jones a enregistré une série de duos sous les labels de Mercury, United Artists et Musicor avec Margie Singleton, Gene Pitney, Brenda Carter et Melba Montgomery.

 

Il se maria à nouveau en 1969 avec Tammy Wynette, mariage qui tiendra jusqu’en 1975, et ils eurent une fille, Georgette.

 

Georgette Jones est maintenant une chanteuse de country et elle a chanté sur scène avec son père.

George rejoindra son label Epic Records pour une collaboration de 20 ans avec le producteur Billy Sherrill.

Le premier duo avec Tammy Wynette sera « Take Me » en 1972. D’autres suivront.

 

Son 4ème mariage avec Nancy Sepulveda fut célébré en 1983 à Woodville au Texas.

Elle sera aussi son manager et dernière épouse.

 

Il enregistra de nombreux autres duos entre 1978 et 2001 avec James Taylor, Johnny Paycheck, Merle Haggard, Ray Charles, Brenda Lee, Lacy J. Dalton, Shelby Lynne, Vince Gill, Randy Travis, Sammy Kershaw, Alan Jackson et Garth Brooks.

 

C’est dans les années 1980 qu’il sortit un des plus grands hits Country de tous les temps avec « He Stopped Loving Her Today » et qui sera récompensé aux CMA Awards en 1980 et 1981.

La même année, Jones sera nommé meilleur chanteur aux Grammy Awards.

D’autres récompenses suivront.

   71ykrwhural sl1059Jones aura 14 hits n°1 dans les Charts et 30 hits au Top 5, 78 hits au Top 10, 143 hits au Top 40.

Il signera en 1991 avec MCA Records et en 1992 la carrière de George Jones sera récompensée par son admission au Country Music Hall of Fame.

 

Il a eu plus de chansons dans les palmarès country américains que n'importe quel autre chanteur.

 

George Jones fut fréquemment appelé  « le plus grand chanteur vivant de la country » ou encore la « Rolls-Royce des chanteurs de la country ».

 

Mais sa carrière a surtout été entachée par ses abus de toutes sortes, notamment son penchant pour l’alcool, ses relations difficiles avec les femmes et ses violentes crises de rage.

Il se battra avec son problème d’alcoolisme durant les années 1980 et sa 4ème femme, Nancy, l’aidera à se sortir de cet alcoolisme et de ses tendances à son addiction à la cocaïne au courant des dernières années,  pour revenir à un semblant de stabilité.

 

Il buvait déjà du temps de son mariage avec Tammy Wynette comme elle l’a décrit dans son autobiographie.

Comme il était saoul du matin jusqu’au soir, il a raté plus de 50 concerts, d’où son surnom de « No Show Jones ».

Il  écrivit d’ailleurs une chanson intitulée  « No-Show Jones » dans laquelle il se moquera des excès et des faiblesses des chanteurs de country alcooliques à travers son exemple personnel.

Il suivit la trace de Hank Williams qui fut également un grand alcoolique et mourut jeune à cause de cela.

 

En 1999, Jones sera sérieusement blessé lors d’un accident de circulation et la police trouva dans sa voiture une bouteille vide de vodka.

Jones a été reconnu coupable pour conduite avec facultés réduites et a été condamné à payer une amende et l’obligation de suivre un traitement de désintoxication.

C’est dans les années 1970 qu’il a été poussé à consommer de la cocaïne avant un concert par son manager de l’époque car il se sentait trop fatigué pour entrer en scène.

Ses tendances d’autodestruction le firent frôler la mort et il sera même enfermé dans un hôpital psychiatrique dans l’Alabama alors  que ses amis Waylon Jennings et Johnny Cash le soutenaient financièrement.

 

En 2006, il a été opéré suite à une pneumonie, mais il se remit rapidement et il continua cette année-là une longue tournée sur les routes des States.

En 2008, il a été nommé  « Artiste du mois » par la chaîne de télévision GAC (Great American Country).

George Jones est aussi membre du Grand Ole Opry.

 

Il vivait à Franklin (Tennessee), avec sa femme, Nancy.

Le couple possède un petit restaurant à Enterprise dans l’Alabama dans lequel on peut voir toutes sortes d’objets concernant sa carrière musicale dans la Country Music.

 

Il est également propriétaire de sa propre marque de saucisses dont la recette lui est personnelle et ses saucisses sont produites par la Williams Sausage Company au Tennessee.

Dans une autre maison construite sur sa propriété vivent également  Sherry Hohimer, sa belle-fille avec son mari, Kirk qui assista George Jones dans la préparation de ses concerts et tournées.

 

Les enfants de Sherry et Kirk, Carlos et Breann Hohimer (petits-enfants de George Jones) vivent avec eux.

                                                           716yr9olhrl sl1425

Dans ses dernières années, Jones se plaignait souvent de la déviation que prenait la musique country contemporaine, en particulier après que les radios américaines aient cessé de passer ses disques.

Ces derniers temps, il chanta avec Shooter Jennings et Aaron Lewis.

George Jones avait annoncé son dernier concert qui devait avoir lieu le 22 Novembre 2013 au Bridgestone Arena à Nashville.

Jones a également  annoncé un album en duo avec Dolly Parton qui aurait dû être publié cette année.

Celui-ci devait être son dernier album studio.

 

Malheureusement, George Jones avait été hospitalisé depuis le 18 Avril 2013, à l'Hôpital de l'Université Vanderbilt à Nashville avec de la fièvre et une pression sanguine irrégulière.

Selon son entourage, après avoir été sous oxygène pendant plusieurs jours, George Jones est décédé tôt le matin du 26 Avril 2013 d’une hypoxie aiguë à l'âge de 81 ans.

Pas mal de célébrités ont tweeté leurs condoléances.

Dolly Parton a dit : (citation) « Mon coeur est brisé. George Jones était mon chanteur préféré et l'une des personnes que j'aime le plus au monde. Mes pensées vont à Nancy, à sa famille et à ses amis ».

L'industrie de la musique country a également réagi avec une grande tristesse à l'annonce de son décès.

Le journal quotidien national américain « USA Today » a fait un grand éloge du chanteur défunt dans son édition du 26 Avril 2013 en écrivant que Jones avait influencé des générations de chanteurs de country et a été considéré par beaucoup comme étant le plus grand d’entre eux.

 

                                                                       800px george jonescff

                                                         SA DISCOGRAPHIE 

SES COUNTRY HITS NUMBER ONE        

        White Lightning (1959)

       Tender Years (1961)

        She Thinks I Still Care (1962)

       Walk Through This World with Me (1967)

         We're Gonna Hold On (avec Tammy Wynette) (1973)

       The Grand Tour (1974)

       The Door (1975)

       Golden Ring (avec Tammy Wynette) (1976)

       Near You (avec Tammy Wynette) (1977)

     He Stopped Loving Her Today (1980)

     I Was Country When Country Wasn't Cool

     (avec Barbara Mandrell) (1981)

     Still Doin' Time (1981)

     Yesterday's Wine (avec Merle Haggard) (1982)

     I Always Get Lucky with You (1983)

 

 

SES ALBUMS

Albums studio

1957 Grand Ole Opry's New Star

Publié en: 1957

Label: Starday

— — —

1958 Hillbilly Hit Parade

Publié en: 1958

Label: Starday

— — —

Long Live King George

Publié en: 1958

Label: Starday

— — —

1959 Country Church Time

Publié en: 1959

Label: Mercury

— — —

White Lightning and Other Favorites

Publié en: 1959

Label: Mercury

— — —

1960 George Jones Salutes Hank Williams

Publié en: Mai 1960

Label: Mercury

— — —

1962 Songs from the Heart

Publié en: 1962

Label: Mercury

— — —

Sings Country and Western Hits

Publié en: Mai 1962

Label: Mercury

— — —

George Jones Sings Bob Wills

Publié en: Décembre 1962

Label: United Artists

— — —

Homecoming in Heaven

Publié en: Décembre 1962

Label: United Artists

— — —

My Favorites of Hank Williams

Publié en: Décembre 1962

Label: United Artists

— — —

1963 I Wish Tonight Would Never End

Publié en: Avril 1963

Label: United Artists

— — —

1964 Blue and Lonesome

Publié en: Février 1964

Label: Mercury

— — —

George Jones Sings Like the Dickens!

Publié en: Août 1964

Label: United Artists

— — —

I Get Lonely in a Hurry

Publié en: Novembre 1964

Label: United Artists

— — —

1965 The Race Is On

Publié en: Avril 1965

Label: United Artists

— — —

Mr. Country and Western Music

Publié en: 1965

Label: Musicor

— — —

New Country Hits

Publié en: 1965

Label: Musicor

— — —

Old Brush Arbors

Publié en: 1965

Label: Musicor

— — — —

1966 Country Heart

Publié en: 1966

Label: Musicor

— — — —

I'm a People

Publié en: Février 1966

Label: Musicor

— — —

Love Bug

Publié en: Mai 1966

Label: Musicor

— — —

We Found Heaven Right Here on Earth at "4033"

Publié en: Octobre 1966

Label: Musicor

— — —

1967 Walk Through This World with Me

Publié en: Février 1967

Label: Musicor

— — —

1968 If My Heart Had Windows

Publié en: 1968

Label: Musicor

— — —

Sings the Songs of Dallas Frazier

Publié en: 1968

Label: Musicor

— — —

The George Jones Story

Publié en: 1968

Label: Musicor

— — —

1969 My Country

Publié en: 1969

Label: Musicor

— — —

I'll Share My World with You

Publié en: Février 1969

Label: Musicor

— —

Where Grass Won't Grow

Publié en: 1969

Label: Musicor

— — —

1970 Will You Visit Me on Sunday?

Publié en: Mai 1970

Label: Musicor

— — —

1971 George Jones with Love

Publié en: 1971

Label: Musicor

— — —

George Jones Sings the Great Songs of Leon Payne

Publié en: 1971

Label: Musicor

— — —

1972 A Picture of Me (Without You)

Publié en: Novembre 1972

Label: Epic

— — —

George Jones (We Can Make It)

Publié en: 1972

Label: Epic

— — —

1973 Nothing Ever Hurt Me (Half as Bad as Losing You)

Publié en: Juin 1973

Label: Epic

— — —

1974 In a Gospel Way

Publié en: 1974

Label: Epic

— — —

George Jones Sings His Songs

Publié en: 1974

Label: RCA Victor

— — —

The Grand Tour

Publié en: Août 1974

Label: Epic

— — —

1975 Memories of Us

Publié en: Septembre 1975

Label: Epic

— — —

1976 The Battle

Publié en: Février 1976

Label: Epic

— — —

Alone Again

Publié en: Septembre 1976

Label: Epic

— — —

1977 I Wanta Sing

Publié en: 1977

Label: Epic

— — —

1978 Bartender's Blues

Publié en: Mai 1978

Label: Epic

— — —

1980 I Am What I Am

Publié en: Septembre 1980

Label: Epic

— —

US: Platine

CAN: Or

1981 Still the Same Ole Me

Publié en: Novembre 1981

Label: Epic

— —

US: Or

1983 Shine On

Publié en: Mars 1983

Label: Epic

— — —

Jones Country

Publié en: Octobre 1983

Label: Epic

— — —

1984 You've Still Got a Place in My Heart

Publié en: Mai 1984

Label: Epic

— —

1985 Who's Gonna Fill Their Shoes

Publié en: Août 1985

Label: Epic

— — —

1986 Wine Colored Roses

Publié en: 1986

Label: Epic

— — —

US: Or

1987 Too Wild Too Long

Publié en: 1987

Label: Epic

— — —

1989 One Woman Man

Publié le: 28 février 1989

Label: Epic

—  —

1990 You Oughta Be Here with Me

Publié le: 20 août 1990

Label: Epic

— — —

1991 And Along Came Jones

Publié le: 15 octobre 1991

Label: MCA

1992 Walls Can Fall

Publié le: 27 octobre 1992

Label: MCA

US: Or

1993 High-Tech Redneck

Publié le: 23 novembre 1993

Label: MCA

— —

US: Or

1996 I Lived to Tell It All

Publié le: 13 août 1996

Label: MCA

— —

1998 It Don't Get Any Better Than This

Publié le: 7 avril 1998

Label: MCA

 —

1999 Cold Hard Truth

Publié le: 22 juin 1999

Label: Asylum

US: Or

2001 The Rock: Stone Cold Country 2001

Publié le: 11 septembre 2001

Label: Bandit

— —

2003 The Gospel Collection

Publié le: 4 avril 2003

Label: Bandit

— —

2005 Hits I Missed...And One I Didn't

Publié le: 13 septembre 2005

Label: Bandit


     713s2sivz l sx425

 

                                                                                  

THE END

 

 

 

LE  18 AVRIL 2013

 

 

Date de dernière mise à jour : 09/01/2016