MERLE HAGGARD

                          

                      ARTICLE DE ROLAND ROTH

                          Mh 1             SA  VIE   /   SA  CARRIÈRE

 

Merle Ronald Haggard est né à Bakersfield en Californie en 1937.

Les parents de Merle Haggard ont déménagé vers la Californie et ils ont quitté Checotah dans l’Oklahoma pendant la grande dépression après que leur grange ait brûlé en 1934.

Ils se sont installés avec leurs enfants, Lowell et Lillian, dans un appartement à Bakersfield, tandis que James, le père, a commencé à travailler dans le chemin de fer pour la Santa Fe Railroad.

Merle Ronald Haggard est donc né le 6 Avril 1937.

L’appartement a été agrandi par la construction d'une salle de bains, une deuxième chambre, une cuisine et un coin petit-déjeuner dans l'appartement adjacent.

                                                    Dscn7579

Son père est mort d'une hémorragie cérébrale en 1945, un événement qui a profondément affecté le jeune Merle pendant son enfance et le reste de sa vie.

Pour subvenir à sa famille, sa mère a travaillé comme comptable.

Son frère, Lowell, donna en cadeau à Merle sa première guitare quand il avait 12 ans.                                                                                                                                 Il a appris à jouer tout seul en utilisant les partitions qu'il avait trouvées à la maison, influencé par Bob Wills, Lefty Frizzell et Hank Williams.

Haggard a commencé progressivement à se rebeller.                                                                                                                                                                                  Sa mère l'a envoyé pour un week-end dans un centre de détention pour mineurs, ce qui n’a fait qu’empirer son état.

Après l’âge de 9 ans, les autorités l’ont placé dans un centre de redressement pour enfants.

                                                                 Mh 2                      

Puis Haggard a commis un certain nombre d'infractions mineures, telles que des vols et l’émission de chèques sans provision, vol à l’étalage. En 1950, Il fut alors interné dans un centre de détention.

A l’âge de 14 ans, Haggard s’est enfuit au Texas avec son ami Bob Teague.

Ils voyageaient dans des trains de marchandises et ils faisaient de l'auto-stop à travers l'État.

Quand il est revenu la même année en Californie, lui et son ami ont été arrêtés pour vol.

Puis ils ont été libérés lorsque on a trouvé les vrais voleurs.

Haggard a ensuite été envoyé dans un centre de détention pour mineurs à Modesto en Californie.

Il s’est à nouveau échappé.

Il a ensuite travaillé dans différents métiers comme ouvrier, conducteur d'un camion de pommes de terre, cuisinier, travailleur agricole et travailleur dans  les puits de pétrole.

Il chanta la première fois dans un bar de Modesto nommé "Fun Center," pour un cachet de 5 $ et avec la bière gratuite.

 

Il est revenu dans sa ville natale à Bakersfield en 1951 où il fut à  nouveau arrêté pour absentéisme scolaire et de petits larcins. Le voilà de nouveau incarcéré dans un centre de détention pour mineurs.

Après une n-ième évasion, il a été envoyé à la Preston School of Industry, une installation de haute sécurité.

Il a été libéré 15 mois plus tard, mais il y est retourné après avoir battu un garçon au cours d'une tentative de cambriolage. Après une nouvelle libération, Haggard et son ami Teague ont vu le chanteur country Lefty Frizzell en concert.

Après avoir entendu Haggard chanter ses chansons en coulisses, Frizzell a demandé que Haggard chanta en premier, en début de concert.              Le public a très bien accueilli sa prestation et c’est ce qui décida Haggard à poursuivre une carrière musicale à plein temps.

Il joua et chanta la nuit dans les bars, les boîtes de nuit tout en travaillant la journée comme ouvrier agricole ou dans les champs de pétrole.

En 1956, il fut invité dans l'émission de télévision locale "Chuck Wagon".

Entre temps il s’est marié et il a été en proie à des problèmes financiers et il fut arrêté une nouvelle fois après avoir tenté de voler un restoroute à Bakersfield en 1957. Il a été  interné à la prison de Bakersfield puis transféré le 21 février 1958, après une tentative d'évasion, à celle de San Quentin en Californie pour 3 ans.

                                                                 Mh 1975

Lorsqu’il était en prison, Haggard a découvert que sa femme attendait un enfant d'un autre homme.

Il avait prévu de s’évader avec un autre détenu surnommé « Rabbit ».

Haggard a commencé à pratiquer le jeu et le racket avec son compagnon de cellule. Après avoir été pris en état d'ébriété, il a été envoyé pour une semaine à l'isolement où il a rencontré le fameux Caryl Chessman, écrivain et condamné à mort.

Entre-temps son ami « Rabbit » s’était évadé avec succès. Il a tiré sur un officier de police et le voilà de retour à San Quentin pour être exécuté.           La situation d’attente à la chaise électrique de Caryl Chessman ainsi que l'exécution de son ami « Rabbit » ont inspiré Haggard à changer sa vie.

Il se mit à étudier et il a obtenu un diplôme d'équivalence d'études secondaires et il a pu obtenir ainsi un emploi stable dans l'usine textile de la prison.  En même temps, il joua dans le band de musique country de la prison.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                              En 1958, il fut spectateur d’un concert que donnait Johnny Cash à la prison de Saint Quentin.

Haggard avait organisé dans cette prison les 3 concerts que donnait Johnny Cash.
Cash l’a encouragé à poursuivre sa carrière musicale et Haggard a décidé de remonter la pente et de continuer la musique Country.

Lors d’un concert de Cash, quelques années plus tard, Haggard lui disait qu’il avait apprécié son show à la prison de San Quentin.                           Mais Cash ne se souvenait plus de lui.

 

En 1960, Merle Haggard a été libéré de la prison de San Quentin en liberté conditionnelle.

Il paraît qu'en 1972, alors que Ronald Reagan était le gouverneur de Californie, celui-ci a radié le casier judiciaire de Haggard en lui accordant le pardon.

                                                                 Mh 1971

À sa libération, Haggard a continué son activité de chanteur et plus tard il a commencé à enregistrer avec Tally Records.

 

Le Bakersfield Sound se développa dans la région en Californie faisant concurrence à la surproduction du Nashville Sound.

Dans sa carrière musicale Merle Haggard a contribué à populariser le Bakersfield Sound.

Le premier disque enregistré par Haggard pour la maison Tally a été « Singing My Heart Out » qui ne fut pas à vrai dire un succès car seulement 200 exemplaires ont été pressés.
En 1962, lors d’un concert de Wynn Stewart à Las Vegas, Haggard a demandé à celui-ci l'autorisation d'enregistrer la chanson de son répertoire « Sing a Song Sad » mais là aussi ce ne fut pas un succès.

En 1963, Merle Haggard a classé son titre " (My Friends Are Gonna Be) Strangers" dans le Top 10 ce qui lança sa carrière musicale. Il fut écrit par  Liz Anderson, la mère de la chanteuse country Lynn Anderson.

 

En 1966, Haggard a enregistré la chanson « I'm a Lonesome Fugitive » qui sera classée N°1 dans les charts. Elle fut  également écrite par Liz Anderson avec son mari Casey Anderson. Les Anderson ne connaissaient pas le passé tumultueux du chanteur.

C’est l’album de 1966 « Branded Man » qui a fait décoller la carrière artistique et le succès commercial de Merle Haggard.

 

En 1968, les morceaux « Sing Me Back Home » et « The Legend of Bonnie and Clyde »  étaient considérés comme étant parmi les meilleurs de leur époque.

                                                                 Dscn6694 1

Vers la fin des années 1960, Haggard a composé plusieurs hits N°1 comme « Mama Tried », « The legend of Bonnie and Clyde », « Hungry Eyes » et « Sing Me Back Home ».

En 1968, Haggard fit un hommage au pionnier de la Country Music, Jimmie Rodgers avec son  LP « Same Train, Different Time: A Tribute to Jimmie Rodgers » qui fut bien accueilli par le milieu musical.

 

Les chansons de Haggard avaient attiré l'attention au-delà de la musique country comme par les Everly Brothers qui reprirent « Sing Me Back Home» et «Mama Tried» sur leur  album Country-Rock Roots de 1968.

L’année d’après, d’autres chanteurs ont également repris les chansons de Haggard comme Gram Parsons des Byrds, les Sweetheart of the Rodeo et la chanteuse Joan Baez qui fit une reprise de « Sing Me Back Home » et de « Mama Tried ».  Même le crooner Dean Martin a enregistré « I Take a Lot of Pride in What I Am ».

 

En 1969, Haggard a publié son énorme succès  « Okie From Muskogee ».                                                                                                                                                     Il a commencé à jouer la chanson en concert à l'automne 1969.

La version studio a tout de suite été classée en tête des charts Country où elle y est restée pendant un mois.

Son prochain single à sortir fut « The Fightin 'Side of Me » en 1970.
 

Le prochain album de Haggard était « A Tribute to the Best Damn Fiddle Player in the World » dédié à Bob Wills qui a contribué à la propagation du western swing.

À l'automne de l’année 1972 « Let Me Tell You About A Song », la première émission de télévision mettant en vedette Merle Haggard, a été diffusée au niveau national.

                                                                 Dscn6701 1 

Haggard a également écrit et interprété la chanson thème de la série télévisée « Movin 'On » qui sera en 1975 un nouveau N°1 country.

Au cours de la première moitié des années 1970, Haggard a continué à sortir des chansons à succès comme « Someday We'll Look Back », « Grandma Harp », « Always Wanting You » et « The Roots of My Raising ».

Entre 1973 et 1976, Haggard a classé neuf titres consécutifs N°1 dans les charts country.

 

En 1977, il a signé avec le label MCA Records et a il commencé à explorer les thèmes de la dépression, l'alcoolisme dans des albums comme « Serving 190 Proof » et « The Way I Am ».

 

En 1980, Haggard a placé le morceau « Bar Room Buddies » à la première place des charts. Ce fut un duo avec la star de cinéma Clint Eastwood qui fut sur la bande originale du film Bronco Billy.

En 1981, Haggard a publié une autobiographie « Sing Me Back Home ».

La même année Haggard est passé au label Epic pour publier l’album bien accueilli par la critique « Big City ».

 

Entre 1981 et 1985, Haggard a classé 10 hits au Top 10 dont 9 d'entre eux ont atteint la première place des charts comme « My Memory Favorite », « Going Where the Lonely Go », « Someday When Things are Good » et « Natural High ».

Haggard a aussi enregistré deux duos avec George Jones « A Taste of Yesterday's Wine » en 1982 et avec Willie Nelson « Pancho et Lefty » en 1983.

 

Dscn6693 2                                              Dscn6691 1

 

Haggard a remporté un Grammy Award pour la « Best Male Country Vocal Performance » en1984

Haggard et sa troisième épouse Leona Williams ont divorcé en 1983 après cinq années d’un mariage tumultueux.                                                                                    Il a passé une grande partie de la décennie suivante embourbé dans des problèmes d'alcool et de drogues.

Il était accro à la cocaïne dès l’âge de 41 ans.

Il arrêta de fumer la cigarette en 1991 et la Marijuana en 1995.

Dans les années 1990, Il a eu des difficultés financières et sa présence sur les scènes a continué à diminuer au fur et à mesure que des nouveaux chanteurs ont commencé à prendre la relève dans la Country Music tels que George Strait et Randy Travis.

Un des derniers hits N°1 de Haggard était «Twinkle, Twinkle Lucky Star » de son album Chill Factor en 1987.

 

En 1989, Haggard enregistra la chanson « Me and Crippled Soldiers Give a Damn ». Après la sortie de ce titre, il quitta CBS Records Nashville et signa avec Curb Records.

 

Son répertoire comprend des ballades comme « Today I Started Loving You Again » « Silver Wings », des récits comme « Old Man from the Mountain » ou « It's Been a Great Afternoon », des réflexions autobiographiques « Mama Tried » ou « Hungry Eyes », des chansons politiques comme « Under the Bridge » ou  « Rainbow Stew », des chansons en hommage aux travailleurs « Workin’ Man Blues » ou « White Line Fever », mais aussi des chansons sur la boisson comme « Swinging Doors » ou « The Bottle Let Me Down » et « I Think I'll Just Sit Here and Drink ».

 

Après une période relativement calme pour Merle Haggard, le voilà de retour pour un comeback en l’an 2000 quand il signa avec le label indépendant Anti avec qui il sortit le titre « If I Could Only Fly » bien accueilli par la critique musicale.

 

En 2001, il pubia « Roots, vol. 1 » une collection comprenant des reprises de Lefty Frizzell, de Hank Williams et de Hank Thompson et avec trois morceaux originaux de lui-même.

 

En décembre 2004, Haggard s’est livré longuement dans l’émission « Larry King Live » à propos de son incarcération quand il était jeune et il a dit que c’était l'enfer et la plus effrayante expérience de sa vie.

 

En octobre 2005, Haggard a sorti son album « Chicago Wind ».                                                                                                                                                        L'album incluait une chanson contre la guerre en Irak intitulée « America First ».

Puis, Haggard a sorti un album Bluegrass « The Bluegrass Sessions » le 2 octobre 2007.

 

P1050265                                             P1030077

 

En 2008, Haggard devait chanter au Riverfest à Little Rock dans l’Arkansas, mais le concert a été annulé ainsi que trois autres concerts parce qu'il était malade.

Mais il fut de retour sur les routes à la fin Juin et il a continué avec succès une tournée qui a pris fin en octobre 2008.

En Avril 2010, Haggard a publié un nouvel album « I Am What I Am » et il a interprété la chanson titre de l’album dans l’émission « The Tonight Show » avec Jay Leno en Février 2011.

                   

                                ACTUALITE RECENTE

Haggard avait subi une angioplastie en 1995 pour débloquer les artères obstruées.

En novembre 2008, on lui avait diagnostiqué un cancer du poumon et il avait subi une intervention chirurgicale au cours de laquelle une partie de son poumon a été enlevée.

Moins de deux mois après sa chirurgie du cancer, il a été sur scène pour deux concerts, les 2 et 3 Janvier 2009 à Bakersfield au Crystal Palace de Buck Owens.

Au début décembre 2015, Merle Haggard a annulé son concert au Paramount Theater à Oakland en Californie car il a été hospitalisé pour le traitement d'une double pneumonie et il avait  frôlé la mort. 

Il a également annulé des concerts à Palm Desert et à Riverside en Californie, mais il a maintenu les dates du 7 et 8 décembre au Golden Nugget à Las Vegas.

Merle Haggard a toujours eu de fortes opinions sur les questions sociales et il n'a jamais eu peur de les partager en public. Dans une nouvelle interview, la légende de la Country Music soutient Donald Trump en tant que favori pour les primaires présidentielles républicaines de 2016.

Le singer-songwriter de 78 ans avait annulé ses concerts de fin janvier 2016 mais il a repris sa tournée le 2 février à Riverside en Californie et ceci 11 semaines après l'annulation de ses spectacles suite à son hospitalisation.

Puis il annula ses concerts d’avril 2016 suite à son entrée à l’hôpital fin mars 2016.

 

Merle Haggard, le compositeur d'Okie from Muskogee, l’Outlaw Country man, nous a quitté le jour de son 79ème anniversaire, le 6 avril 2016 à Palo Cedro en Californie emporté par une nouvelle complication d’une pneumonie.

Son fils Ben a écrit sur Facebook que Merle Haggard avait prédit le jour de sa mort déjà une semaine avant.

 

Dscn6679 1                                             Dscn6697

SA VIE PRIVEE

Haggard a été marié cinq fois, tout d'abord avec Leona Hobbs de 1956 à 1964. Ils eurent quatre enfants : Dana, Marty, Kelli et Noel   ;

Peu de temps après avoir divorcé de Leona Hobbs, en 1965, il a épousé la chanteuse Bonnie Owens, ex-épouse de Buck Owens.

Haggard a co-écrit avec Bonnie Owens son grand hit « Today I Started Loving You Again ».

 Elle a également élevé les enfants de Merle Haggard de son premier mariage et elle fut la demoiselle d'honneur pour son  troisième.

Haggard et Owens ont divorcé en 1978, mais ils sont restés des amis proches et Owens a continué à chanter en tant que choriste avec Haggard jusqu'à sa mort en 2006.

En 1978 Haggard a épousé Leona Williams (encore une Leona). Le couple a divorcé en 1983.

En 1985, Haggard s'est marié avec Debbie Parret avec laquelle il  divorça en 1991.

Il a épousé sa cinquième et dernière épouse, Theresa Ann Lane, le 11 Septembre 1993. Il eut avec elle deux enfants, Jenessa et Ben.

 

K 1                                          P 1

 

EN RESUME : 

 

Dans les années 1979, Haggard s’était aligné sur le mouvement Outlaw Country en vogue à l’époque, en même temps que Johnny Cash, Willie Nelson, Waylon Jennings, Chris Christofferson.

Guitariste magistral, violoniste, auteur-compositeur et chanteur, Merle Haggard a sorti durant ses quarante ans de carrière 79 albums (79 comme l’âge de sa mort), souvent placés en tête des ventes aux États-Unis.

Il fut également connu pour son engagement politique et fut l'une des voix critiquant le mouvement hippie dans les années 1960.

Son plus grand tube est "Okie from Muskogee". Cette chanson, sortie en 1969, est devenue un hymne pour dénoncer la contre-culture des hippies et faire l'apologie de la guerre au Vietnam.

En 1994, Haggard fut introduit au Country Music Hall Of Fame à Nashville et en 1996 dans celui du Oklahoma Music Hall of Fame.

                             

                                          SA DISCOGRAPHIE

E 1  Z 1  M 1

SES ALBUMS STUDIOS

1965   Strangers

1966   Swinging Doors

1967   I'm a Lonesome Fugitive

1967   Branded Man/I Threw Away the Rose

1968   Sing Me Back Home

1968   The Legend of Bonnie and Clyde

1968   Mama Tried

1969   Pride in What I Am

1969   Same Train, A Different Time           

1969   A Portrait of Merle Haggard

1970   A Tribute to the Best Damn Fiddle Player in the World

1971   Hag

1971   Someday We'll Look Back  

1972   Let Me Tell You About a Song 

1972   It's Not Love (But It's Not Bad)  

1974   If We Make it Through December    

1974   Merle Haggard Presents His 30th Album

1975   Keep Movin' On

1976   It's All in the Movies

1976   My Love Affair with Trains     

1976   The Roots of My Raising          

1977   Ramblin' Fever

1977   A Working Man Can't Get Nowhere Today

1977   My Farewell to Elvis  

1978   I'm Always on a Mountain When I Fall   

1979   Serving 190 Proof 

1980   The Way I Am

1980   Back to the Barrooms

C X F 1

1981   Big City

1982   Going Where the Lonely Go

1983   That's the Way Love Goes

1984   It's All in the Game

1985   Kern River

1986   A Friend In California

1986   Out Among the Stars

1987   Chill Factor

1989   5:01 Blues 

1990   Blue Jungle

1994   1994

1996   1996

2000    If I Could Only Fly

2001   Roots, Volume 1      

2002   The Peer Sessions

2003   Haggard Like Never Before           

2004   Unforgettable           

2005   Chicago Wind 

2007   The Bluegrass Sessions

2010   I Am What I Am    

2011   Working in Tennessee

 D 1 I 1 G 1  

SES NUMBER ONE HITS

         1.         "I'm a Lonesome Fugitive" (1966)

         2.         "Branded Man" (1967)

         3.         "Sing Me Back Home" (1968)

         4.         "The Legend of Bonnie and Clyde" (1968)

         5.         "Mama Tried" (1968)

         6.         "Hungry Eyes" (1969)

         7.         "Workin' Man Blues" (1969)

         8.         "Okie from Muskogee" (1969)

         9.         "The Fightin' Side of Me" (1970)

         10.         "Daddy Frank" (1971)

         11.         "Carolyn" (1971)

         12.         "Grandma Harp" (1972)

         13.         "It's Not Love (But It's Not Bad)" (1972)

         14.         "I Wonder If They Ever Think of Me" (1972)

         15.         "Everybody's Had the Blues" (1973)

         16.         "If We Make It Through December" (1973)

         17.         "Things Aren't Funny Anymore" (1974)

         18.         "Old Man from the Mountain" (1974)

         19.         "Kentucky Gambler" (1974)

         20.         "Always Wanting You" (1975)

         21.         "Movin' On" (1975)

         22.         "It's All in the Movies" (1975)

         23.         "The Roots of My Raising" (1975)

         24.         "Cherokee Maiden" (1976)

         25.         "Bar Room Buddies" (avec Clint Eastwood) (1980)

         26.         "I Think I'll Just Stay Here and Drink" (1980)

         27.         "My Favorite Memory" (1981)

         28.         "Big City" (1981)

         29.         "Yesterday's Wine" (avec George Jones) (1982)

         30.         "Going Where the Lonely Go" (1982)

         31.         "You Take Me for Granted" (1982)

         32.         "Pancho and Lefty" (avec Willie Nelson) (1983)

         33.         "That's the Way Love Goes" (1983)

         34.         "Someday When Things Are Good" (1984)

         35.         "Let's Chase Each Other Around the Room" (1984)

         36.         "A Place to Fall Apart" (avec Janie Frickie) (1984)

         37.         "Natural High" (1985)

         38          "Twinkle, Twinkle Lucky Star" (1987)

Merle haggard 2010                                      J 1

SES AWARDS

Academy of Country Music (ACM)

1965 Most Promising Male Vocalist

1965 Best Vocal Group – avec Bonnie Owens

1965 Top Vocal Duo avec Bonnie Owens

1966 Top Male Vocalist

1967 Top Duo avec Bonnie Owens

1969 Top Male Vocalist

1969 Album of the Year – "Okie from Muskogee"

1969 Song of the Year – "Okie from Muskogee"

1969 Single of the Year – "Okie from Muskogee"

1970 Entertainer of the Year

1970 Top Male Vocalist

1972 Top Male Vocalist

1974 Top Male Vocalist

1981 Top Male Vocalist

1982 Song of the Year – "Are the Good Times Really Over"

1995 Pioneer Award

2005 Triple Crown

2008 Poet's Award

2014 Crystal Milestone Award

 

Country Music Association (CMA)

1970 Album of the Year – "Okie from Muskogee"

1970 Entertainer of the Year

1970 Male Vocalist of the Year

1970 Single of the Year – "Okie from Muskogee"

1972 Album of the Year – "Let Me Tell You About a Song"

1983 Vocal Duo of the Year – avec Willie Nelson

 

Grammy Awards

1984 Best Country Vocal Performance, Male "That's The Way Love Goes"

 

1998 Best Country Collaboration en "Vocals" avec Clint Black, Joe Diffie, Emmylou Harris, Alison Krauss, Patty Loveless, Earl Scruggs, Ricky Skaggs, Marty Stuart, Pam Tillis, Randy Travis, Travis Tritt et Dwight Yoakam pour "Same Old Train"

 

1999 Grammy Hall of Fame Award – "Mama Tried"

A 1                       N

           

                                         THE END

 

Date de dernière mise à jour : 21/10/2016