Biographie

 

                         JOE DIFFIE

 

 

   ARTICLE DE ROLAND ROTH   

 

J 2SA VIE SA CARRIERET 4

 

Joe Diffie est né en 1958 à Tulsa dans l’Oklahoma.  

Dès l'âge de 14 ans, il a joué dans le groupe de Country Music de sa tante Dawn Anita. 

Le père de Joe, Joe R. Diffie, jouait de la guitare et du banjo et sa mère chantait. 

En s’inspirant des albums de la collection de disques de son père, Joe Diffie a commencé à chanter très jeune, selon ses parents, quand il avait trois ans. 

 

Sa famille a déménagé à San Antonio au Texas alors qu'il était en première année de l’école primaire, puis à Washington. 

Plus tard, il a encore déménagé dans le Wisconsin où il fréquenta sa deuxième année de lycée et puis en Oklahoma où il a fréquenté le lycée de Velma. 

Au cours de ses deux dernières années au lycée, Diffie a joué au football, au baseball et au golf en plus de la course à pied. Il fut reconnu comme étant un athlète complet.

Après avoir obtenu son diplôme, il a fréquenté l'université Cameron à Lawton en Oklahoma. 

Il avait obtenu une bourse pour entrer à la faculté de médecine.
Mais il a décidé de ne pas exercer de profession médicale après son premier mariage en 1977 et il a finalement abandonné ses études avant d'obtenir son diplôme. 

 

Diffie a travaillé ensuite dans des champs pétroliers puis il a conduit un camion dans le champ pétrolifère d'Alice au Texas. Puis il retourna à Duncan pour travailler dans une fonderie. 

Pendant cette période, à côté de son travail, il a été musicien dans un groupe de gospel appelé « Higher Purpose » puis dans un groupe de bluegrass appelé « Special Edition ».

 

Joe Diffie s’est ensuite monté un petit studio d'enregistrement, il a débuté l’écriture de chansons et il a commencé à tourner avec le groupe « Special Edition » dans les états voisins et il envoya des enregistrements de démonstration aux éditeurs à Nashville. 

Hank Thompson a enregistré « Love on the Rocks » de Diffie et Randy Travis a mis une de ses chansons en attente mais ne l'a finalement pas enregistrée. 

Après la fermeture de la fonderie en 1986, Diffie a vendu le studio par nécessité financière. 

Il a également divorcé de sa femme qui est partie avec leurs deux enfants. 

 

Diffie a été dépressif pendant plusieurs mois avant de décider de déménager à Nashville au Tennessee où il débuta un travail à la « Gibson Guitar Corporation ». 

 

F 2 O 3 Hg

 

Pendant qu’il travailla chez Gibson, il avait contacté un auteur-compositeur et a enregistré plusieurs démos y compris des chansons qui seront plus tard enregistrées par Ricky Van Shelton, Billy Dean, Alabama et les Forester Sisters. 

Vers le milieu de 1989, il a cessé de travailler dans son entreprise pour enregistrer des démos à plein temps. 

Diffie a également rencontré cette année-là Debbie qui est devenue plus tard sa deuxième épouse. 

Cette même année encore, Diffie a été contacté par Bob Montgomery, un auteur-compositeur et producteur de disques connu pour travailler avec Buddy Holly. 

Montgomery, qui était alors le vice-président d'A & R chez Epic Records, voulait signer avec Diffie un contrat avec le label mais a dû reporter pendant un an la signature avec le chanteur.

 

Holly Dunn avait sorti « There Goes My Heart Again » que Diffie avait co-écrit et avait chanté dans les choeurs. 

Joe Diffie a signé avec le label Epic au début des années 1990. 

Le label a sorti le premier album de Diffie « A Thousand Winding Roads » à la fin de 1990 avec Bob Montgomery et Johnny Slate comme producteurs. 

Son premier single « Home » avait atteint le sommet des Billboard Hot Country Songs charts. La chanson a également atteint le N°1 des classements de Country Music, publiée par Radio & Records et Gavin Report, faisant de lui le premier artiste de musique country à avoir un premier single N°1 sur les trois classements ainsi que le premier artiste country à avoir un premier single pendant plus d'une semaine à la première place dans les deux dernières publications. 

Diffie avait co-écrit le deuxième et le quatrième single de l'album « If You Want Me To » et « New Way (To Light Up an Old Flame) ».

Les deux singles ont culminé à la deuxième place des Billboard charts et le premier a atteint la première place sur les country RPM au Canada. 

L'album lui-même a été placé numéro 23 sur les Top Country Albums charts. 

 

        

 

Diffie a fait ses premiers concerts à la fin de 1990 en tournée avec George Strait et Steve Wariner. 

Cette même année, Cash Box le nomma chanteur masculin de l'année. 

 

En 1991, Diffie a co-écrit “Livin' on What's Left of Your Love” et “Memory Lane” sur le premier album de Keith Palmer. 

Le deuxième album de Joe Diffie intitulé « Regular Joe » est sorti en 1992 et a été certifié or par la Recording Industry Association of America.

Les deux premiers singles de l'album « Is It Cold in Here » et « Ships That Don't Come In » ont tous deux été placés à la 5èmeplace des Billboard charts, le dernier atteignant la première place sur Radio & Records. 

Le titre « Ships That Don't Come In » a été co-écrit par Dave Gibson enregistrant également sur Epic à l'époque en tant que membre du Gibson / Miller Band. 

Le troisième single de l'album fut « Next Thing Smokin ' » et a fait ses débuts dans les charts un mois avant « Not Too Much to Ask », un duo que Diffie a enregistré avec Mary Chapin Carpenter pour son album « Come On, Come On ».

Ces deux chansons furent classées dans le top 20 Country, atteignant respectivement la 16ème et la 15ème place et les deux avaient été nominées pour un Grammy Award pour la meilleure collaboration Country aux 35ème Grammy Awards en 1993. 

Le dernier single de l’album « Regular Joe » était « Startin 'Over Blues » qui a culminé à la 41ème place des charts.

La ballade « Goodnight Sweetheart » est rentrée dans le top 10 Country en 1996.

 

W 2        V 3        Se

 

L’album « Honky Tonk Attitude » paraissait le 16 avril 1993 et s’était vendu à un million d'exemplaires aux États-Unis et a été certifié platine. 

Les trois premiers singles de l'album ont tous atteint le top 10 des singles country charts.

Toujours en 1993, Joe Diffie a été intronisé au Grand Ole Opry. 

ll a gagné le ACM Award de cette année pour l'Événement Vocal de l'Année en tant que voix invitée sur le morceau « I Don't Need Your Rockin 'Chair » de George Jones. 

Tim McGraw a également inclus deux des chansons de Diffie sur son premier album de 1993 : une version de « Memory Lane » parue comme single et « Tears in the Rain ». 

 

« Third Rock from the Sun », sorti en 1994, sera l'album Country le plus performant de Joe Diffie ainsi que son deuxième album platine consécutif. 

C'était aussi le premier album qu'il a coproduit avec Johnny Slate. 

L'album a produit deux singles N°1 consécutifs avec le titre de l’album « Third Rock from the Sun » et « Pickup Man ». 

La dernière de ces deux chansons était le N°1 de Diffie qui a été classée le plus longtemps, pendant quatre semaines. 

Les deux chansons sont également entrées dans le Hot 100 culminant respectivement à la 84ème et 60ème place.

En 2005, le titre « Pickup Man » a été utilisé par la chaîne de restaurants « Applebee » dans ses publicités télévisées. 

Le prochain single de l'album « So Help Me Girl » avait été classé N°2 dans les Country charts et 84ème dans les Pop charts.

La chanson a été reprise en 1997 par le chanteur anglais Gary Barlow.

 

        

 

Au milieu de 1995, Diffie a enregistré la chanson titre de « Runnin 'Wide Open » avec Columbia Records, de l’album « NASCAR : Runnin' Wide Open » un album comprenant des chansons sur le thème NASCAR de divers artistes. 

Il a publié plus tard dans l'année le premier disque de Noël intitulé « M. Noël » avec des reprises de chansons traditionnelles de Noël ainsi que des chansons nouvellement écrites.

Une autre sortie de cette année-là fut l'album studio « Life's So Funny ». 

« Bigger Than the Beatles » a été le dernier single N°1 de sa carrière. 

Les deux autres singles de l'album étaient « C - O - U - N - T - R - Y » et « Whole Lotta Gone » qui ont tous deux culminé à la 23èmeplace des Country Music charts en 1996.

 

L’album “Twice Upon a Time” a suivi en 1996. 

Ses singles n'ont pas réussi à se classer parmi les 10 premiers dans les classements nationaux. 

L'album non plus n'a pas réussi à obtenir une certification or. 

Doug Virden et Drew Womack, qui ont ensuite enregistré sur Epic dans le groupe Sons of the Desert, ont chanté dans les chœurs. 

Sur l'album on trouvait aussi « I Got a Feelin ' » que Tracy Lawrence avait précédemment enregistré sur son album de 1994 « I See It Now ».

Au milieu de 1998, le label Epic Records sortit « Diffie's Greatest Hits » qui comprenait trois nouveaux titres. 

 

D 4     Ge     X 4

 

Parmi ceux-ci se trouvaient « Texas Size Heartache » et « Poor Me » qui atteignirent respectivement les places N°4 et 43 dans les Country charts.

À la fin de 1998, Diffie a enregistré une reprise de " Behind Closed Doors " de Charlie Rich pour l'album multi-artistes « A Tribute to Tradition » avec Columbia Records. 

Il a également contribué à cet album avec le titre « Same Old Train » avec Marty Stuart et 11 autres chanteurs de Country Music. Cette chanson s’est classée à la 59ème place dans les Country charts et a remporté le Grammy Award 1999 pour la meilleure collaboration Country. 

 

Son dernier album avec le label Epic Records intitulé « A Night to Remember » fut publié en 1999. 

Le titre de l’album a passé 29 semaines dans les charts en culminant à la sixième place. 

La chanson « It's Always Somethin' » a été classée pendant 37 semaines dans les Country Music charts, la plus longue période réalisée par aucun de ses autres singles. 

 

        

 

En 2001, Sony Nashville a transféré Joe Diffie de sa division Epic Records à la division Monument Records.

Cook et Wilson ont également produit son seul album pour Monument Records qui était intitulé « In Another World ». 

Le single du titre de l'album s’était classé à la 10ème place des charts et au N°66 sur les Hot 100 charts. Un seul autre single de l'album a été publié : « This Pretender" », co-écrit par le chanteur principal de Rascal Flatts : Gary LeVox, mais qui n'a pas réussi à se classer. 

Après que Monument Records ait fermé sa division de Nashville, Joe Diffie a commencé à tourner avec Mark Chesnutt et Tracy Lawrence sur le « Rockin 'Roadhouse Tour » qui a débuté en 2002. 

Cette même année, Diffie a été intronisé au Oklahoma Music Hall of Fame. 

 

En 2003, Diffie a signé avec Broken Bow Records. 

Son seul album pour le label était « Tougher Than Nails » que Wilson et lui ont produit avec Buddy Cannon. 

Il comprenait cinq chansons que Diffie a co-écrites, ainsi qu'un duo avec George Jones intitulé « What would Waylon Do ». 

Le titre de l’album « Tougher Than Nails » s’était classé dans le top 20 suivi de « If I Can't Only Bring You Back » placé à la 50ème place avec huit semaines dans les charts. 

 

B 3         N 1         Gm

 

 

En 2005, Jo Dee Messina avait sorti « My Give a Damn's Busted » que Diffie avait co-écrit et enregistré à l'origine sur son album « In Another World ». 

La version de la chanson, incluse dans son album « Delicious Surprise », était un single classé N°1 cette année-là. 

Après avoir quitté Broken Bow, la carrière de Joe Diffie a décliné et il a continué ses tournées dans des salles plus petites et des foires de comté. 

 

En 2007, il s'est joint à Lonestar, Charlie Daniels et Craig Morgan pour effectuer un concert-bénéfice pour le Sgt. Kevin Downs, un soldat qui a été grièvement blessé en Irak.

En 2008, Diffie avait compilé et publié un album live et il signa avec Rounder Records.

Ce label avait sorti un album appelé « The Ultimate Collection » qui comprenait des réenregistrements de ses titres pour Epic. 

Son prochain projet « Homecoming : The Bluegrass Album » avait été publié le 26 octobre 2010. 

Il comprenait des collaborations avec The Grascals, Rhonda Vincent et d'autres artistes bluegrass. Diffie a fait des tournées dans diverses foires de comté en août 2010 pour la promotion de l’album.

L'album comprenait la chanson « Tennessee Tea ». 

 

Fin 2012, le chanteur Jason Aldean avait enregistré la chanson « 1994 » co-écrite par Thomas Rhett, Luke Laird et Barry Dean. La chanson, qui est sortie en février 2013 en tant que troisième single de l'album d'Aldean « Night Train » nomme Joe Diffie et intègre plusieurs de ses titres dans les paroles.

Plus tard dans l'année, Diffie a collaboré avec Aaron Tippin et Sammy Kershaw sur l'album « All in the Same Boat ». 

En 2019 un album vinyl appelé : Joe, Joe, Joe Diffie a été publié. 

 

      

        Jk 4    Sa vie privee

 

Diffie s'est marié quatre fois. 

Sa première épouse était Janise Parker qu'il avait épousée à l'université. 

Le couple avait eu deux enfants, Parker et Kara, puis avait divorcé en 1986. 

Janise Parker a par la suite travaillé en tant que manager de tournée de Diffie au milieu des années 2000.
 

Deux ans après le divorce avec Janise, Diffie a épousé Debbie Jones, une infirmière technicienne. Ils ont eu deux fils, Drew et Tyler. Ce dernier est né avec le syndrome de Down et a failli décéder en 1991 à la suite de complications d'une amygdalectomie. 

 

En 1993, Diffie s’était ensuite lié avec Liz Allison, la veuve du conducteur de NASCAR Davey Allison. 

En 1994, un juge a ordonné à Diffie de payer à sa femme Debbie Jones 3 000 $ par mois pour le règlement de leur instance de divorce. Il a divorcé de Jones en 1996. 

 

En 2000, Diffie a épousé Theresa Crump qu'il a rencontrée lors d'un concert à l'hôtel Opryland à Nashville. Ils ont une fille née en 2004. Le couple a divorcé en 2017. 

 

Le 26 mai 2018, Joe a épousé Tara Terpening au Musicians Hall of Fame à Nashville. 

Ils ont une fille, Reaux. 

 

   Hfg      C 5      Q 6

 

Lors de la pandémie du coronavirus, Joe Diffie a annoncé le 27 mars 2020 qu'il était testé positif.

Deux jours plus tard soit le 29 mars 2020, il est décédé à Nashville à l'âge de 61 ans des complications de la maladie du COVID-19. 

Très émus, les artistes de country Jason Aldean, Chris Young, Travis Tritt ou encore Luke Combs ont été les premiers à rendre hommage à Joe Diffie sur les réseaux sociaux.

 

                       

 

U 4Sa discographieI 2

 

    SES ALBUMS STUDIO  

 

1990   A Thousand Winding Roads 

1992   Regular Joe 

1993   Honky Tonk Attitude 

1994   Third Rock from the Sun 

1995   Life's So Funny 

1997   Twice Upon a Time 

1999   A Night to Remember 

2001   In Another World 

2004   Tougher Than Nails 

2010   Homecoming: The Bluegrass Album 

2013   All in the Same Boat 

2019   Joe, Joe, Joe Diffie 

 

Z 4  Y 3  E 2  A 7

 

 

               

 

 Ml 1       R 1

 

 

 

                                                                             THE END

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 06/06/2020