LA VIE DE WYATT EARP 3/3

ARTICLE & PHOTOS  DE  ROLAND  ROTH (et Internet)

 

 
   

      3 ème PARTIE 

Photo 1711

 

Voici la suite et la  fin  de l’histoire de la vie mouvementée de

 

WYATT BERRY STAPP EARP (1848-1929)

 

 Photo 1743   Dsc00989 Dscn8600

 

L’ « APRÈS TOMBSTONE »

 

Reprenons notre histoire après la saga de Tombstone et environs et le fameux Règlement de Comptes à OK Corral.

 

Après sa cavale à travers la région concernant sa vendetta pour éliminer les hors-la-loi touchant de près ou de loin au meurtre de son frère Morgan, Wyatt Earp télégraphia au sheriff Bob Paul à Tucson.

Il le renseigna sur sa localisation du moment en le narguant qu’il attendait toujours une extradition.

Pourtant celle-ci fut réclamée en juin 1882 par les autorités du territoire de l’Arizona, mais le gouverneur du Colorado la déclina.

Du coup, Wyatt Earp ne retournera plus jamais à Tombstone.

Doc Holliday passa son temps entre Denver et Leadville au Colorado.

En décembre 1882 , la construction du tribunal « le Cochise County Courthouse de Tombstone » fut complètement achevée.

La population de Tombstone comptait 5299 habitants et fut la 2ème plus grande ville de l’Arizona après Tucson (7000 habitants) et la moitié de Los Angeles (avec 12 000 habitants).

Mais malheureusement, quelques années plus tard, les villes de Tombstone, de Charleston, de Benson et de Contention devinrent des « Gost Town », des villes fantômes.

Fin 1882, Wyatt et Warren rejoignirent leur frère Virgil à San Francisco.

 

Photo 3 wyatt                    Photo 2 josie

                                                                                       JOSEPHINE MARCUS

 

 

Wyatt retrouva sa romance avec Joséphine « Josie » ou « Sadie » Marcus qu’il avait délaissée suite à la vendetta et il quitta San Francisco avec elle en 1883.

Ils resteront ensemble en union libre (aucun certificat de mariage n’a jamais été retrouvé) pour les 46 années suivantes.

 

Earp et Marcus repartent au Colorado, puis Wyatt ira brièvement à Dodge City au Kansas pour retrouver des amis comme Bat Masterson ou Lucky Short.

 

Photo 1712     Photo 1713      Photo 6 wyatt earp

                                                                                                                                                             WYATT

 

Ces derniers avaient un sérieux différent avec le maire corrompu de la ville.

Ces remous étaient connus sous « Dodge City War », la guerre de Dodge City.

Le maire voulait expulser Lucky Short et fermer son saloon.

Une commission de paix a été créée en juin 1883 avec W.H. Harris, Luke Short, Bat Masterson, W.F. Petillon, Charlie Bassett, Wyatt Earp, Frank McLain et Neal Brown.

Des négociations et des compromis permirent finalement à Lucky Short de rouvrir son Saloon. Fin de la « géguerre ».

Finalement, Short vendra le saloon quelques années plus tard pour acheter à Fort Worth, le « White Elephant Saloon ».

 

Photo 7 batt masterson    Photo 1714 Photo 1715

 

Wyatt Earp continuera à courir les saloons, les salles de jeux et à investir dans les concessions de mines du Colorado, du Nevada, de l’Idaho, de l’Alaska, de la Californie en séjournant à chaque fois dans les nouvelles boom-towns.

 

Au printemps 1884, Wyatt Earp et ses deux plus jeunes frères, se trouvèrent dans le district de Murray à Eagle dans l’Idaho.

Son frère Jim tient le White Elephant Saloon à Eagle.

 

Le 06 mars 1885, Wyatt Earp et deux complices nommés Ritchie et Walls furent arrêtés à Hot Spring dans l’Arkansas pour tentative de cambriolage.

 

En 1885, on le trouvera à Embry Camp et Colville dans l’état de Washington.

En 1886, Wyatt et Josie seront de retour à San Diego en Californie et y resteront pour environ quatre années.

A part la fréquentation des maisons de jeux, il se lancera dans les spéculations immobilières et investira dans les saloons et les courses de chevaux.

 

Le 11 juillet 1887, Virgil Earp a été élu city marshal de Colton en Californie.

 

Le 14 septembre 1887, Ike Clanton a été tué par un détective à Peg Leg Wilson’s cabin à Eagle Creek dans l’est de l’Arizona.

 

Entre temps, Doc Holliday mourut de sa tuberculose le 08 novembre 1887 dans un hôtel près du sanatorium de Glenwood Springs au Colorado qu’il fréquentait.

Malgré la légende, Wyatt Earp n'était pas présent lors de sa mort. Il n’en fut informé que plusieurs mois plus tard.

                                                    Photo 64 doc holliday

Les derniers mots de Doc Holliday auraient été : « This is funny » (c'est drôle)  car ni lui, ni personne n'avait envisagé de mourir un jour dans son lit.

Il a été enterré dans le cimetière local.

 

Entre 1885 et 1890, les deux frères Wyatt et Virgil et leurs femmes ont passé plusieurs années dans la région de San Diego en Californie. Virgil fut propriétaire de deux saloons et Wyatt vendait de l’immobilier, s’intéressait aux chevaux de courses et aux jeux.

 

En 1893, Wyatt et Josie feront  une visite à Chicago pour l’exposition "Columbian", la soi-disant World Fair où Wyatt a présenté à Josie le fameux Buffalo Bill.

Mark Twain s’y trouva également.

 

Durant les années 1890, de 1890 à 1897, Wyatt Earp et Josie  retournèrent dans la baie de San Francisco, rapprochant Josie Marcus de sa famille qui y habite.

Wyatt Earp s’occupera d’un nouveau job : manager d’une écurie de chevaux à Santa Rosa (au sud de San Francisco).

Il sera listé comme « capitaliste » et habitera au 145 Ellis street.

En 1895, il déménagea au 720 McAllister street où résidait la sœur de Josie.

Puis en 1896, il changea encore de domicile pour aller habiter au 514 a, 7ème avenue à côté de Fulton street.

Il continua à être un « horseman » comme il aimait se qualifier et il suivait toutes les courses et derbys dans les hippodromes de Californie.

Il possédait un cheval, le trotter Otto Rex, qu’il gagna lors d’un poker à San Diego.

L’écurie de son cheval se situait chez lui à San Francisco.

                                                                           Photo 11 wyatt earp  

 

En été 1896, Wyatt Earp  écrivit ses mémoires avec l’aide d’un « nègre » (ghost writer) nommé John Flood. Il envoya aussi trois articles au San Francisco Examiner Sunday Magazine. Le premier expliquait les « 27 secondes » de Tombstone (OK Corral).

 

Le 03 décembre 1896, Earp a été arbitre dans un match de boxe entre le célèbre boxeur Fitzsimmons et Tom Sharkey.

Earp fut accusé par un manager de commettre des fraudes et des  décisions injustes, la suite du match se passa au tribunal pour déterminer le vainqueur du match.

 

En 1897, le navire S.S. Excelsior accoste à San Francisco avec une tonne d’or en provenance de l’Alaska. Le rush de l’or en Alaska a commencé.

Les rumeurs qui ne parlent que de « Gold » et « Klondike » arrivèrent aux oreilles de Wyatt qui se trouve avec Josie à Yuma en Arizona.

Il vend sa carriole et en préparant son expédition, il glisse en prenant un tramway et se déboîte une épaule.

Il sera alité pendant 3 semaines.

Finalement, en automne 1897, Wyatt Earp et Josie Marcus embarqueront à San Francisco sur le S.S. City of Seattle et voyageront pour le grand nord, vers la ruée de l’or à Nome en Alaska (Alaska Gold Rush).

Earp y rencontrera l’ex-maire et éditeur de l’Epitaph de Tombstone, John Clum.

Ils passeront l’hiver 1897/1898 à Rampart City.

 

En juillet 1899, à  51 ans, Wyatt Earp est le manager d’une « canteen », une cantine ! à Saint Michael.

C’est un des deux troquets de la place, la bière à 1$ et les cigares à 50 cents. Il est payé au pourcentage : 10 % sur les ventes. Il se fait quand même 200$ par jour, 7 jours sur 7.

En septembre 1899, Wyatt et Charles E. Hoxie construisirent le Dexter Saloon à Nome toujours en Alaska.

 

Un ancien de Tombstone fait son apparition à Nome.

C’est George Parsons qui a été avocat, puis a tenu un journal à Tombstone sur tout ce qui s’y passait dans les années 1880 et fut aussi libraire dans cette ville.

Il continua à tenir un journal en Alaska en mentionnant toutes ses rencontres avec Wyatt Earp et aussi l’ancien maire et éditeur John Clum.

                                                      Photo 12 ed englestadt gauche wyatt earp centre john clumb droite en alaska photo courtesy arizona historical society tucson

 

Fin avril 1900, le San Francisco Call, un journal, sort un article dans les faits-divers concernant une bagarre dans un bar entre Wyatt Earp et un certain Tom Mulqueen.

D’après l’article, Earp a été mis KO dans une courte bagarre.

En juin de la même année, il sera arrêté lors d’une querelle  d’ivrognes.

Earp prétendait que c’était un malentendu et qu’en réalité il voulait aider un officier de police dans son travail !

Trois mois plus tard, Wyatt et son beau-frère Nathan Marcus ont été accusés d’avoir agressé et cogné un homme de la police militaire.

 

En 1901, Wyatt et Josie rentrèrent aux Etat-Unis à la tête d’un pactole de 80 000 $ et s’installeront en janvier 1902 à Tonopah, une nouvelle « boomtown » du Nevada.

Ils investirent une partie de leur fortune amassée en Alaska et feront de nouveaux profits avec leur saloon, salle de jeux et  investissements miniers.

 

Entre parenthèse, le 1er août 1903 décédera Calamity Jane qui sera enterrée à côté de Wild Bill Hickok à Deadwood (South Dakota).

 

En 1904, Virgil Earp et sa femme Allie partirent de Colton (Californie) pour le Bonanza Camp à Goldfield au Nevada où il y a de l’argent à se faire.

Il sera sheriff adjoint de l’Esmeralda County.

Mais le 19 octobre 1905, Virgil aura une pneumonie et sera alité.

Son état s’aggrave et il sera transporté à l’hôpital près du Miners’Hall de Goldfield où il décédera le même jour à l’âge de 62 ans.

Allie et lui furent mariés pendant 32 ans et elle lui survivra encore 42 ans sans se remarier.

 

A cette époque, le président des Etats-Unis, Theodore « Teddy » Roosevelt, premier « Cowboy President » admirait les hommes de loi western et en invita certains à la Maison Blanche comme Pat Garett et Bat Masterson.

Roosevelt est indirectement responsable de la grande renommée de Wyatt Earp quand son secrétaire de presse a entendu dire par Bat Masterson « La véritable histoire de l’Ouest n’a pas été connue jusqu’à ce que Wyatt Earp la raconte ».

Le secrétaire de presse en question n’était autre que Stuart Lake qui écrira son livre «Wyatt Earp - Frontier Marshal ».

                            Photo 1716                                  Photo 14 wyatt earp a los angeles en 1910 photo ellsworth collection arizona historical society tucson

 

En 1905, Wyatt Earp et Josie retournèrent à nouveau en Californie.

Cette année-là, Wyatt Earp fera la connaissance à Los Angeles d’un ingénieur nommé John H. Flood Jr.

Wyatt espère que l’ingénieur pourra l’aider à localiser pas mal de  mines dans le désert Mojave, pas loin de la Death Valley en Californie.

Flood assumera la responsabilité de gérer les mines de Wyatt, de s’occuper de sa correspondance et de trouver les résidences pour lui et Josie.

En bref, il sera le secrétaire personnel de Wyatt, mais il ne sera jamais rémunéré.

Il assure cette fonction parce qu’il aime bien les Earp’s.

 

Les Earps s’installent finalement à Vidal, une petite ville dans le Sonoran Desert en Californie où ils investiront dans des mines de cuivre et d’or près des Whipple Mountains.

Wyatt découvrira son « Happy Day », une mine à côté de Parker en Arizona.

Par la suite, Flood va tenter d’écrire la vie de Wyatt.

Mais il n’est pas écrivain mais ingénieur.

Tous les deux essayeront de vendre le manuscrit aux éditeurs, mais il n’y aura pas de preneur.

 

Photo 15 wyatt et josie au winter camp pre s de vidal californie photo courtesy of jeff moreyPhoto 1717 Photo 16 wyatt earp au colorado river en 1925 photo courtesy arizona historical society tucson


Le couple Earp passera les hivers entre 1910 et 1920 dans ce coin d’Arizona.

Les étés, par contre, le couple vivra à Los Angeles, notamment à Hollywood, où Wyatt fera la connaissance des premiers acteurs du cinéma naissant.

Un de ceux-là n’était autre que le jeune John Wayne.

Plus tard John Wayne racontera qu’il avait basé son image Western sur le modèle de Wyatt Earp, suite à ses conversations avec celui-ci.

 

Un des amis de Wyatt à Hollywood était William S. Hart, un acteur et star Cowboy et Western très connu à l’époque.

Celui-ci aida Earp avec un scénariste à rééditer encore une fois le manuscrit, mais là aussi cela ne marchera pas, pas de chance !

 

Par contre, dans ces textes relatant les aventures de Wyatt à Tombstone, John Flood écrira que Wyatt avait rappelé Bob Paul après son coup de téléphone concernant l’attaque de diligence de Benson !! Il déclara que Wyatt a passé son appel dans le Grand Hotel le 15 mars 1881.

Ceci voudrait dire qu’il existait une ligne téléphonique longue distance entre Benson et Tombstone en mars 1881 !

Mais de récentes recherches en 1995, dans un article du 10 avril 1881 dans le journal Arizona Weekly Citizen, prétendent qu’il existait une ligne entre Contention et Tombstone reliant les mines des deux villes !

 

Earp aida Hollywood à mettre en scène pour le cinéma, l’épopée du far West du 19ème siècle.

Hollywood changea la légende Wyatt Earp en mythe !

 

Photo 19photo courtesy of jeff morey Photo 1718 Photo 20 wyatt earp deux semaines avant son de ce s photo courtesy of jeff morey

 

 

Deux des plus grandes Stars cowboys du cinéma western de l’époque, William S. Hart et Tom Mix, étaient des admirateurs passionnés de Wyatt Earp.

Les deux acteurs ont des choses en commun avec Wyatt.

Tom Mix a revendiqué d’avoir été un Texas Ranger ainsi que d’avoir été impliqué dans la guerre hispano-américaine, la guerre des Boxer en Chine et la guerre des Boers en Afrique du sud.

Mix débuta en 1909 en tant qu’acteur et gagna 10 000$ par semaine.

 

William S. Hart débuta plus tard, en 1914, et fut aussi écrivain,  producteur et aida au développement du western pour le futur.

Wyatt Earp s’est pris à leur jeu et leur a donné pas mal de conseils concernant l’authenticité des personnages.

Les deux acteurs ont été honorés plu tard pour porter le cercueil de Wyatt.

 

Après la mort de Wyatt, les exploits de sa vie paraîtront dans le livre « Frontier Marshal » publié par le journaliste Stuart N. Lake en 1931 et avec lequel Wyatt avait de longs entretiens pour raconter sa vie.

En 1926, Walter Noble Burns, fort de son grand succès avec son livre « The Saga of Billy The Kid », publiera en 1928 le livre « Tombstone » mais sans l’aide de Wyatt Earp.

 

En novembre 1928, Wyatt Earp, malgré sa maladie, ira aux urnes et votera pour le catholique Al Smith.

 

LA MORT DE WYATT EARP

 

Wyatt Earp ne pouvait pas et ne voulait pas arrêter le jeu.

Maintes fois, il avait promis à Josie de s’arrêter mais il a été accroc aux cartes pour toute sa vie.

Mais maintenant sa vie est en danger !

Ses parties de poker, toutes les nuits, ont pris le dessus de l’homme de 80 ans.

Suite à ces excès, son corps ne suivait plus.

Un beau matin, dans son petit appartement au 4004 W 17th Street à Los Angeles, Wyatt demanda à boire un verre d’eau.

Pendant qu’il buvait, ses pensées sont ailleurs et quand il tendit le verre à sa femme, il a dit  « suppose … ».

Il répéta « suppose … ».

Il est 8h05 du matin, le dimanche 13 janvier 1929, la vie de Wyatt Berry Stapp Earp prend fin à l’âge de 80 ans.

Il serait mort d’une cystite ou catarrhe de la vessie, ou selon certaines sources d’un cancer de la prostate !

 Il décéda, 47 ans, 2 mois et 18 jours après le fameux règlement de comptes à OK Corral.

Comme déjà dit plus haut, les acteurs William S. Hart et Tom Mix portèrent son cercueil.

A son enterrement, on a pu voir son avocat W.J. Hunsacker, ses amis George Parson et John Clum, Wilson Milzer ….

Josie Marcus a été accablée de chagrins lors des funérailles.

Wyatt a été incinéré et ses cendres furent enterrées dans la tombe familiale des Marcus, au cimetière juif de « Hills of Eternity », à Colma, au sud de San Francisco en Californie.

(que j’ai d’ailleurs visité par trois fois)

 

Josephine « Josie » Sarah Marcus lui survivra et vivra à Los Angeles.

Wyatt surnomma  Josephine « Sadie » ou « Josie » mais après sa mort, elle demanda qu’on l’appelle de son vrai prénom, Josephine.

 

Josie et Wyatt auront vécu presque 50 ans ensemble.

 

Elle lui survivra de 15 années.

 

Elle écrira ses mémoires « I Married Wyatt Earp : The Memoirs of Josephine Sarah Earp ».

 

Certains chapitres du livre furent réfutés, comme étant de la fiction,, par Allie, la femme de Virgil Earp.

Lors des dernières années de sa vie, Josephine sera malade et souffrira de dépression et décédera le 20 décembre 1944 à l’âge de 83 ans, à Los Angeles.

Une de ses consolations vers la fin de sa vie a été sa correspondance avec le fils de l’ancien sheriff et ancien amant Johnny Behan, Albert Behan qu’elle considérait comme son propre fils.

Les cendres de Josie seront enterrées à côté de Wyatt Earp au cimetière juif de Colma près de San Francisco.

 

Le monument funéraire d’origine a été volé dans les années 1950 et il a été remplacé depuis par la stèle actuelle.

 

Photo 21 tombe de wyatt josie a colma san francisco dans les anne es 1950 Photo 1719 Photo 1720

 

 

Que sont devenus les proches, les amis et adversaires de Wyatt Earp ? 

 

Photo 1721      Virgil Earp   

Décédé d’une pneumonie le 19 octobre 1905 à Goldfield au Nevada. Il repose au Riverview Cemetery à Portland, Oregon.

(voir ci-dessus)

 

Photo 25 morgan earp photo courtesy arizona historical society tucson copie      Morgan Earp   

Tué lors d’une partie de billard au Cambell and Hatchs Saloon dans Allen Street à Tombstone le 17 mars 1882 ; Enterré à Colton, Californie.

(voir 2ème partie)

 

Photo 1722       Warren Earp     

En 1881, le plus jeune frère de Wyatt, Baxter Warren Earp  n’avait pas été présent lors du règlement de comptes de OK Corral car il vivait avec ses parents.

Mais il participa à la chasse des cowboys hors-la-loi avec Wyatt après l’assassinat de leur frère Morgan. Peu après la vendetta, Warren retourna travailler avec le colonel Hooker au Sierra Bonita Ranch à Willcox en Arizona.

Il a été tué à 45 ans lors d’une fusillade dans le Brown’s Saloon à Willcox par un cowboy Johnny Boyett, le 06 juillet 1900, suite à une dispute au sujet de la même femme, une prostituée.

 Les deux étaient ivres, mais Warren n’était pas armé.

Boyett a été reconnu non coupable par le tribunal !

On dira par la suite que Wyatt et Virgil sont allés à Willcox mais que Boyett s’est enfui avant leur venue en ville.

Il est plus que probable que Warren était mort et enterré avant que Wyatt ait appris cette nouvelle alors qu’il était en Alaska.

Un retour même bref en Arizona semble improbable.

 

Photo 27     James Earp 

L’aîné des enfants de Nicholas et Virginia Earp était né en 1841.

Durant sa vie, il habita toujours à proximité de sa famille.

Il a été un vétéran de la guerre de sécession et fut sérieusement blessé à Fredericktown dans le Missouri.

Lui aussi, comme Warren, n’a pas participé au règlement de comptes à OK Corral à Tombstone, mais il était en ville et y travaillait comme barman ou tenancier de saloon.

Il ne faisait pas partie de la vendetta par la suite.

Il accompagna son défunt frère Morgan et ses proches à la maison familiale en Californie.

Dans les années 1920, James séjourna avec Wyatt et Josie dans le Mojave desert en Californie pendant sa période de prospections des mines.

James décèdera le 25 janvier 1926 à San Bernardino à l’âge de 84 ans.

Sa femme Nellie Bartlett Ketchum qu’il épousa en 1883 décéda en 1887 à San Bernardino.

 

Photo 1723        Newton Earp 

Le demi-frère de Wyatt est l’aîné des fils de Nicholas Earp avec sa première femme Abigail Storm qui décéda en 1839 dans le Kentucky à l’âge de 26 ans.

Newton avait servi dans la cavalerie lors de la guerre civile.

Après la guerre, il se maria avec Nancy Jane Adam et s’installa avec ses parents dans le sud de la Californie.

En 1868, le couple retourna à Lamar dans le Missouri.

Ils eurent cinq enfants.

Contrairement à ses demi-frères, il ne sera jamais un homme de loi, mais fermier, puis charpentier et vivra dans la maison qu’il s’est construite dans le nord de la Californie.

 Newton est mort même pas un mois avant Wyatt Earp, le 18 décembre 1828 à Sacramento en Californie à l’âge de 91 ans.

 

Photo 29 nicholas et virginia earp    Nicholas Porter Earp

Le patriarche et père de Wyatt est né en 1813 en Caroline du Nord d’un père Walter Earp instituteur et prêtre méthodiste, né dans le Maryland en 1787.

Dans sa vie, Nicholas fut militaire, fermier, agent de police, trafiquant d’alcool, conducteur de chariots.

Dans sa jeunesse, il sera incorporé dans l’armée pendant la guerre américano-mexicaine comme sergent et il servit sous les ordres du capitaine Wyatt Berry Stapp dans les volontaires montés de l’Illinois.
Nicholas honora son capitaine en prénommant son quatrième enfant, Wyatt Berry Stapp.

Sa vie de famille a été très itinérante à travers tout plein d’états du Mid-West et de l’ouest des Etats-Unis.

Il a été marié trois fois et a eu 10 enfants dont 2 avec sa première femme, 8 avec sa deuxième femme et 0 avec sa troisième femme vu qu’il avait 80 ans et elle 49 ans quand il s’est remarié  en 1893. Nicholas décèdera le 1er novembre 1907 à Sawtelle en Californie dans une maison de retraite pour militaires à l’âge de 94 ans.

 

Virginia Ann Cooksey Earp

Elle fut la deuxième femme de Nicholas Earp.

Il s’étaient mariés à Hartford dans le Kentucky.

Elle fut la mère de Wyatt et de 7 autres enfants qu’elle a eus avec son mari Nicholas :

James Cooksey Earp (1841 - 1926)

Virgil Earp (1843 - 1905)

Martha Elizabeth Earp (1845 - 1856)

Wyatt Earp (1848 - 1929)

Morgan Earp (1851 - 1882)

Warren Baxter Earp (1855 - 1900)

Virgina Ann Earp (1858 - 1861)

Adelia Douglas Earp Edwards (1861 - 1941)

Virginia Ann est décédée le 14 janvier 1893 à San Bernardino en Californie à l’âge de 72 ans.

 

Photo 1724        Josephine « Josie » »Sadie » Sarah Marcus 

Décédée le 20 décembre 1944 à l’âge de 75 ans, à Los Angeles.

(voir ci-dessus)

 

Photo 31        Allie Earp 

La troisième femme de Virgil Earp est Alvira "Allie" Packingham Sullivan Earp qu’il connut en 1874.

Elle n’avait aucune sympathie pour la compagne de Wyatt, Josie, car elle était très amie avec Mattie (son ex.).

Elle a vécu assez longtemps pour voir tous les films à l’écran qui racontaient l’histoire de son beau-frère Wyatt qu’elle n’aimait pas trop et qui d’après elle ne méritait pas l’attention qu’on lui a portée. Elle pensait et a affirmé que c’est Virgil en tant que chef de la police de Tombstone et US marshal qui était le plus « grand » des frères Earp à l’époque.

Allie a collaboré avec Frank Walter pour son livre « The Earp Brothers of Tombstone ». Elle a connu ce livre et critiqua Wyatt en disant que son mari Virgil a été présenté défavorablement et que c’était un tissu de mensonges.

Elle menaça Walter de lui faire un procès s’il publiait ce livre. Finalement Walter ne sortit le livre qu’après la mort de Josie et de Allie.

Elle survivra 42 ans après la mort de son mari Virgil, et décédera le 17 novembre 1947, à peine 21 jours avant son 100ème anniversaire.

A peine quelques « old-timers », des nostalgiques, étaient présents aux funérailles.

Elle fut le dernier membre de la famille immédiate de Wyatt à décéder.

 

Photo 32      Celia Ann « Mattie » Blaylock (Earp) 

La compagne de Wyatt avant Josephine Marcus a été une prostituée début 1872 et avait parcouru le Kansas, l’Iowa et le Missouri pendant ses jeunes années.

A Tombstone, elle souffrait de sévères maux de tête et devint dépendante du Laudanum.
Elle resta 8 années avec Wyatt Earp sans être mariée et fut répudiée quand celui-ci connut Josephine « Sadie » Marcus.

Les deux femmes s’étaient bagarrées dans les rues de Tombstone, provoquant un scandale. 

En 1882, Mattie quitta Tombstone avec les membres de la famille Earp pour la Californie, puis retourna par la suite en Arizona, à Pinal City.

Elle est morte le 03 juillet 1888 à l’âge de 38 ans suite à une overdose de laudanum (une préparation à base d’opium) mélangé à de l’alcool.

La mort a été officiellement attribuée à un suicide dû à un empoisonnement à l’opium.

Elle est enterrée à Pina City, actuellement une ville fantôme en Arizona.

 

Photo 33 doc holliday a glenwood spring colorado 1887 craig a fouts collection     John « Doc » Holliday 

Décédé d’une tuberculose le 08 novembre 1887 à Glenwood Springs au Colorado à l’âge de 35 ans.

(voir 2ème partie)

 

Photo 1730       Big Nose Kate 

De son vrai nom Mary Katherine Horony Cummings, mais plus connue en tant que Big Nose Kate, elle fut pendant de longues années la compagne de Doc Holliday qu’elle suivit à travers ses péripéties dans l’Old West à partir du début des années 1870.

Elle était née en Hongrie et arriva à 10 ans aux Etats-Unis.

En 1887, elle voyagea à Redstone au Colorado, près de Glenwood Springs où est mort Holliday peu après.

Kate se maria ave George Cummings à Aspen en 1890 et déménagea à Bisbee (Arizona) à côté de Tombstone, puis s’installa à Willcox dans la Cochise County.

Elle se sépara de son mari alcoolique en 1900, celui-ci se suicidera en 1915.

En 1931, à l’âge de 80 ans, Kate contacta son ami de longue date  et gouverneur de l’Arizona George Hunt pour son admission à la maison de retraite « Arizona Pioneers Home » à Prescott, Arizona.

 Elle fut une des premières femmes résidante de cette maison.

Elle décéda à Prescott, le 02 novembre 1940 à l’âge de 90 ans.

Elle souffrait d'insuffisance myocardique aiguë et d'une maladie coronarienne et d'artériosclérose avancée.

 

Photo 34 bat masterson craig a fouts collection    Bat Masterson 

Bartholomew « Bat » Masterson était un très bon ami de Wyatt Earp et fut une grande figure de l’Old West américain.

Il était tour à tour chasseur de bisons, éclaireur pour l’armée, pêcheur, joueur et parieur, U.S.Marshall, éditeur et commentateur sportif.

Il fut un grand aventurier qui régnait en maître et maintenait la loi en tant que sheriff à Dodge City au Kansas avec son frère Ed qui était marshal.

Son autre frère James était aussi dans les forces de police de Dodge City.

Sa carrière d’homme de loi était bien plus longue que celle de Wyatt et sa vie a été tout aussi tumultueuse que celle de son ami.

En tant qu’ami de longue date de Wyatt, il a contribué à le sauver, lui et Doc Holliday de l’extradition en Arizona pour les charges de meurtre qui pesaient sur eux.

Bat était un des premiers à lancer Wyatt dans son statut légendaire. En 1907, il écrivit quelques articles dans le « Human Life Magazine » sur les « Famous Gunfighters of the West ».

Il disait que Wyatt était un des tireurs et homme de loi les plus craints de l’Ouest et qu’il n’avait peur de rien.

Il décèdera le 25 octobre 1921 à l’âge de 68 ans alors qu’il était en train de taper à la machine dans son bureau du Morning Telegrah à New York en tant qu’éditeur de sports.

Il est enterré dans le Bronx à New York City.

 

Photo 35 sheriff john behan photo courtesy arizona historical society tucson        John Behan 

En 1887, il quitta Tombstone et sera surintendant adjoint au pénitencier de Yuma en Arizona, puis surintendant de 1888 à 1890. Il s’installa en 1891 à Philadelphie en Pennsylvanie et en 1892 à Washington DC.

De 1893 à 1894, Behan sera inspecteur des douanes à El Paso au Texas, puis aura la position de « Chinese Exclusion Inspector » et traquera et arrêtera les chinois illégaux à travers le sud ouest.

En 1897,  il travailla dans un bureau pendant la guerre hispano-américaine à Cuba.

En 1900,  il partira en Extrême-Orient (Philippines) pour servir lors de la rébellion des Boxers en Chine.

Il essayera à nouveau d’être sheriff mais sans succès et travaillera dans une commission pour les chemins de fer.

Behan décédera de problèmes rénaux et cardiaques et d’une syphilis à Tucson en Arizona le 07 juin 1912 à l’âge de 68 ans.

 

Photo 1725     Luke Short 

C’est un autre ami de Wyatt, un aventurier comme lui, ayant été fermier, cowboy, trafiquant de whiskey, éclaireur et estafette pour l’armée, joueur et parieur, propriétaire de saloon ….

Il a fréquenté Dodge City avec Wyatt, Doc Holliday, Charlie Bassett et Bat Masterson.

 Il a été à Tombstone pour une courte durée et s’y est battu en duel dans les rues de la ville avec Charlie Storm qu’il tua.

Avec sa réputation de « dandy », il fut propriétaire du Long Branch Saloon à Dodge City, du White Elephant Saloon à Fort Worth où il tua un autre cowboy en duel.

De 1887 à 1893, il écumera toutes les « cattle towns » de l’Ouest en jouant et investissant dans les saloons.

Il est mort dans son lit à Geuda Spring au Kansas le 08 septembre 1893 à l’âge de 39 ans d’une insuffisance cardiaque congestive.

 

Photo 1726      George Parson 

Il était avocat et banquier à ses débuts, puis s’associa à Tombstone avec John Clum et son journal  The Tombstone Epithaph.

Il est surtout connu pour la tenue de son fameux journal, depuis 1869, dans lequel il inscrivit tous les événements intéressants de ce qui s’est passé à Tombstone et notamment les détails du règlement de compte d’OK Corral.

Il nota aussi les caractères et personnalités des gens qu’il fréquentait comme Fred White, Wyatt Earp, Virgil Earp, Johnny Behan et Morgan Earp ou encore Ike Clanton, "Curly Bill" Brocius, Johnny Ringo et d’autres.

En 1885, il fut le premier libraire de Tombstone qu’il quitta en 1887.

Il arrêta d’écrire son journal en 1929.

Il est mort à Los Angeles le 05 janvier 1933 à l’âge de 82 ans.

 

Photo 1727     John Clum

Encore un très bon ami de Wyatt qui fut à ses débuts, en 1874, un « Indian agent » de la réserve des apaches de San Carlos dans le territoire de l’Arizona. En 1877 avec 100 de ses meilleurs Apaches Policemen il captura Geronimo. 

Il fut le premier maire de Tombstone en 1881.

Il fonda le journal « The Tombstone Epitaph » également en 1881.

Le journal continue actuellement encore de distribuer des chroniques de l’Old West.

En 1898, il fut inspecteur des postes en Alaska.

En 1900, il rencontra à Nome (Alaska) ses anciens amis Wyatt Earp et George Parson. Il décédera en 1932 à l’âge de 80 ans.

 

Photo 39 ike clanton photo courtesy of the new york historical society copie      Ike Clanton

Le frère de Billy, qui a été tué lors du Gunfight at the OK Corral, n’y avait pas participé, sans arme, il avait pris la fuite.

Après cela, Ike et son frère restant Phineas ont été inculpés par le détective Jonas V. Brighton pour vol de bétail.

Le 01 juin 1887, au ranch de Jim Wilson à Lower Eagle Creek au sud de Springerville (Arizona), Phin Clanton s’est laissé arrêter mais Ike a résisté et a été abattu par Wilson.

Son corps est resté sur place pendant quelques jours et fut finalement enterré anonymement dans un ancien cimetière mormon par des fermiers mormons de passage.

 

Photo 40     William « Billy » Clanton 

Il fut tué lors du règlement de comptes à OK Corall le 26 octobre 1881et enterré au cimetière Boothill à Tombstone.

 

 

Photo 1728     Thomas « Tom » McLaury 

Il fut tué lors du règlement de comptes à OK Corall le 26 octobre 1881 et enterré au cimetière Boothill à Tombstone.

 

Photo 42 photo courtesy arizona historical society tucson copie      Frank McLaury 

Il fut tué lors du règlement de comptes à OK Corall le 26 octobre 1881 et enterré au cimetière Boothill à Tombstone.

 

Photo 43        Billy Clairborne 

Il a été tué par Buckskin Frank Leslie devant l’Oriental Saloon dans Allen Street à Tombstone en novembre 1882.

Il est enterré au cimetière Boothill à Tombstone.

 

Photo 1729        Pete Spence 

Elliot Larkin Ferguson changea son nom en Pete Spence après un vol au Texas en 1878.

Il a été suspecté dans l’attaque de diligence de Bisbee (Arizona) et de l’assassinat de Morgan Earp.

Il fut l’associé des cowboys hors-la-loi Clanton et Mclaury.

Après Tombstone, il sera sheriff adjoint à Georgetown au Nouveau Mexique.

Il tuera un homme et sera emprisonné au pénitencier de Yuma en Arizona avec une sentence de 5 années de prison.

Mais 18 mois plus tard, il sera gracié par le gouverneur de l’état.

Il s’installera à Globe en Arizona avec son ancien copain Phin Clanton dans un ranch d’élevage de chèvres.

Phin décédera en 1906 et Spence se mariera avec sa veuve 4 ans plus tard.

Spence meurt en 1914 à l’âge de 62 ans.

 

 

 WYATT EARP  AU CINÉMA : 

 

         1932 :  Law and Order : Film avec l’acteur Walter Huston en tant que Frame Johnson, inspiré de Wyatt Earp.

 

 Photo 1731 1934 : Frontier Marshal : film adapté du livre de Stuart N. Lake sur Wyatt Earp.   

 

 

         1939 :  Dodge City - Film avec Errol Flynn en tant que Wade Hatton, inspiré de Wyatt Earp.

 

         1939 : L'Aigle des frontières (Frontier Marshal) d'Allan Dwan, avec Randolph Scott

 

         1942 : Tombstone, the Town Too Tough to Die, avec Richard Dix

 Photo 1732  1946 : La Poursuite infernale (My Darling Clementine) de John Ford avec Henry Fonda

 

           1950 :  Winchester 73 - Film dans lequel James Stewart gagne une Winchester volée.

                       Will Geer est Wyatt Earp.

 

          1953 Gun Belt

 

         1954 : Masterson of Kansas Film sur Bat Masterson.

 

         1955 : Un jeu risqué (Wichita) de Jacques Tourneur, avec Joel McCrea

 

  Photo 17331957 : Gunfight at OK Corral de John Sturges avec Burt Lancaster et Kirk Douglas.

 

         1958 : Badman's Country

 

         1959 : Alias Jesse James avec l’apparition de Hugh O'Brian en tant que Wyatt Earp.

 

         1964 : Les Cheyennes (Cheyenne Autumn) de John Ford avec James Stewart

 

         1965 :  Sfida a Rio Bravo - Film avec Guy Madison en tant que Wyatt Earp.

 

         1967 : Sept secondes en enfer (Hour of the gun) de John Sturges avec James Garner en tant que  Wyatt Earp.

 

        1971 : Doc Holliday - OK Corral vu du point de vue de Doc Holliday avec Stacy Keach (Doc) Harris Yulin (Wyatt).

 

       1988 : Sunset  Tom Mix (Bruce Willis) et Wyatt Earp (James Garner dans son second rôle de Wyatt Earp)

 

             Photo 1734    1993    Tombstone avec Kurt Russell et Val Kilmer

 

Photo 1735      1994  Wyatt Earp avec Kevin Costner, Dennis Quaid et Gene Hackman

 

         2000 : Shanghaï Kid, dans le film, le véritable nom de Roy O'Bannon (joué par Owen Wilson) est Wyatt Earp.

 

                   Photo 1736                            Photo 1737

 

         WYATT EARP À LA TÉLÉVISION : 

 

          1983 :  I Married Wyatt Earp - docu-drama de télévision basé sur les mémoires de Josephine Marcus Earp, joué par Marie Osmond.

 

         1955-1961 : The Life and Legend of Wyatt Earp, avec Hugh O'Brian en tant que Wyatt Earp.

 

         1994 : Wyatt Earp : retour à Tombstone, de Frank McDonald, avec Hugh O'Brian

 

         2006 : Deadwood,  Wyatt et son frère Morgan apparaissent dans 2 épisodes pendant la saison 3.

                     Wyatt Earp est joué par Gale Harold.

 

 WYATT EARP EN BANDES DESSINEES

 

Wyatt Earp fait une apparition dans l'épisode 8 de la jeunesse de Picsou et dans l'histoire de La Prisonnière de la vallée de l'Agonie Blanche

 

Photo 1738  dans Lucky luke : OK Corral  Photo 1739

 

        

                     FIN de la 3ème  et dernière Partie

 

           Ainsi se termine la Saga de Wyatt Earp.

 

     Photo 1741 Photo 1742 Photo 1740

 

                                                                          THE END 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 24/10/2016