LE RODEO

                               ARTICLE & PHOTOS DE ROLAND ROTH 

             

 

Dsc06660       LE RODEO      A 4

 

 

Les épreuves du rodéo sont basées sur les tâches exécutées dans l'exploitation d'un ranch de bétail par les cowboys mais c’est également un spectacle et un événement sportif.

Il faut une très grande qualification pour contrôler le bétail et les chevaux, travail qui remonte aux traditions espagnoles et mexicaines du vaquero.

 

Une cérémonie d'ouverture ou « Grand Entry » débute le spectacle durant lequel les organisateurs et les concurrents défilent à cheval avec des drapeaux suivis du chant de l'hymne national.

 

Le mot rodéo vient de l'espagnol « rodear » qui signifie encercler ou tourner autour et fut ensuite anglicanisé en « round up ».

 

C’est vers 1834 que le mot rodéo a été utilisé pour la première fois en anglais pour désigner un rassemblement de bétail.

De nos jours, ce mot est utilisé principalement pour se référer à une manifestation publique de compétitions de cowboy.

 

À l'origine, le rodéo était basé sur les tâches requises par l'élevage du bétail et consistait à rassembler les bêtes afin de les marquer et de les soigner pour la vente.

 

 P1130752 P1020729 P1140576

 

Le cowboy a développé ses compétences adaptées aux besoins du terrain et du climat de l'Ouest américain.

 

Les premiers événements de type rodéo dateraient des années 1820/1830 suite à des manifestations informelles dans l'ouest des États-Unis et le nord du Mexique avec des cow-boys et des vaqueros qui ont testé leurs compétences professionnelles en s’affrontant les uns contre les autres.

 

Durant les années 1860/1870 les cowboys eurent l’occasion d'organiser, après leur travail dans les corrals de dressage et de marquages de ces vastes ranchs de l’Arizona du Texas et du Nouveau Mexique, une compétition avec les vaqueros.

 

Après la guerre de Sécession, les compétitions de rodéo se sont encore développées avec la première qui a eu lieu en 1872 à Cheyenne dans le Wyoming.

 

Plus-tard, entre 1890 et 1910, ces divertissements de cowboys sont devenus de véritables spectacles publics qui furent organisés notamment par des comités de fêtes publiques.

 

 F 3    D 5    W 1

                        

 

Lors du 4 juillet qui est la fête nationale américaine, le rodéo atteint son apogée et beaucoup de ces manifestations prennent le nom de Wild West Show.

 

D’autres spectacles comme le Wild West Show de Buffalo Bill Cody avec Annie Oakley et d'autres stars de l’Ouest sont également nés à cette époque.

 

En 1910, plusieurs grands rodéos dans l'ouest de l'Amérique du Nord ont été créés comme le Stampede de Calgary au Canada , le Pendleton Round-Up dans l’Oregon et les Cheyenne Frontier Days dans le Wyoming.


Au début, le rodéo se développa dans les territoires des Etats-Unis de l’ouest, du Canada occidental et du Mexique du nord.

 

Suite à son succès, le rodéo s’est répandu pendant les années 1950-60 en Amérique Centrale, à Hawaï, aux Caraïbes, en Amérique du Sud, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

 

Puis ce fut au tour de l’Europe, de l’Asie et de l’Afrique à organiser ce genre de spectacle.

 

De nos jours, cette manifestation sportive implique les chevaux et autres bovidés pour comparer la compétence et la vitesse des cowboys et des cowgirls.

 

G 3 Dsc06683 Dsc06679

Dsc04061 Dsc06681 Dsc06674

 

Le rodéo américain est actuellement surtout très populaire dans la province canadienne d'Alberta et dans l'ensemble des Etats-Unis de l’Ouest.


C’est le sport officiel de l'état du Wyoming, du Dakota du Sud et du Texas.

 

Les Rodéos sont également devenus populaires à une certaine époque dans les grandes villes de l'Est des États-Unis sur de grands sites tels que Madison Square Garden à New-York.

 

Aux Etats-Unis, les rodéos professionnels sont régis, depuis 1975, par la PRCA. (Professional Rodeo Cowboys Association) et l'association professionnelle du rodéo des femmes, la WPRA (Women's Professional Rodeo Association) datant de 1948.

 

Au mois de décembre chaque année, une finale nationale de rodéo professionnel est organisée par la PRCA à Las Vegas au Nevada.

 

La « Professional Rodeo Cowboys Association” (PRCA), dont le siège est à Colorado Springs dans le Colorado, est la plus importante association de rodéo du monde.

 

Elle est présente dans 37 états des USA et 3 provinces canadiennes.

Un des principaux championnats de rodéo qu’elle organise est le "Wrangler National Finals Rodeo ».

 

En 1883, le rodéo de Pecos au Texas était réputé pour être la première compétition publique de rodéo à avoir décerné des prix aux vainqueurs du « bronc riding » et du « steer roping ».

 

       E 3           P1130626            Dsc03616

P1020749 P1020928 P1020733

 

Le rodéo professionnel de style américain est divisé en deux catégories de base :

Les épreuves courantes et les épreuves chronométrées.

 

Selon la région, d’autres épreuves peuvent être disputées comme le breakaway roping, goat tying ou pole bending.

 

La monte d’un cheval sauvage, le Bronc Riding, est une épreuve de rodéo dans laquelle le cavalier doit tenir huit secondes sur le cheval en furie.

 

Les différentes épreuves du rodéo sont :

Le Bronc Riding, Bull Riding, Calf Roping, Bareback Riding, Saddle Bronc, Steer Wrestling, Barrel Racing, Wild Mule Saddling, Mule Bareback Riding, Panty Race, Team Roping et Barrel Racing.

 

Je ne me lancerai pas dans l’explication de toutes ces épreuves, ce qui serai trop lassant à lire sauf pour les spécialistes.

 

Certains rodéos récompensent les gagnants des épreuves par des prix très importants se chiffrant en milliers, voire dizaines de milliers de dollars.

A Calgary au Canada, il n’est pas rare que les plus grands champions et vainqueurs empochent la somme rondelette de 100 000 dollars pour les disciplines majeures devant

20 000 fans par jour.

 

A côté de l’arène du rodéo on trouve un vaste corral contenant les chevaux et taureaux de compétition pour le spectacle.

L’accès est direct et donne sur les box où les valeureux candidats enfourchent les bêtes excitées au dernier moment avant de s‘élancer dans l’arène.

 

Les règles du jeu sont strictes et consistent à tenir le maximum de temps sur le dos du cheval ou du taureau, au minimum 8 secondes, tout en gardant un bras en l’air et l’autre main est agrippée à une corde autour du cou de l’animal.

 

Le jury prend note de ce temps réalisé sur un registre prévu à cet effet.

 

Quand un cow-boy est en mauvaise posture en tombant à terre et que le taureau le charge, des clowns foncent vers la bête pour créer une diversion afin de protéger le cowboy au sol.

 

Dsc06673 Dsc04018 Dsc06657

Dsc04110 Dsc04096 Dsc04039

 

Le rodéo est censé être un sport viril, une épreuve bien masculine, pour les hommes, les vrais !  

Le taureau représente la force, la masculinité et  la puissance.                                                                                

Et pourtant certaines femmes se sont lancées dans ces compétitions en rivalisant d’adresse, de dynamisme et de courage avec leurs cowboys préférés.

 

« Prairie Rose » Henderson a fait ses débuts au rodéo de Cheyenne en 1901.

Mais après la mort de Bonnie McCarrol dans le Pendleton Round-Up en 1929 et de Marie Gibson décédée lors d’une épreuve à cheval, les femmes ont été moins présentes dans les rodéos.  

Puis les femmes se sont organisées en diverses associations de Rodéo et elles ont organisé leurs propres compétitions.

De nos jours, les courses féminines de barils (le barrel racing) sont incluses comme compétition dans les rodéos professionnels.

 

Aux Amériques, le rodéo commence le plus souvent par une parade en ville ayant pour but d’attirer le plus de spectateurs possibles dans les tribunes du rodéo le soir.

Ce défilé est habituellement composé en tête d’un porte drapeau américain, d’un orchestre avec des danseuses, la miss rodéo et des pom-pom girls, des clowns qui officient le soir, des indiens en grande tenue s’il y en a dans le coin et bien sûr toute la publicité pour les marques de vêtements western, de whiskey et autres.

 

Un rodéo typique commence toujours par une « Grand Entrée » l’entrée au galop dans l’arène des cavaliers portant de nombreux drapeaux comme le drapeau américain, les drapeaux de l'état, les bannières représentant les sponsors.

 

Dsc03990 Dsc03992 Dsc03982

                         

 

Les cavaliers se rassemblent au centre de l’arène et attendent les autres participants et éventuellement la Miss Rodéo fraichement élue.

La grande entrée sert à présenter les concurrents, les officiels et les sponsors.

Aux Etats-Unis, elle est couronnée par la présentation du drapeau américain et toujours avec une interprétation du « The Star-Spangled Banner », l’hymne national.

 

Pendant longtemps, le rodéo a provoqué l'opposition des associations et organismes aux Etats-Unis et au Canada militant pour le droit et le bien-être des animaux en mettant en avant que ces diverses épreuves constituent une cruauté animale.

 

Mais l'industrie américaine de rodéo a accompli pas mal de progrès en améliorant le confort des animaux de rodéo notamment le soin vétérinaire et d'autres règlements qui les protègent.

 

Quelques états en Amérique du Nord ont essayé d’interdire ou de limiter les rodéos.

Ailleurs, le rodéo est par exemple interdit au Royaume-Uni et aux Pays-Bas et d'autres pays européens imposent des restrictions à certaines pratiques.

 

Dsc06676 Dsc04098 Dsc04049

Dsc04048 Dsc04009 Dsc04027

 

 

                                       LE STAMPEDE DE CALGARY  (CANADA) 

 

Début des années 2000, j’ai pu assister au Canada au Stampede de Calgary dans l’Alberta qui est donné comme étant « Le plus grand spectacle extérieur du monde », « The Greatest Outdoor show on Earth ».

 

Pict0267 Pict0266 Pict0014

Pict0013 Pict0009 Pict0011


C’est un festival annuel incluant des concerts de Country Music, des compétitions agricoles, une foire, des courses de chuck wagon (des cantines ambulantes), des expositions diverses comme celles des Amérindiens, des cérémonies variées et surtout un rodéo de grande tenue qui a lieu à Calgary chaque mois de juillet pour une durée de dix jours.

 

C’est un des plus grands événements annuels au Canada avec une compétition de rodéo internationalement reconnue.

Le Stampede draine facilement près d’un million et demi de personnes en dix jours.

 

Lors de la première journée, le défilé du Stampede se déroule sur un parcours de 4,5 km au centre-ville de Calgary.

C’est une des traditions les plus anciennes du festival.

Un nombre impressionnant de spectateurs d’environ 350 000 à 400 000 personnes assistent à la parade.

Lors de celle-ci, on voit défiler avec les cowboys, les fanfares, les officiels et tout le reste, toutes les tribus Amérindiennes de la région et du nord des Etats-Unis, en grande tenue, à cheval, dans des charrettes ou dans de grosses voitures américaines.

 

La parade est également retransmise à la télévision et vue par plus de deux millions de téléspectateurs.

Les habitants de la ville s'habillent dans le plus pur style western pendant la semaine du Stampede.

 

Pict0275 Pict0273 Pict0271 

Pict0272 Pict0279 Pict0278

Pict0268 Pict0277 Pict0270

                             

                                              

 

Toutes les décorations de la ville et les vitrines des commerces exposent également les thèmes de cow-boys et western.

L’origine de cet événement remonte à 1886 quand la Société agricole de Calgary a organisé sa première foire.

 

En 1912, le promoteur américain Guy Weadick a mis en place le premier rodéo et festival avec des milliers de bénévoles lui donnant le nom de Stampede.

 

Les épreuves de Rodéo et de courses de chuck wagon sont une attraction très populaire et elles sont télévisées partout au Canada.

 

Il existe six disciplines majeures au Stampede de Calgary :

 

Le bull riding, barrel racing, steer wrestling, tie down roping, saddle bronc et bareback riding.

 

Calgary est surnommée la « Stampede City ».

 

Tout le bétail pour les événements du rodéo provient du « Ranch Stampede » de 89 Km2 créé en 1961 et situé près de la ville de Hanna.

 

 Pict0006 Pict0012 Pict0007 1

Pict0003 1 Pict0300 Pict0001

 

                         

 

 LES AMERINDIENS ET LE RODEO 

 

L' « All Indian Rodeo Cowboys Association » (AIRCA) est une organisation amérindienne qui favorise le rodéo indien.

Elle parraine un programme de rodéos locaux principalement en Arizona, le « Indian Pro Rodeo Tour », menant à une finale de rodéo national chaque année dans lequel concourent les cowboys de rodéo américains.

 

L’association coopère étroitement avec la Central Navajo Rodeo Association (CNRA) et la New Mexico Rodeo Association (NMRA).

Pour participer aux finales, un rodéo man doit avoir participé à au moins 30 rodéos durant l’année.

C’est les Indiens de la nation Navajo, très bons et vaillants, qui participent aux compétitions dans les « Indians rodéos » comme l’ « Utah Navajo Fair and Rodeo » ou la « Navajo Nation Fair ».  

Ces rodéos sont organisés dans leur état de la nation Navajo englobant le nord-est de l’Arizona, le sud de l’Utah et le nord-ouest du Nouveau-Mexique.

 

 

 LE RODEO EN AUSTRALIE      C 3

 

Les Rodéos sont depuis longtemps très populaires en Australie et commencèrent à être organisés à la fin des années 1880.

La Société nationale de l'agriculture du Victoria a organisé comme spectacle annuel l'une des premières épreuves en 1888.

Les « Bushmen's Carnivals », les carnavals des Bushmen, sont l’équivalent australien des rodéos américains.

Ils sont originaires du nord de la Nouvelle-Galles du Sud depuis les années 1920.

Le rodéo australien a continué à se développer après la Seconde Guerre mondiale.

 

En septembre 1978, des concurrents venus des États-Unis, du Canada, de la Nouvelle-Zélande et de l'Australie ont participé aux championnats du monde de Rodéo encaissant des primes totalisant 60 000 dollars.

 

En 1982, une équipe australienne de l'Association des « Bushmen's Carnivals » a concouru dans les « North American Rodeo Commission's championships » à Denver, au Colorado , terminant sixième au classement général.  

La direction nationale de la compétition professionnelle de rodéo, l’APRA (L'Association australienne des professionnels du rodéo) fut créée en 1944.

La même année, l'Australian Rough-Riders Association (ARRA) a également vu le jour en Australie du Sud.

Le 28 mars 1946, l'Association des « Bushmen's Carnivals » a été fondée à Maitland, Nouvelle-Galles du Sud .

Des normes strictes pour la sélection, les soins et le traitement du bétail de rodéo, l’aménagement des arènes ainsi que les besoins en équipement et diverses spécifications ont été mises en place.

 

En 1992, la National « Rodeo Queen Quest »  a été fondée au sein du « National Rodeo Council of Australia » afin de promouvoir et d’encourager les jeunes femmes dans le sport du rodéo.

 

P1130625 Dsc06641 X 4 

 

Les « carnavals » et les rodéos ont généralement lieu au printemps et en été.

Les recettes sont obtenues par des dons et les droits d'entrée et servent à distribuer les prix pour les vainqueurs des compétitions.

 

Les plus grands rodéos d’Australie se tiennent dans le Queensland, le pays des Cattlemen.

D’autres grands événements sont également organisés en Nouvelle-Galles du Sud et même à Sydney.

Il existe aussi une finale nationale de rodéo.

 

                                  Pict0010

 

                               ET EN FRANCE ? 

 

Différents rodéos sont organisés régulièrement en France.

 

La Rodéo Company a été fondée en 1991.

Elle est actuellement la meilleure équipe de spectacles de rodéo d'Europe.

 

La French Rodéo rassemble les meilleurs spécialistes de chaque discipline.

Elle dispose d'un cheptel de qualité et d'un matériel complet et performant.

Elle est aussi en mesure de produire des spectacles de toutes tailles, du simple Buck-out au grand show à l'américaine.

 

                                     FESTIVAL EQUIBLUES 

              

 

Il y a surtout le rodéo du festival Equiblues à Saint-Agrève en Ardèche qui est l’un des plus grands en Europe.

Depuis 1998, le festival Equiblues a organisé 52 rodéos.

Le rodéo attire toujours par milliers à St. Agréve tous les connaisseurs et passionnés, venus de l’Europe entière et d’ailleurs, pour admirer l’adresse des cow-boys et des cow-girls sur leurs broncos et leurs bulls.

Les gradins ne désemplissent pas, le public est subjugué !

 

Dscn9950 Dscn9947 Dscn9943

 

Le « Cowboy Mounted Shooting » est basé sur les exploits aux revolvers des légendaires cowboys du Far West américain.

 

Les épreuves classiques du rodéo à Saint-Agrève sont de mise comme le rope race, le pony express, le pole bending, le barrel racing, le relay race, le team penning, le team roping, le bull riding ou le rescue race … mais aussi le ranch trail, le cattle penning, l’équitation western.

 

Les épreuves sont encadrées par les Bullfighters (les clowns du rodéo), les Pickup Men, le Chute Boss.

 

Près de 180 cavaliers de tous âges et de tous niveaux participent à toutes ces spécialités équestres en luttant contre le chronomètre et en assumant leurs figures imposées, le tout dans une ambiance survoltée et très conviviale.

 

On a pu y voir des Américains mais aussi des rodéos man & girls venant de France, de Belgique, d’Italie, de Pologne, du Portugal, de Hongrie, de Suisse, du Brésil et du Canada.

 

Les juges sont souvent Américains.

 

 Dsc06666 Dscn9904 Dsc06661

Dscn9944 Dscn9906 Dsc06654

 

La fourniture d’animaux est assurée à Equiblues par le 4S Ranch, le Clayland Ranch et le Bucking Ranch.

Tous les après-midi les hymnes français et américains retentissent dans l’arène, suivis de la prière du Cowboy.

 

Les meilleures des 3 disciplines se disputent, lors de la grande finale, le titre de Champion du rodéo et se partagent des primes de l’ordre de  13.000 € et des boucles de ceinture.

Lors du festival il y a aussi l’élection de Miss Rodéo Equiblues.

 

Un cow-boy français dans les rodéos américains.

Au rodéo de Houston, entre autres, on peut voir les cow-boys venus des quatre coins des États-Unis et parmi eux il y a un Français, Yvan Jayne, le seul Français champion de rodéo installé à Huntsville au Texas.

Il y a plus de 10 ans, Yvan Jayne a quitté le sud de la France et depuis il s’est installé au pays des cowboys, au Texas.

 

Dscn9945 Dsc06657 Dsc00674

 Dsc06647         Dsc06648         Dsc03972

                             

 

         Homonymie du mot Rodéo    (source Wikipedia)

 

Le rodéo est un sport qui se pratique sur un cheval.

Le Rodéo chilien est un sport national du Chili.

Rodéo est un album de Lucky Luke paru en 1951.

Rodéo est une revue petit format publiée par les Éditions Lug.

La Renault Rodéo était une petite voiture à carrosserie en plastique et décapotable

Le rodéo est une activité de canoë-kayak dédiée au jeu et figures dans l'eau vive.

Rodeo est un film américain réalisé par William Beaudine en 1952.

Rodeo est aussi un téléfilm belge réalisé par Frank Liedel en 1961.

Rodéo est un album et une chanson de Zazie, sortis en 2004.

Rodeo est un ballet composé par Aaron Copland, créé en 1942.

Rodeo est une ville d'Argentine

Rodeo est aussi une ville en Californie, aux États-Unis.

Rodeo Beach est une plage de Californie,

Rodeo est un groupe musical Country en Alsace (France)

 

P1020949 P1020844 P1020808

Dscn9915      Dsc03607     Diapo 001 10

 

 

                                                                  THE END

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 12/07/2017