LES MORMONS

ARTICLE & PHOTOS DE ROLAND ROTH

Dscn7286 Dscn7315 1 Dscn7295 1

LES MORMONS

L’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours

 

SES ORIGINES et SON HISTOIRE

 

Un certain JOSEPH SMITH qui est né et a grandi en Nouvelle-Angleterre dans l’Est des Etats-Unis a eu sa première vision de Dieu et de Jésus-Christ en 1820 à l’âge de 14 ans, ce qui marqua, pour les Mormons, le début de la restauration de l'évangile de Jésus-Christ.

Ce jour-là, J.Smith avait prié le seigneur, à genoux dans un bosquet d’un verger près de chez lui, au printemps de 1820, en lui demandant quelle religion il devrait rejoindre, la plus juste et Dieu le père et son fils Jésus-Christ lui apparurent en lui répondant qu’aucune ne l’était.

Ils lui déclarèrent alors que la vraie église avait été transformée et perdue par les hommes et s'il restait fidèle il serait celui par qui elle serait rétablie.

Plus tard, en septembre 1823, l’ange Moroni, un ancien prophète, envoyé par Dieu, a visité Joseph pour lui annoncer qu’il est un prophète et qu’il doit traduire les saintes écritures rédigées en égyptien.

Il devait éditer le livre des Mormons, caché sous une colline voisine appelée Cumorah, livre antique écrit sur de fines couches d’or, qui, selon Smith, étaient l'œuvre de prophètes d'origine juive ayant vécu sur le continent américain entre 600 ans av. J.-C. et 420 ap. J.-C., renfermant l’histoire des premiers habitants du continent américain.

 

 Dscn7400 Dscn7450 Dscn7404

Dscn7445 Dscn7300 1 Dscn7342

 

Le charismatique Joseph Smith se mit à rechercher ces plaques et finalement il les découvrit en 1827 dans l’état de New York.

Elles furent gravées de caractères précieux qu’on appella aussi « égyptien réformé » et il les traduisit à l’aide de pierres magiques « l’Urim et le Thummim ».

Cette traduction fut finie en juin 1829, après que l’ange Moroni était venu rechercher les fines couches d'or, et elle deviendra le « Livre des Mormons » d’inspiration divine.

Mais aucun historien ou aucun archéologue n’a jamais pu confirmer ces affirmations de Smith.

Il édita ensuite le livre en mars 1830.

Les premières copies du livre des Mormons, disponibles pour le public, ont été tirées le 26 mars 1830 chez E.B. Grandin Bookstore à Palmyra dans l’état de  New York.

 

En tant que prêtre de Dieu, Joseph Smith fonda le 6 avril 1830 « The Church of Jesus Christ of Latter-day Saints », l'église de Jésus-Christ des saints des derniers jours.

Pour Joseph Smith, c’est « la seule véritable église sur terre » et lui-même en sera le prophète unique.

 L'église a été officiellement organisée dans la maison de rondin de Peter Whitmer, Sr., à Fayette (état de New York).

Bien que 56 hommes et femmes aient été recueillis à la maison, le prophète Smith a choisi 6 hommes fidèles pour aider à organiser l'église.

Ce groupe devait le respecter sur les bases du « Livre des Mormons ».

 

Dscn7373   Dscn7385   Dscn7331

 Dscn7394  Dscn7395    Dscn7386

 

L'Église fut d'abord appelée « Église du Christ » car ses membres voyaient en elle l'église rétablie de Jésus-Christ.

 Dès 1830, elle fut appelée l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, le mot « saints » signifiant alors « disciples ».

On dénomina les membres de l'Église, les « Saints des Derniers Jours ».

Le surnom « Mormon » a été toléré par les membres de l'Église et a pour origine le nom d'un personnage du Livre des Mormons.

Dans ce livre, Mormon est un prophète et un chef militaire qui aurait vécu aux environs de 311-385 apr. J.-C. sur le continent nord-américain.

Il aurait été le guide spirituel et historique de son peuple qui vivait en Amérique et y aurait ajouté l'histoire de sa propre vie.

Il aurait compilé et abrégé les récits des prophètes précédents, gravés sur des plaques d'or, donnant ainsi son nom au Livre et le surnom à l'Église et à ses membres.

La croix chrétienne n’est pas le symbole des Saints des Derniers Jours qui préférent l'idée du Christ ressuscité et vivant.

Dans les églises ou temples, on ne trouve pas de croix, de statues ou d'icônes, à l'exception de quelques tableaux du Christ.

Le symbole le plus fréquement utilisé est l'ange Moroni qui proclame l'évangile éternel aux habitants de la terre.

C’est cette statue de l’ange soufflant dans une trompette qui trône sur la flèche de nombreux temples de l’église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, notamment à Salt Lake City.

 

Dscn7314 Dscn7312 Dscn7296 1

Dscn7449                  Dscn7448                  Dscn7446 

 

Mais revenons à Joseph Smith et à la suite des événements !

 

Les visions divines de Smith apparaissaient de manière régulière.

Les missionnaires mormons commencèrent leur prosélytisme à New York et ses environs.

En septembre-octobre 1830, l'église de Jésus-Christ était dans sa petite enfance quand les premiers missionnaires sont appelés à prêcher l'évangile.

 

Oliver Cowdery, qui avait aidé Joseph Smith à traduire les textes, avait mené un petit groupe d’hommes en mission chez les Amérindiens, qui, d’après les Mormons, sont les descendants, selon le livre, des peuples de Mormons connus sous le nom de Lamanites.

 

Mais suite à des persécutions à New York, en 1831, les missionnaires Mormons partirent enseigner l’évangile et s’installèrent à Kirtland près de Cleveland dans l’Ohio juste après être arrivés à l’Ouest du Missouri près de ce qui est maintenant Kansas City. 

C'était le premier « rassemblement » dans l'histoire mormone.

Dans un délai de trois semaines après l’arrivée des missionnaires, 127 personnes avaient été baptisées à Kirtland.

 

 Dscn7258Dscn7253 1Dscn7252 1

Dscn7250 1Dscn7249 1 Dscn7251

 

Peu de temps après son arrivée, Joseph Smith a eu des révélations qui s'appellèrent la « loi du seigneur ». 

Ces révélations sont remplies de règles concernant l’organisation de la nouvelle église comme l’ordination des évêques, des grands prêtres et des apôtres, le travail des missionnaires, la bénédiction des malades et des affligés, l'importance de la consécration de la propriété et de la vie paisible entre les fidèles.

Les Mormons croient que la Bible est la parole de Dieu. La Bible, c'est-à-dire l'ancien et le nouveau testament, est l'un des fondements de la foi mormone.

Officiellement, la version de la Bible la plus fidèle aux yeux des Mormons est la version du roi Jacques (en anglais) et la version de Louis Segond (en français).

Joseph Smith traduira aussi le livre d'Abraham et fera sa propre traduction de la bible.

 

Les historiens refusent les aspects surnaturels du récit de Joseph Smith et ils pensent que le Livre des Mormons fut rédigé par lui-même et peut-être avec  l’aide d’associés plus instruits, en se servant certainement d’autres ouvrages.

 

En décembre 1832, Dieu avait commandé aux « saints » de construire un temple à Kirtland.

Après avoir sacrifié beaucoup de temps, d’efforts et de collectes de fonds, la construction du premier temple Mormon avait commencé le 6 juin 1833.

La population avait menacé de détruire le temple, ainsi que ceux qui ont travaillé à sa construction et les Mormons étaient obligés de le garder la nuit avec des fusils.

Mais Smith veut alors agrandir la communauté de « l’église des Saints des Derniers Jours » et il envoie des missionnaires au Canada et en Angleterre.

 

En 1833, beaucoup de fidèles de l'Ohio sont expulsés vers la Jackson County où la plupart des  Mormons du Missouri vivaient alors, en laissant leurs maisons et leurs affaires derrière eux.

Leurs chefs ont été humiliés en étant couverts de plumes, leurs bâtiments brûlés et les membres du mouvement furent attaqués. Ils trouvèrent un refuge provisoire dans la « Clay County » et début 1836 dans les comtés de Caldwell et de Daviess.

 

Mais les tensions ne relachèrent pas et la foule continua à harceler les Mormons.

Certains d’entre eux, qui se nomment les Danites, s’organisèrent pour répliquer et défendre leurs familles.

Le prophète Joseph et d'autres chefs de l'église se préparèrent à partir, suite à des tentatives d'assassinat par ceux qui avaient été leurs amis et associés.

Cette escalade permanente du conflit entre les habitants du Missouri et les Mormons amena donc Joseph Smith et les autres Mormons de l'Ohio à se déplacer au Missouri en 1837 et 1838.

.

Après plusieurs escarmouches avec la foule et la milice d'état, Joseph Smith est arrêté et jeté en prison pendant plusieurs mois et sans procès.

 

Dscn7408          Dscn7407          Dscn7388

 

Le 27 octobre 1838, le Gouverneur Lilburn Boggs publie une loi  qui exige que  tous les Mormons quittent le Missouri sinon ils seront tués. C’était en somme un « ordre d'extermination ».

Des dizaines de Mormons sont massacrés et pour d'autres on brûle leurs maisons en plein milieu de l'hiver.

Brigham Young et les apôtres emmènèrent les Mormons dans l'Illinois.

 

En octobre 1839, les Mormons chassés du Missouri, construisirent leur propre ville dans l'Illinois avec un beau temple qu'ils appellèrent Nauvoo (signifiant la « belle ville »).

Celle-ci se développa rapidement et devint ainsi l'une des plus grandes villes de l’Illinois.

Mais comme au Missouri, les persécutions continuèrent, Joseph Smith et d'autres doivent entrer dans la clandestinité.

Joseph Smith ne chôme pas au cours de cette période difficile pour le mouvement et il a beaucoup de révélations importantes qui sont immédiatement éditées.

On y trouve  des doctrines et des pratiques telles que la polygamie, le baptême pour les morts, le mariage céleste dans des temples, le plan pour le salut et le travail au temple.

 

Joseph Smith veut encore étendre sa religion et il se présentera à la présidence des Etats-Unis en 1844.

Mais sa décision rencontrera de fortes oppositions de la part de ses adversaires car son église est considérée comme une menace religieuse, économique et politique.

 

En juin 1844, Joseph Smith et d'autres Mormons sont arrêtés à la suite d'une émeute dans Nauvoo.

Le 27 juin 1844, Joseph Smith, le fondateur de « l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours » et son frère Hyrum sont assassinés dans la  prison de Carthage.

Willard Richards et John Taylor étaient indemnes mais blessés pendant les tirs.

 

Joseph Smith avait confié un rôle de plus en plus important au Collège des douze apôtres lors des dernières années avant sa mort.

Il voulait que le Collège des douze apôtres soit l’autorité suprême de l’église après sa première présidence.

 

Après cet assassinat, l’église mormone connut une crise de succession. Joseph Smith n'ayant pas donné d'instructions claires et acceptées par tous, une période de confusion s'installa.

Pendant cette période, quelques dirigeants influants de l’église avaient affirmé être les successeurs légitimes de Joseph Smith et ils voulaient s’approprier la direction de l'église.

 

Dscn7390 Dscn7392 Dscn7391

Dscn7389 Dscn7384 Dscn7372

 

Leurs rivalités conduisirent à l'éclatement du mouvement en plusieurs factions, menées par leurs dirigeants respectifs.

Un  quorum des douze apôtres Mormons dirigeait alors l’église officielle par intérim.

Une conférence générale s’était tenue six semaines plus tard, le 8 août 1844.

Lors de cette réunion, Brigham Young était résolument contre les prétentions de Sidney Rigdon, le premier conseiller du prophète décédé.

La majorité des Mormons suivit le collège des douze apôtres et nomma son nouveau président Brigham Young qui était l'apôtre le plus gradé à ce moment- là.

 

En 1844, Brigham Young (1801-1877) succéda donc comme prophète à Joseph Smith et fut le président du Collège des douze apôtres.

La plupart des apôtres ainsi qu’un grand nombre de dirigeants suivirent Brigham Young dans sa démarche.

 

 Finalement les Mormons furent expulsés de Nauvoo en février 1846.

La population avait espéré que la mort de Joseph Smith mettrait fin à « l'église de Jésus-Christ des saints des derniers jours » mais elle s’était trompée.

Les Mormons se dispersèrent dans tout l'Iowa et les territoires environnants, cependant la plupart suivirent Brigham Young et le quorum des douze qui les emmenèrent pour passer l’hiver au Nebraska.

Puis Brigham Young conduisit son peuple à plus de 2000 km de là, jusque dans la vallée du grand lac salé dans l’Utah où ils s’installeront à Salt Lake City.

 

Après un voyage laborieux à travers l'Iowa et les Rocky Mountains, les Mormons sont arrivés dans la vallée du Grand Lac Salé en juillet 1847.

Leur président Brigham Young, quant à lui, est arrivé quelques jours plus tard, le 24 juillet 1847.

 

                                           C’est à Salt Lake que la communauté s’est établie.

                                  

 Dscn7255 Dscn7411 Dscn7256 

Dscn7416           Dscn7415          Dscn7414

 

Entre 1847 et 1860, 86 000 pionniers mormons avaient parcouru les Etats-Unis pour se rendre dans la vallée du grand lac salé.

Environ 6 000 d'entre eux moururent au cours du voyage.

 

Les premiers pionniers étaient bien sûr des Américains mais des dizaines de milliers de Britanniques, d’Allemands, de Suisses, de Scandinaves, de Français …. traversèrent l'Atlantique pour se rendre à Salt Lake City.

Pendant ce temps, les missionnaires mormons commencèrent à convertir les gens en Europe, particulièrement en Angleterre et en Scandinavie.

Au milieu des années 1840 et courant des années 1850, il y aura plus de Mormons en Europe qu'en Amérique.

 

Quand les Etats-Unis entrent en guerre contre le Mexique, l’église fournit un bataillon mormon.

Ces soldats ne combatteront jamais mais aidèrent à explorer le Nouveau- Mexique, l'Arizona et la Californie.

 

Au cours des dix années à venir, les Mormons établirent des villes en Utah, au Nevada, au Wyoming, en Arizona et en Idaho.

Le Président Millard Fillmore nomma Brigham Young en tant que gouverneur territorial.

Pendant dix années, les Mormons profiteront de la paix dans les Rocky Mountains.

 

Le Président des États-Unis James Buchanan, sous la pression politique, a appris par d'anciens fonctionnaires du gouvernement de l’Utah et ce n’était que mensonge, que les Mormons se rebellent dans leur territoire.

 

Il envoya l'armée de Johnston pour réprimer la rébellion inexistante et pour remplacer Brigham Young comme gouverneur.

L'Utah sera sous la loi martiale et les Mormons craignirent des expulsions vers le Missouri.

En attendant, ils harcelèrent l'armée en brûlant l'herbe de fourrage et en dispersant des chevaux.

En fin de compte, un règlement pacifique sera trouvé et le président Buchanan publiera une amnistie générale.

 

Les craintes causées par l'invasion ont conduit certains Mormons dans le sud de l'Utah à massacrer les colons migrants en direction de la Californie à un endroit appelé Mountain Meadows.

C'est la tragédie du « Mountain Meadows Massacre ».

 

Dscn7441 Dscn7397 1 Dscn7411

 

Pendant la guerre de sécession, on ne s’occupe plus des Mormons qui profitent de quelques années de paix.

Leur oeuvre missionnaire se propagea au Mexique, à l'Amérique du Sud, à l'Asie et aux îles du Pacifique notamment en Polynésie Française.

 

Bien que la pratique de la polygamie des Mormons ait commencé des années plus tôt, celle-ci avait été officiellement annoncée le 29 août 1852.

Selon la doctrine mormone, le mariage plural rétablissait la pratique biblique de la pluralité des épouses et aurait été voulu par Dieu pour accroître son peuple.

Ce genre de pratique est relaté dans la Bible avec Abraham, Jacob, David et d'autres.

Après la guerre civile, le congrès des États-Unis vote des lois toujours plus strictes contre la polygamie et donc contre les Mormons.

Mais d’autres lois interdisent aussi aux Mormons dans l'Utah et l'Idaho le droit de vote, d’occuper des postes dans l'administration publique ou encore de posséder une propriété.

 

Les Mormons ont un code de santé qui impose d’éviter les boissons alcoolisées, le tabac, le café, le thé et d'autres substances provoquant une dépendance.

Ils pratiquent une vie très familiale et entretiennent des relations fortes à travers les générations et avec la famille étendue.

Leur croyance veut que les familles pourraient être liées ensemble au delà de la mort.

Les Mormons ont également une loi stricte de chasteté exigeant l'abstention des rapports sexuels en dehors du mariage et la fidélité hétérosexuelle dans le mariage.

 

Toute l'activité sexuelle (hétérosexuelle et homosexuelle) en dehors du mariage est considérée comme un péché sérieux et le mariage n’est accepté seulement entre un homme et une femme.

Les membres de l'église sont encouragés à se marier et avoir des enfants.

 

Dscn7326                   Dscn7393                 Dscn7356

Dscn7325 Dscn7341 Dscn7343

 

Dans les années 1880, des milliers de Mormons sont emprisonnés et d'autres sont obligés de se cacher ou de s’enfuir au Mexique ou au Canada.

 

En octobre 1890, le premier manifeste a été publié à l'époque par le président Wilford Woodruff marquant la fin du mariage multiple.

La pratique de la polygamie était controversée dès le début.

Bien que l'église et ses chefs aient lutté pour leur liberté religieuse pour continuer cette pratique, toutes leurs batailles juridiques ont été perdues.

 

En 1904, un manifeste fut publié qui mit fin à la doctrine officielle et exige l'excommunication pour tous les membres qui continuent à pratiquer la polygamie.

L'Utah devient un état en 1896.

 

Après les graves persécutions du 19ème siècle, l'église mormone a connu quelques décennies de paix relative.

 

Reed Smoot, un apôtre mormon, fut élu au début des années 1900.

Ceci marqua un tournant important dans l'histoire mormone car celle-ci célèbra son centenaire et commença à acheter les principaux sites historiques.

 

Durant le début du 20ème siècle, les Mormons ont commencé à réintégrer le courant principal américain.

 

En 1929, le choeur mormon du tabernacle a débuté un concert hebdomadaire sur la radio nationale.

Les Mormons ont prouvé leur patriotisme en s’élevant dans le statut socio-économique de la classe moyenne américaine.

Pendant les années 1920 et les années 1930, les Mormons ont commencé à émigrer hors de l'Utah, une tendance nécessaire par la Grande Dépression car ils sont obligés de rechercher du travail là il se trouve.

 

Dscn7333         Dscn7308         Dscn7295 1

Dscn7294             Dscn7283            Dscn7282

 

En plus des services hebdomadaires de culte, les Mormons ont commencé à participer à de nombreux programmes sociaux et culturels : des danses commanditées par l’église, le basket-ball en salle, des vacances en camping, des jeux et des programmes éducatifs religieux pour la jeunesse et les étudiants universitaires.

Pendant la grande dépression, l'église mormone créa un programme d'assistance sociale pour aider ses membres.

Les missionnaires partent vers l’Amérique du Sud, les îles du Pacifique, en Chine, au Japon, en Russie, en Inde, mais avec peu de succès.

L'église mormone construisit aussi des temples au Canada, en Europe et en Nouvelle-Zélande.

 

Pendant la deuxième guerre mondiale, des Mormons sont enrôlés dans le conflit.

Beaucoup d’entre eux resteront derrière le rideau de fer après la guerre.

 

Après la deuxième guerre mondiale, l'église mormone entre dans une ère de   croissance internationale.

Des temples se construisirent dans l'ensemble des Etats-Unis, dans l’Océanie, en Amérique du Sud et même en Europe de l'Est sous domination soviétique.

 

L'église organisa des programmes humanitaires tout en augmentant ses efforts d'assistance sociale et participa activement pour la reconstruction de l'Europe après la guerre.

 

Dscn7284 Dscn7290 Dscn7289 1

 

 

Les années 1960 et les années 1970 ont apporté des changements tels que :

la libération des femmes et le mouvement de droits civiques, la révolution sexuelle, l'utilisation répandue des drogues récréationnelles, le relativisme moral tout en restaurant les valeurs traditionnelles en mettant l’accent sur la vie de famille, l'éducation religieuse, l'oeuvre missionnaire et l’intégration des personnes de race noire comme membres des congrégations mormones.

 

En 1997, il y avait approximativement 500 000 membres noirs au sein de l'église (environ 5 pour cent de toutes les adhésions) en grande partie en Afrique de l'Ouest, au Brésil et dans les Caraïbes.

 

On pense que Joseph Smith et plusieurs des fondateurs de l'église mormone étaient des franc-maçons. En mars 1842, ils furent les membres fondateurs d'une loge à Nauvoo dans l'Illinois.

En tout cas il y eut une influence et quelques ressemblances entre le culte du temple mormon et l’histoire et les symboles de la franc-maçonnerie.

L'église de « Jésus-Christ des saints des derniers jours » actuelle n’a pas pris position pour ou contre la compatibilité du mormonisme avec la franc-maçonnerie.

Les Mormons s’auto-identifient comme étant des Chrétiens bien que les Chrétiens historiques les considèrent comme n’en étant pas.

Les Mormons croient dans la bible ainsi que dans le livre du Mormon.

Ils croient que toutes les personnes sont des enfants de Dieu, que celui-ci parle à ses enfants et répond à leurs prières et qu’à l'exemple de Jésus-Christ, l’expiation des péchés se fait par le baptême.

 

Ils croient que l'église du Christ a été reconstituée par Joseph Smith et qu’elle est dirigée par les prophètes et les apôtres vivants.

Les Mormons croient en la vie après la mort.

D’après eux, il existerait un monde des esprits intermédiaires entre la mort et la résurrection dans lequel ceux-ci attendent la résurection.

Ils croient dans la  résurrection universelle, une résurrection de chaque être humain avant qu'il ne soit emmené devant Dieu pour le jugement dernier où il sera tenu compte de la globalité (connaissance, actes, paroles, pensées, désirs, repentance) de la personne jugée.

 

Les Mormons organisent régulièrement au Tabernacle de Salt Lake City des concerts (au moins hebdomadaires).

Le chœur du tabernacle, qui existe depuis 1847, est une chorale de 360 chanteurs accompagnés par l’orchestre de « Temple Square » avec 110 musiciens et un orgue majestueux de 11 623 tuyaux.

 

Dscn7334 1 Dscn7383 Dscn7379 1

                                         

Tous les membres du Chœur du Tabernacle sont des bénévoles.

 

L'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a édifié à Temple Square à Salt Lake City :

- une structure comprenant le Temple de Salt Lake,

- le Tabernacle,

- l’Assembly Hall (Salle de l'Assemblée),

- le Seagull Monument (Monument des Mouettes)

- ainsi que deux « visitor center » (centres de visiteurs).

 

Dscn7375 Dscn7333 Dscn7348

Dscn7351 Dscn7345 Dscn7339

 Dscn7285 Dscn7323 1 Dscn7281

                                          

 

L’Église a également créé sur ce site de 40 000 m2 de Temple Square une énorme bibliothèque généalogique.

Les Mormons considèrent que leur première obligation est d'accomplir, par procuration, les ordonnances du temple pour les membres décédés de leur famille mais aussi de tous les autres êtres humains afin de leur permettre de recevoir les bénédictions de l'Évangile.

Les Saints des Derniers Jours croient que ces ordonnances scellent ou lient les familles ensemble, l'objectif étant une chaîne ininterrompue jusqu'à Adam.

 

La doctrine de l’église utilise la définition GEDCOM (ce format est plus particulièrement utilisé en généalogie pour permettre l'échange de données entre plusieurs systèmes ou logiciels de généalogie) et la recherche d'actes de décès des anciens, notamment grâce à la technologie du microfilm leur permettant de sauvegarder leur généalogie.

Son site web « FamilySearch », dont l’accès est gratuit pour le public, est l'un des sites généalogiques les plus utilisés sur internet.

Dscn7357 Dscn7354 Dscn7362

Dscn7370 Dscn7369 Dscn7368

Dscn7360 Dscn7361 1 Dscn7359

Dscn7366 Dscn7358 Dscn7371

 

D'autres bâtiments sont adjacents à Temple Square :

- le Joseph Smith Memorial Building,

- le Centre humanitaire (qui fait partie de la LDS Foundation),

- le Centre de conférence,

- les bâtiments administratifs de l'Église,

- le musée d'Histoire de l'Église,

- la Bibliothèque d'histoire de l'Église

- le bâtiment administratif de la Société de secours (Relief Society Building).

 

Lors des années 1980, l'église mormone comptait plus de 50 000 missionnaires dans le monde et les traductions du livre des Mormons comprenaient des douzaines de langues supplémentaires pour arriver en 1990 à presque 100 langues différentes.

En raison de leur naissance et du taux de conversion élevé, la population de l’église mormone s'est développée sensiblement au cours des dernières décennies à travers le monde et serait d’environ 16 millions de membres en 2015 dont environ 6.5 à 7 millions aux Etats-Unis.

 

Films sur les mormons :

• L'Odyssée des Mormons (1940) de Henry Hathaway, avec Tyrone Power, Vincent Price, Mary Astor et Dean Jagger (B. Young).

• De l'autre côté du paradis (2001) de Mitch Davis, avec Anne Hathaway et Christopher Gorham.

• La Tentation d'Aaron (2003) de C. Jay Cox, avec Steve Sandvoss et Wes Ramsey.

• Tout sur les mormons (All About Mormons en version originale) est le douzième épisode de la septième saison de la série South Park.

Dscn7271 1 Dscn7430 Dscn7261

Dscn7259 1 Dscn7396 Dscn7260

Dscn7263 1 Dscn7264 1 Dscn7262

                                       

 

                                                                 THE END

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 10/02/2017