MONUMENT VALLEY

ARTICLE & PHOTOS DE ROLAND ROTH

1 monument valley          3 9  

 

Tout d’abord, un peu d’histoire !

 

Monument Valley est un parc « National Monument », décrété en 1958 et administré par les indiens Navajo.

Ce parc de 120 Km/carrés se situe à la frontière entre l’Arizona et l’Utah à une altitude de 1600 m.

Les fameuses buttes rocheuses, appelées « inselbergs », s’érigent au milieu d’un paysage désertique et de plateaux érodés appelés Mesas.

Ce paysage qui est l’un des plus prodigieux du Grand Ouest Américain est doté d’un climat très sec et chaud en été.

Les falaises de grès rouge et les minces aiguilles sont en majorité sculptées de la formation "Cutler", un rocher qui date d’il y a 160 millions d’années.

La curiosité géologique de Monument Valley est due à l’érosion du plateau du Colorado durant les derniers 50 millions d’années, ce qui entraîna des dépôts massifs de sédiments sur cette région.

Ce fut une ancienne mer intérieure.

 

Les sédiments se fossilisèrent lentement pour former de la roche, suite à l’activité tectonique et volcanique très active qui provoqua le soulèvement du sol et transforma le bassin en plateau.

 

Le relief fut sculpté en façonnant d’étranges concrétions rocheuses, des monolithes de couleur vive, de strates, de schiste, de limon et de grès rouge.

La couleur du désert rouge vient de la teneur en oxyde de fer et de manganèse.

Ces formations fantastiques, ces aiguilles délicates, ces tours rocheuses formant des sommets tels que Chiastla Butte et Mont Agathla, peuvent atteindre 300 à 400 m de haut.

Les monuments de grès rouge et orangé ont donné son nom à Monument Valley.

En Navajo : Tsé Bii Ndzisgaii qui veut dire Valley of the Rocks (vallée des rocs)

2 6 5 8 4 8  

Toute la région fut habitée pendant des siècles jusqu’à nos jours par les amérindiens.

Sur ce territoire sacré, de nombreux sites archéologiques ont été découverts, le plus vieux datant de plus de 1300 ans avant JC.

 

Tout d’abord, ce sont les Anasazis qui habitèrent la région et disparurent étrangement au 13ème siècle laissant derrière eux leur architecture et leur art comme des peintures rupestres, des pétroglyphes et des pictogrammes peints et sculptés sur les rochers, des maisons de pierres accolées aux falaises, dont beaucoup sont bien préservées de nos jours.

 

Puis, sur cette terre particulièrement aride, les Navajos, un peuple indien de chasseurs, d’éleveurs et d’agriculteurs prirent la relève en s’adaptant à ce terrain peu accueillant et au climat très sec.

 

Les Navajos furent menacés par les colons, d’abord par les Espagnols qui les prenaient comme esclaves, puis par les blancs américains qui les déportèrent.

C’est d’ailleurs les Espagnols qui donnèrent leur nom aux Navajos qui veut dire : ceux qui ont des couteaux !

6 8 7 7 8 8

En effet, en 1863, les tuniques bleues, dirigées par l'éclaireur Kit Carson, avaient comme mission de débarrasser définitivement les indiens de la région.

Les Navajos furent donc déportés à 600 km de leur territoire d’origine.

Ils ont dû attendre 4 ans avant d'obtenir des autorités américaines l'autorisation de revenir sur leurs terres natales.

Mais ils se retrouvèrent alors dans une réserve et non plus dans un pays libre comme auparavant.

 

Finalement le gouvernement américain leur accorda, en 1958, un territoire  ou réserve abritant environ 180 000 Navajos sur ce parc tribal devenu une terre sacrée et de culture, symbolisant la résistance des peuples amérindiens contre la civilisation américaine.

 

Les Navajos, avec leur culture ancestrale, vivent en harmonie avec leur environnement et constituent une unité administrative autonome dont la capitale est à Window Rock dans l’Arizona.

10 8 11 8 12 8

15 7 14 9 16 8

 Les Navajos se divisent en 50 groupes et leur filiation est transmise par les femmes.

 

La nation dispose d’un Président qui est actuellement Ben Schelly, la first lady étant Martha Schelly, d’un Vice-Président Rex Lee Jim, d’une chambre du conseil (concil), de leur propre police tribale à la place du sheriff traditionnel, d’un tribunal, la cour suprême, d’une radio en langue Navajo etc ….

 

La nation Navajo est également fière d’avoir contribuée à aider les Etats-Unis pendant la seconde guerre mondiale au travers de leur langue complexe et différente de toutes les autres.

L'armée américaine avait créé une unité spéciale composée d'indiens Navajos durant cette guerre.

Ces « CodeTalkers » utilisaient leur langue maternelle, le Navajo, pour transmettre des messages cryptés dans tout le Pacifique.

Une exposition leur est consacrée à l'entrée de Monument Valley.

17 7 19 5 18 8

Une des plus importantes sources de revenus des Navajos provient de l'exploitation du sous-sol.

Près de Monument Valley, à Black Mesa, dans une gigantesque mine à ciel ouvert est extrait du charbon qui sera transformé en électricité dans les centrales de la réserve pour alimenter la ville lumière de Las Vegas.

Entre 1948 et 1967, au sud de Monument Valley, dans la zone de Shinarump Siltstone, des mines d’uranium ainsi que de vanadium et de cuivre ont été exploitées.

D’autres ressources minérales et forestières, du pétrole et du gaz, la gestion de casinos, de restaurants, d’hôtels, de bed and breakfast souvent dans des hogans, donnent à la nation Navajo le plus haut revenu de tous les peuples amérindiens des Etats-Unis.

Mais il y a tout de même énormément de pauvres gens qui vivent de l’aide sociale du gouvernement américain.

 

Cependant, malgré toute cette poussée industrielle récente, la réserve Navajo demeure un pays vierge et ancrée dans ses traditions.

Monument Valley n’est pas seulement un parc protégé ou une réserve de la nature mais c’est également le centre de toute cette communauté de Navajos qui ont su préserver leurs traditions, leur propre langue, leurs arts, leur mode de vie pastoral et leurs rapports traditionnels et harmonieux avec la terre mère nourricière.

De nos jours, les Navajos vivent de l’agriculture, de l’élevage de moutons et du tissage de la laine, de la vannerie mais également et surtout du tourisme avec la vente d’objets artisanaux, en particulier des bijoux avec des turquoises.

21 5 20 le hogan 22 4

La grande fête Navajo a lieu tous les ans au premier week-end de septembre et dure 5 jours avec des danses, des chants, des parades et des rodéos.

 

Certains habitent aujourd'hui encore à la manière de leurs ancêtres, dans des hogans.

Le hogan est composé de 9 troncs d’arbres enduits de glaise rouge.

Ils sont circulaires ou carrés et ne disposent pas de fenêtres.

La porte est orientée vers l’est sur le soleil levant.

Au centre, est disposé un poêle avec une cheminée qui sort par un trou au sommet de l’habitation.

Il n’y a ni électricité, ni eau, car cela est interdit par l’administration.

Il n’y a plus que 11 familles, les dernières, à vivre dans le parc de Monument Valley.

L’autorité du parc ne donnera plus de nouvelles licences car celui-ci, devra à terme, être uniquement réservé à des fins touristiques.

 

Prénoms Navajos :

Doli qui signifie : oiseau bleu

Dezba, prénom féminin signifiant : qui va à la guerre

Gini prénom masculin qui veut dire faucon.

27 4 24 4 26 4

 

Bienvenue au pays des Cowboys et des Indiens, terre de western et des Navajos.

 

En 1923, Harry Goulding et sa femme s’installèrent à Monument Valley. Ils vécurent tout d’abord pendant 4 années dans une tente, puis ils construisirent un « Trading Post » en 1928.

Ils entretenaient de très bonnes relations avec les indiens Navajos dont ils apprirent la langue.

Ils furent très respectés par les indiens Navajos, encore de nos jours.

 

Dans les années 1930, le cinéma naissant de Hollywood s’intéressa  à la région de Monument Valley pour y tourner les premiers films westerns, attirant pour la première fois l’attention touristique sur  ce lieu sans pareil.

Harry Goulding a été sollicité pour envoyer des photos des lieux au metteur en scène John Ford.

Celui-ci était charmé par le site grandiose et commença par y tourner, en 1838, le western « Stagecoach », dans lequel l’acteur John Wayne fit ses débuts.

Ensuite, en 1939, le film « La Chevauchée Fantastique » avec John Wayne et Claire Trevor, d’après un roman d’Ernst Haycox, sera tourné sur le site et qui le rendit populaire.

Puis il enchaîna et tourna au total 7 films westerns parmi lesquels « Rio Grande », «  La Charge Héroïque », « Cheyenne d’Automne », « Le Massacre de Fort Apache », « La prisonnière du Désert ».

Il existe d’ailleurs un point de vue spectaculaire baptisé « John Ford Point »

25 4 28 john ford point 30 4

En 1950, le décor de la silhouette des fameuses buttes servit pour la publicité de la marque de cigarettes Malboro.

 

Au total, plus de 60 longs-métrages furent tournés à Monument Valley dont entre autres : 

 

- Il était une fois dans l'Ouest de Sergio Leone qui comporte 2 scènes tournées à Monument Valley.

- La voix des vents (Windtalkers) de John Woo débute par un panorama sur Monument Valley.

- 2001, l'Odyssée de l'espace de Stanley Kubrick.

- Indiana Jones et la dernière Croisade de Steven Spielberg.

- La Sanction de Clint Eastwood.

- Forrest Gump.

- Easy Rider de Dennis Hopper.

- La série Supercopter

- Retour vers le futur III.

- Vertical Limit de Martin Campbell.

- Cars.

- MotorStorm   

- Restons groupés de Jean-Paul Salomé.

- L'Instinct de mort de Jean-François Richet.

- Le désert entourant le pénitencier dans la série Lucky Luke, ainsi que l'image de fin des histoires.

etc ……..

                                      Monument Valley est le symbole du Grand Ouest Américain.

29 4 32 4 34 mittens et merrick bute

 

Visite du parc en territoire Navajo

 

Vous allez être propulsé dans un décor époustouflant, un univers sans âge et sans repères connus et qui ne déçoit pas.

 

Le Navajo Tribal Park (Parc de la Tribu) est administré par les indiens Navajo.

Ce sont eux qui gèrent sur place les infrastructures et organisent les balades à cheval, les tours en 4x4 hors des sentiers battus à l’écart de la ruée des touristes.

 

En effet, ce sont les Navajos qui récoltent les droits d'entrée

(ne faisant pas partie des pass des parcs nationaux américains).

Vous pouvez visiter ce site prodigieux en empruntant un circuit routier, la Valley Drive, qui est la piste principale qui longe les « monuments » les plus connus.

Vous déambulerez dans un chemin caillouteux et rocheux au début et sablonneux par la suite, avec votre propre véhicule de location, mais le bas-de-caisse devra être assez haut, gare à l’enlisement !

Il est interdit aux caravanes, mais il n'est absolument pas nécessaire d'avoir un 4x4.

 

La piste fait une boucle de plus de 27 km de long et part du Visitor Center.

On n’a pas le droit de sortir de cette piste principale qui est balisée et non goudronnée.

 31 4                             33 4 

Mais une bonne partie de Monument Valley, hors des sentiers battus, ne peut être visitée qu’en compagnie d’un guide officiellement autorisé par la tribu, tels les guides de Kéyah Hózhóní, ceci pour protéger au maximum  l’aspect traditionnel de la vie de ses habitants qui y vivent en harmonie depuis des générations.

Ces guides permettent l’accès à des zones interdites aux visiteurs non accompagnés et font partager aux touristes leur riche et complète expérience en leur faisant découvrir des vues surprenantes aux meilleurs moments de la journée.

Ils racontent des histoires et des légendes du peuple Navajo, en  montrant aux visiteurs des petites merveilles comme d’anciennes ruines indiennes, des falaises, des arches naturelles, des habitations traditionnelles, des grottes, des pétroglyphes et une vue intime et privilégiée du paysage le plus spectaculaire du pays Navajo.

39 merrick bute                             45 4

Du Visitor Center, vous avez un panorama exceptionnel sur les buttes de Mittens et Merrick qui sont un des paysages les plus photographié au monde.

La photo idéale se fera au lever ou au coucher du soleil à partir de la terrasse du Visitor Center ou plus bas sur la piste.

 

Quelques autres rochers célèbres constituant ce décor mythique sont :

35 elephant bute     - l’Elephant Butte,

36 the three sisters     - les Three Sisters qui sont trois pics qui ressemblent assez  à trois soeurs.

Si vous voulez faire des photos réussies des Three Sisters, mieux vaut y aller le matin car l'après midi, les Three Sisters sont à contre jour.

37 camel bute    - la Camel Butte, un très beau monument qui rend très bien sur les photos.

                                                                          - le Thumb,

38 john ford point     - le John Ford’s Point,

40 4   - le Hub, un énorme rocher de plus de 400 mètres de haut, impressionnant !

41 totem pole  - le Totem Pole & Yei Bi Chei, à voir absolument !

 

Ce sont plusieurs pics que vous pouvez voir à partir d'un petit parking en terre battue.

De loin, l'un d'eux ressemble à la Statue de la Liberté.

44 artist point              43 artist point  - l’Artist’s Point 

l’un des plus beaux points de vue du parc qui permet de voir devant soi une grande étendue désertique et en second plan, les monolithes de Monument Valley qu’il faut voir surtout au coucher du soleil.

46 4 -la North Window (qui donne sur East Mitten Butte)

47 4

 

Si vous êtes un fan de randonnées, il n’existe qu’un seul sentier, le « Wildcat Trail » d’environ 5 km de long et qui part du Visitor Center et tourne autour des buttes.

                                                                    48 4

Si vous avez une demi-journée :

Il faut s’arrêter au Visitor Center, visiter le magasin de souvenirs et contempler la vue plongeante sur les Mittens et Merrick butes.

Puis il faut prendre la piste principale en visite libre.

Le tour dure au minimum 2 heures (sans trop s’arrêter) avec une vitesse limitée à 15 miles à l’heure c-à-d environ 20 Km/h.

Mais si vous voulez profiter de la vue et prendre des photos à l’aise, alors comptez une demi-journée.

 

 

Si vous avez une journée :

N’hésitez pas de profiter d’une visite guidée par un guide Navajo à réserver au Visitor Center ou au Goulding Trading Post & Lodge Hotel.

 

Vous visiterez Monument Valley comme tout le monde mais en plus  surtout la Mystery Valley ou Hunts Valley et vous pourrez prendre un repas ou BBQ Navajo.

Le véhicule est souvent un 4x4 pick-up ouvert (poussière assurée) avec environ 8 à 12 personnes à bord.

Vous trouverez des informations sur le site officiel de Monument Valley ou sur le site Navajo National Parks & Recreation.

 

Si deux jours sont disponibles :

Le premier jour sera à consacrer à la visite guidée ci-dessus.

Dormir sur place ou pas loin a l’avantage de découvrir Monument Valley au coucher et au lever du soleil avec des paysages aux couleurs époustouflantes.

49 mexican hat                                 50 mexican hat 2

La deuxième journée peut être utilisée pour visiter les environs proches comme « Mexican Hat », petite localité de 88 habitants ou il faut dîner au Swingin Steakhouse.

On y mange de bons steaks grillés sur un  BBQ réalisé avec une grille en balancelle.

Et si vous avez de la chance, le week-end, un petit orchestre country animera les lieux.

51 swingin steak                                  52 swingin steak 2

 

À voir aussi et surtout la « Valley of the Gods » juste à côté, avec un circuit de 17 miles soit environ 27 Km sur piste carrossable. Superbe excursion, féerique et très peu fréquentée.

55 valley of the gods 3                                   58 valley of the gods 6 

56 valley of the gods 4                                   57 valley of the gods 5

 

Et tout à côté : Goosenecks (les méandres de la San Juan River).

59 goosenecks                                  60 gooseneck 2

Pour les cavaliers, une virée à cheval, accompagnée d’un authentique Navajo, peut se faire à travers le parc.

Les prix sont variables en fonction des opérateurs et des durées qui vont d’une heure à deux jours (avec nuitée en camping).

Il est aussi possible de survoler le parc en montgolfière entre le 1er mai et le 31 octobre ou encore en petit avion pour ceux qui préfèrent. 

62 san juan river 2 61 san juan river 67 3 

                                                         San Juan River

Tarifs :

Entrée individuelle (piéton uniquement au-dessus de 9 ans) pour une visite libre : 5 $.

Visite guidée 1h30 : 65 $/personne.

Visite guidée lever ou coucher du soleil : entre 40 et 55 $/personne.

Visite guidée demi-journée : 80 $/personne.

Visite guidée journée : 115 $/personne + 5 $ pour le repas.

 

Horaires d’ouverture : 

Le parc est ouvert toute l’année, 7 jours sur 7.

Les horaires d’accueil du Visitor Center sont de :

- 6 h à 20 h  du 1er mai au 30 septembre

- 8 h à 17 h du 1er octobre au 30 avril.

Pour Thanksgiving, de 8h à midi.

Le parc est fermé le jour de l’An et le jour de Noël.

 

La piste est ouverte :

de 6h à 20 h 30 du 1er mai au 30 septembre et de 8h à 16h30 d’octobre à avril.

 

Camping :

Il existe un camping, près du Visitor Center, le Cottonwood Campground Accommodations.

Il fonctionne sur la base du premier arrivé est le premier servi.

Le prix est de 10$/personne/jour.

 

(Toutes les indications ci-dessus sont basées sur des données de 2012.)

 

Hébergement :

Le parc de Monument Valley compte hôtels avec restaurant : 

le Goulding’s Lodge et le View Motel.

A part cela, il est possible de se loger à Mexican Hat ou à Bluff  dans l’Utah ou à Kayenta en Arizona.

Comme dans l'ensemble de la réserve, la consommation d'alcool est interdite à Monument Valley donc ne sortez pas une bonne bière fraîche de votre glacière !

64 4 65 3 66 3

Climat :

Les températures moyennes s'échelonnent entre -3°C et 32°C selon les saisons.

Les précipitations annuelles sont seulement de  200 mm, mais un orage peut être violent avec tempête de sable.

Une bonne période pour y aller est le mois de juin ou de septembre.

 

Comment s’y rendre :

En venant du sud, prenez la Highway 160 jusqu’au village de Kayenta, puis prenez la Highway 163 jusqu’à Monument Valley.

En venant du nord (Moab, Utah), prenez la Highway 191, jusqu’à Bluff, puis prenez la Highway 163 jusqu’à Monument Valley.

 

Monument Valley fait partie du « Grand Circle » qui inclut le Grand Canyon National Park, Mesa Verde National Park, Bryce Canyon National Park, Zion National Park, Capitol Reef National Park, Canyonlands National Park, Natural Bridges National Monument, Hovenweep National Monument, Arches National Park et d’autres attractions.

 

 

 

 

   THE END

 

 

 

août 2012

 

 

 

 

 

        

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 22/12/2015