NAPA VALLEY - CALIFORNIA 2

 ARTICLE & PHOTOS DE ROLAND ROTH  Dscn2353

 

 

Logo napa   NAPA VALLEY / CALIFORNIA 

 

                2ème PARTIE 

 

Napa Valley est une région viticole américaine (American Viticultural Area, dénommé AVA) qui se situe dans le comté de Napa, en Californie.

La Californie est le pays de l’American Dream faisant penser à la ruée vers l’or, au cinéma hollywoodien, aux mouvements beatniks et hippies des années 1960/70, à la Silicon Valley et aussi maintenant aux « wineries ».

« Welcome to this world famous wine growing state ». 

 

En 1868, H. W. Crabb acheta des terres à côté de la rivière Napa et créa une Winery appelée To-Kalon. 

En 1877, il avait planté 53 hectares et produisait 1 892 hectolitres de vin. 

Crabb essaya plus de 400 types de ceps de vignes différents afin de trouver le cépage le mieux adapté à la région de Napa.

En 1879, le capitaine Gustave Niebaum créa la Inglenook Winery, près du village de Rutherford. Ce fut le premier vignoble à produire aux États-Unis des vins de type Bordeaux. 

 

À la fin des années 1880, le retour des vignobles européens, sauvés du phylloxéra par la greffe de leurs cépages sur des pieds de vignes américains, entraîna une baisse de la demande pour les vins californiens.

Le prix du vin augmenta brièvement en 1885 mais une surproduction entraîna une baisse des prix.

Les vins Inglenook furent récompensés par la médaille d'or lors de l'Exposition universelle de Paris de 1889.

À la fin du 19ème siècle, on comptait plus de 140 vineries dans la région de Napa Valley. 

Certains vignobles originaux existent toujours comme Beaulieu, Beringer, Charles Krug, Chateau Montelena, Far Niente, Mayacamas, Mondani, Markham Vineyards, et Schramsberg.

 

Dscn0752 Dscn0753 Dscn0748 

 

A la fin du 19ème et du début du 20ème siècle les touristes de l’époque ont fréquenté assidument le comté de Napa un peu comme les touristes modernes actuels.

La destination était devenue très populaire auprès des San Franciscains pour profiter du climat plus chaud du comté de Napa et pour échapper au temps frais et brumeux fréquent de la ville de San Francisco.

Au milieu des années 1880, l'entrepreneur Samuel Brannan acheta un terrain à l'extrémité nord de la vallée au pied du mont Saint-Helena et a fondé la ville de Calistoga. 

Il développa cette ville en tant que station balnéaire en profitant des nombreuses sources chaudes minérales de la région. 

En1864, il fonda également la « Napa Valley Railroad Company » pour amener les touristes à Calistoga depuis les ferrys de San Francisco qui accostèrent à Vallejo. 

L'entreprise ferroviaire de Brannan a été vendue en 1869 et deviendra finalement la propriété de Southern Pacific Railroad à la fin du 19ème siècle.

 

P1010049 Dscn0835 Dscn0823

 

En 1880, la vallée compta 49 domaines. 

Six ans plus tard, il y en avait 1755.

A la fin des années 1800 et au début des années 1900, la viticulture à Napa Valley connut de sérieuses difficultés. 

Des hivers rudes et une épidémie de phylloxéra ravagèrent les vignes américaines et détruisirent environ 80% des vignes de la vallée. Cet insecte qui s’attaque à la vigne provoqua la mort du cep.  

 

A partir de 1893 une dépression économique s’abattit sur les domaines viticoles du pays.

À l'automne 1894, plusieurs producteurs californiens se regroupèrent au sein d'une corporation, la California Wine Association (CWA). 

En 1902, le Français Georges de Latour importa les premiers pieds de vigne bordelais qui vont résister au phylloxéra, contribuant ainsi à la relance toute relative de la viticulture américaine.

Pendant la Prohibition qui fut ensuite adoptée aux États-Unis en 1920 et dura jusqu'en 1933, de nombreuses caves à vins furent fermées. 

Ce fut un nouveau coup rude pour le secteur vinicole américain. 

La plupart des viticulteurs arrachèrent leurs pieds de vignes et plantèrent à la place des arbres fruitiers : pommes, prunes, poires et noix qui remplacèrent progressivement la viticulture. 

Quelques vignes furent toutefois conservées et affectées (officiellement) à la production de vin destiné à la consommation familiale, restant autorisée par la loi et aussi dans le but de produire du vin de messe pour les églises.

C’est notamment « Beaulieu Vineyard » dans la vallée de Napa qui prospéra en obtenant une dérogation lui permettant de produire ce vin de messe. 

D'autres exploitations, comme celle de la famille Mondavi, survécurent en produisant des kits destinés au public pour la production domestique de vin de table restée légale.

A partir de 1929, la Grande Dépression avait ralenti encore plus le marché du vin. 

Tous ces événements mirent la production vinicole à plat dans la vallée de Napa.

 

        

 

                                   Du 20ème siècle à nos jours

 

Le début de la vinification moderne en Californie est généralement attribué à André Tchelistcheff. 

Il fut employé par la cave Beaulieu en 1938 et introduisit de nouvelles techniques et procédés dans la Napa Valley tels que le vieillissement en fût de chêne, la fermentation à froid, la fermentation malolactique et la prévention des vignobles contre le gel.

 

 Dscn0733         P1010065         Dscn0739

 

Le frère Timothy Diener, qui fut membre des frères des Écoles chrétiennes (Christian Brothers), travailla également à la création d'un vignoble moderne à Napa. 

Après une carrière d'enseignant en sciences, le frère Timothy Diener entra dans cette congrégation et fut envoyé en 1935 au Mont Veeder à l'est de Napa. 

Il devint chimiste et s'occupa de la production du vin qui devenait de plus en plus importante. Les frères des Écoles chrétiennes avaient des vignes à Benicia (producteurs de vin de messe pendant la Prohibition).

Etant professeur de sciences, il fit des « Christian Brothers » l'une des marques les plus importantes de l'industrie du vin dans la région. 

 

En 1944, Napa Valley comptait sept établissements vinicoles qui décidèrent de travailler ensemble pour produire le meilleur vin possible. 

Ils ont signé un traité de collaboration pour former la « Napa Valley Vintners Association » qui représentent désormais 525 établissements vinicoles et recueillent chaque année plus de 15 millions de dollars pour la communauté locale.

Après la seconde guerre mondiale, l'industrie du vin à Napa Valley prospéra à nouveau.

Plusieurs petites et moyennes entreprises ont recommencé à fonctionner dans le comté. 

 

Le renouveau de cette région commença dans les années 1960 mais ce n’est qu’à partir des années 1980 que le vin californien fut reconnu comme un produit de qualité capable de rivaliser avec les meilleurs crus de certaines régions françaises. 

Au cours de ces quatre décennies, Napa Valley s'est réinventée. 

Le domaine d’Inglenook a été ressuscité, Georges de Latour a rétabli Beaulieu Vineyards (BV), Louis M. Martini a fondé sa cave, la famille Mondavi a construit un empire.

En effet, Robert Mondavi, l'une des icônes de Napa Valley, quitta l'exploitation de Krug en 1965 pour ouvrir sa propre cave. 

L'un des vignobles qu'il acquit fut celui de To Kalon à Oakville, planté par H.W. Crabb en 1868. 

Il effectua un marketing agressif avec la « Napa Valley Vintners Association » qui regroupe la plupart des producteurs de la région. 

Le nombre de vignobles dans la vallée connut une croissance rapide.

 

Dscn0831 Dscn0821 Dscn0826

 

Francis Ford Coppola, le réalisateur, producteur et scénariste américain, est propriétaire de deux domaines vinicoles au milieu de la Napa Valley. 

Coppola acheta son premier domaine en 1975 et le renomma « Rubicon Estate ». 

Il s’entoura des meilleurs œnologues pour y concevoir des vins de grande classe ciblant l’excellence en mêlant au nom de ses crus son héritage italien et l’influence française.

La deuxième propriété appelée « Francis Ford Coppola Winery » est située à côté dans la Sonoma Valley. 

Elle produit des vins abordables associés au nom du célèbre réalisateur du film le Parrain.  Coppola a conçu son exploitation comme un véritable parc d’attraction touristique pour la classe moyenne américaine avec un musée du cinéma, une piscine et un restaurant. 

Francis Coppola vend une cuvée dédiée à sa fille Sophia sous forme d’un pack de 4 canettes assorti d’une paille !!! 

 

Dscn2366 Dscn0751 Dscn0754

 

   Le Jugement de Paris  

En 1976, le Jugement de Paris est ignoré par la presse française alors qu’il est devenu un mythe aux États-Unis marquant le moment où le vin californien est devenu une référence surpassant même les vins européens. 

La scène se déroula le 24 mai 1976 à Paris à l’hôtel Intercontinental. 

Ce fut un coup de tonnerre dans le monde du vin. 

Lors d’une dégustation à l’aveugle, le jury,  composé de 11 membres dont 9 français, attribua la victoire à des vins californiens : 

un vin chardonnay de Napa, élevé par Mike Grgich, le « Château Montelana 1973 » arriva en tête devant un Meursault ( français) pour les vins blancs. 

Le Cabernet-Sauvignon de Napa de Warren Winiarski, le « Stag’s Leap Wine Cellars 1973 » a été primé à la première place devant un Château Mouton-Rothschild (Bordeaux) pour les vins rouges. 

Cette date marqua la naissance médiatique des vins de qualité californiens.

 

P1010045 Dscn2348 Dscn2412

 

En 1981, Napa Valley devint la première zone viticole américaine (AVA) de Californie.

Mais une épidémie de phylloxéra a été découverte dans un vignoble dans la vallée en 1983.

De nombreux producteurs virent cette épidémie comme une occasion de passer à des variétés mieux adaptées au climat et au sol. 

À la fin des années 1990 presque 75 % des vignobles affectés furent replantés et immunisés contre le phylloxéra. 

Les producteurs de la région luttent de nos jours contre la mouche pisseuse qui transmet à la vigne la bactérie Xylella fastidiosa.

 

En 1992, le premier millésime de « Screaming Eagle Winery and Vineyards », produisant des quantités limitées de vin de cépage, deviendra le vin le plus cher et le plus recherché de Napa Valley. 

La cave est située à Oakville dans la Napa Valley

Le vin est vendu 75 $ la bouteille cette année-là et coûte maintenant plus de 7 000 $ la bouteille Il existe actuellement une liste d’attente de 10 ans.

Le millésime de 1997 a été épique et a donné lieu à des vins puissants qui incarnent le style du Cabernet Sauvignon de la Napa Valley. 

Ce millésime dans son ensemble a été le plus renommé de l'histoire de Napa Valley.

 

Dscn0731 Dscn0755 P1010046

 

L'agriculture dans le comté est restée très diversifiée jusqu'à la fin du 20ème siècle avec la vigne qui était plantée sur plus de 90% des terres agricoles du comté et qui est redevenue l'objectif principal de la vallée. 

De nos jours, la vallée de Napa compte plus de 500 vignobles regroupés dans la « Napa Valley Vintners Association » qui produisent plusieurs cépages tels que le cabernet-sauvignon, le chardonnay, le pinot noir, le merlot, le zinfandel, le syrah, le malbec et d’autres cépages populaires. 

Un taux d'alcool de ces vins est particulièrement élevé aujourd'hui.

Il suffit de se rendre chez un caviste pour en comprendre la raison : les étagères débordent de vins californiens à 14%, voire 15%, et les étiquettes sont sans doute en dessous de la vérité.

La législation américaine permet d'étiqueter un vin selon un cépage si au moins 75% des grappes utilisées appartiennent au cépage en question.

De nombreux vins de la vallée de Napa étiquetés comme cabernet-sauvignon contiennent donc ainsi souvent une part de vins de merlot, cabernet-franc ou syrah. 

De la même façon un vin peut être étiqueté Napa Valley si au moins 85% des grappes proviennent de la région viticole du même nom permettant aux vignerons pour assembler leur vin de s'approvisionner dans d'autres régions, aux prix souvent moins élevés.

 

Dscn0782 Dscn0778 Dscn2373

 

On estime à 4,7 millions le nombre de touristes venant déguster les vins et profiter de l'art de vivre dans la région, ce qui fait de celle-ci la seconde destination touristique en Californie après Disneyland. 

La vallée est aussi connue pour la grande qualité de sa restauration qui a été plusieurs fois primée au Guide Michelin. 

La route principale qui traverse la région est la California State Route 29. 

Une route des vins appelée « Silverado Trail » sillonne également les vignobles.

 

De grandes catastrophes naturelles se sont abattues sur la Napa Valley :

 

Le 24 août 2014, la région a été frappée par un tremblement de terre de magnitude 6,1 centré à 6 km au nord-ouest de la ville d'American Canyon.

 

En octobre 2017, les incendies de forêt ont brûlé plusieurs parties du comté de Napa.

En effet, la Californie du nord affronta de violents incendies à partir du 8 octobre 2017 et pendant des semaines. 

Les régions viticoles de la vallée de Napa et de Sonoma, situées près de Santa Rosa entre San Francisco et Sacramento, ont été particulièrement touchées.

Plus de 20 000 personnes ont été évacuées et 23 morts étaient à déplorer.

3.500 bâtiments (maisons et commerces) et près de 70 000 hectares sont partis en fumée.

Plusieurs exploitations de cette région très viticole, parfois centenaires, ont été totalement ou partiellement détruites. 

Les domaines viticoles de Paradise Ridge, Frey Vineyards et Signorello Estate ont été rayés de la carte. 

8.000 pompiers et 2.500 soldats mobilisés luttaient contre les flammes, appuyés dans les airs par plus de 70 hélicoptères et 30 avions bombardiers d'eau et des centaines de véhicules au sol.

Les incendies qui frappèrent la Napa Valley, la Sonoma Valley et la région de Mendocino constituaient un coup dur pour l'industrie viticole américaine largement concentrée en Californie.

Le volume de la production a été gravement affecté. 

Les prix de ces vins californiens de prestige, déjà élevés en comparaison des vins français, ont tous été revus à la hausse.

Par la suite, Opus One, un des plus prestigieux domaines de la Napa Valley, s’est associé à Robert Mondavi et le groupe Baron Philippe de Rothschild.

Les maisons champenoises Taittinger, Roederer, le groupe Moët Hennessy se sont associées avec Newton, Bernard Magrez et bien d'autres de la région.

 

Dscn0771 Dscn0765 Dscn0764

 

De juin à juillet 2018, un autre incendie a touché une petite partie du comté de Napa après avoir traversé le comté de Yolo en Californie. 

 

En octobre 2019, une forte fumée et des pannes imprévues de la part de « Pacific Gas and Electric Company » ont affecté jusqu'à 20000 clients dans le comté en raison de vents violents et des menaces d’incendie. 

Beaulieu, dont l’origine du vignoble est le français Georges de Latour, est une propriété qui s’égrène de Carneros située au sud de la Napa Valley californienne jusqu’à Calistoga à sa pointe nord. 

Le domaine bénéficie ainsi d’une variété de microclimats adaptés à la culture de toute une série de cépages, du merlot au cabernet sauvignon en passant par le pinot noir et le chardonnay, mais aussi le zinfandel, le syrah, le malbec…

Le Zinfandel est un cépage typique du terroir californien bien qu’il est lui aussi d’origine européenne. 

En effet il est croate et a été probablement importé par les colons italiens qui le connaissaient de longue date dans le sud de l’Italie sous le nom de « Primitivo ».
Ce cépage, avec son fort potentiel tannique et ses arômes de fruits rouges et d’épices, représente de nos jours 10% du vignoble californien et il est vinifié aussi bien en vin blanc, en rosé et en vin rouge. 

On peut dire que 90% du vin américain est produit en Californie. 

Pourtant, les Américains en consomment très peu, environ dix fois moins que les Français. Le secteur viticole de Californie emploie en permanence 100 000 personnes plus 50 000 saisonniers.

 

Dscn0762 Dscn0757 Dscn0816

 

Le vignoble californien se situe dans une démarche de développement durable en recherchant la meilleure adéquation entre microclimats et cépages tout en s’engouffrant dans la vague du « bio » (Sustainable Development).

Le vin bio représente aujourd’hui environ 5 % des vins produits en Californie. 

Les bouteilles portant la mention « organic » sont sans sulfites ajoutés, sinon elles doivent porter la mention « organic with sulphites ». 

La biodynamie (sous le label Demeter) concerne 150 fermes viticoles californiennes dont certains domaines réputés comme Joseph Phelps Vineyards et Opus One. 

Le vin de Californie est entré dans le club très fermé des plus grands vins du monde.

Aujourd’hui, si la Californie était un pays indépendant, ce serait le 4ème producteur mondial de vin, derrière la France, l’Italie et l’Espagne. 

Pas moins de 95% des exportations américaines de vin sont produites dans cet état. 

On retrouve dans la viticulture Californienne, les valeurs fondatrices du peuple américain : la résilience, la créativité, la qualité et le business. 

 

Dscn0720 1      Dscn0727      Dscn0725 

 

 

 

                                                                                THE END

 

 

Date de dernière mise à jour : 25/05/2020