SODA MADE IN THE USA 1

                ARTICLE DE ROLAND ROTH 

 

  Tous les sodas 1ère PARTIE Cccc

           LES SODAS AUX ETATS-UNIS                          Rty                     

 

Avant de passer à l’histoire des sodas aux Etats-Unis, il faut réviser un peu le début de ce type de boissons qui a son origine en Europe.

 

La limonade qui vient de limon (citron), non gazeuse, contenait de l'eau et du jus de citron sucré avec du miel et remonte au moins au 17ème siècle.

 

La limonade est certainement l’une des plus anciennes boissons vendues en France.

En 1676, à Paris, la Compagnie de Limonadiers avait le monopole pour vendre de la limonade.

la Compagnie de Limonadiers a obbtenu les  droits de monopole pour vendre la limonade.

La distribution s’effectuait dans des tasses à partir de récipients citernes portés sur le dos.

Les marchands étaient appelés des limonadiers.

Elle était composée d'eau plate, de jus de citron et de sucre.

Les limonadiers furent confrontés aux vinaigriers et aux apothicaires-épiciers.

 

Toby tyler    LIMONADIER                               Limonade  

 

Mais ils se regroupèrent aux distillateurs et formèrent  une corporation qui fut réglementée par des lettres patentes royales accordées en 1676, les autorisant à débiter des rafraîchissements et des liqueurs fortes, à l'exception du vin réservé aux cabaretiers.

Ils possédaient le monopole de la vente dans la rue de la limonade. Cette corporation était régie par ces statuts qui réglaient aussi bien l’apprentissage du métier que la vente de la limonade.

Il est important de savoir qu’une limonade aux Etats-Unis ne  signifie pas la même chose qu’une limonade en France.

En France, la limonade est une boisson transparente et pétillante tandis qu'aux Etats-Unis, on pense plutôt à une boisson de couleur trouble, faite avec du citron et en principe sans bulles.

Mais ce ne sont pas les américains qui ont inventé la limonade, puisqu’on en trouve des traces en Egypte à partir de l’an 1000.

 

Revenons à nos sodas .....

L'histoire du soda, quant à elle, remonte à l'invention de l'eau gazeuse, du soda water en anglais, un procédé développé par le Britannique, pasteur et chimiste, Joseph Priestley dans les années 1770.

 

Joseph priestley  JOSEPH PRIESTLEY

En effet en 1767, Joseph Priestley travailla sur une méthode consistant à infuser de l'eau avec du dioxyde de carbone pour fabriquer de l'eau gazeuse.

Il avait suspendu un bol d'eau distillée au-dessus d'une cuve à bière dans une brasserie locale de Leeds en Angleterre.

Son invention de l'eau gazeuse est essentielle pour le développement futur des boissons gazeuses.

 

Puis un autre Anglais, John Mervin Nooth, a amélioré la méthode de Priestley et il a vendu son appareil à eau gazeuse dans les pharmacies.

 

Torbern bergman   TORBERN BERGMAN

A la fin du 18ème siècle, le chimiste Suédois Torbern Bergman inventa un appareil qui fabriquait de l'eau gazeuse à partir de la craie en utilisant de l'acide sulfurique.

Ce système permettait de produire de grandes quantités d'eau minérale artificielle.

 

Le chimiste Suédois Jöns Jacob Berzelius ajouta des épices, du jus et du vin à l'eau gazeuse pour lui donner du goût.

 

thomas henry     THOMAS HENRY                                   Soda water

Toujours au courant des années 1770, Thomas Henry, un apothicaire Anglais de Manchester, fut le premier à vendre de l'eau minérale artificielle au grand public à des fins médicinales.
Après la publication par Priestley de sa méthode pour fabriquer de l'eau gazéifiée, Henry fabriqua des «eaux artificielles de Pyrmont et de Seltz», imitant les célèbres eaux minérales gazeuses par exemple de Selters. 

 

 

Schwep            SCHWEPPES        Sch

 

Courant des années 1780, la technique de Priestley intéressa Johann Jacob Schweppe qui l’améliora.

 

Johann Jacob Schweppe est né le 16 mars 1740 à Witzenhausen dans le Hesse-Cassel en Allemagne et il est mort le 18 novembre 1821 à Genève.

johann schweppe  JOHANN JACOB SCHWEPPE   schwe

 

Cet horloger et orfèvre hessois s'installa en 1765 à Genève comme joaillier.

 

Il s’est inspiré des travaux de Joseph Priestley et il inventa à la fin du 18ème siècle le procédé permettant de dissoudre du dioxyde de carbone dans l'eau afin d'obtenir ainsi une boisson gazeuse.

Il déposa un brevet en 1783 qui concernait une boisson avec des vertus médicinales et il fonda la Schweppes Company à Genève la même année pour vendre de l'eau gazeuse.

En 1792, il déménagea son commerce à Londres et il y créa sa première usine de soda et boisson gazeuse au monde sous le nom de « Schweppes ».

 

Schweppes   Schw 1   Schw 

 

Schweppes deviendra bien plus tard l'entreprise « Soft Drink Manufactures Schweppes Ltd. London.

 

En 1799, Schweppe vend ses parts de la société Schweppes à ses associés et il prit sa retraite.

Il rentra à Genève et mourut en 1821.

En 1843, Schweppes été nommé fournisseur officiel de la famille royale anglaise.

 

 flotteur       LE "FLOTTEUR" 

C’est un soda à la glace (soda à la crème glacée, ice cream soda).

Le flotteur est une boisson d'origine américaine constitué de boules de crème glacée dans du soda ou de l'eau gazeuse mélangée à un sirop ou une liqueur douce.

Du fait des bulles de gaz, la glace flotte sur le soda, d'où le nom anglais de float.

 

Le soda à la glace est apparu dans les années 1870.

 

La variante la plus courante est attribuée à Robert M. Green.

Propriétaire d'une fontaine à soda, Robert Green cherchait à se démarquer des autres vendeurs.

Il proposa donc un mélange de soda, de glace à la vanille et de sirop.

 

Parmi les plus anciennes boissons gazeuses à avoir été commercialisées aux Etats-Unis figurent :

Rootbeer   la root beer (1850),

la Selecto de Hamoud Boualem (1879),

le Dr Pepper (1885),

le Coca-Cola (1886)

ou encore le Pepsi-Cola (1898).

 

Puis on a rajouté de l'arôme à l'eau gazeuse.

On avait bien fabriqué de la bière gazeuse au gingembre qui figurait dans un traité pratique sur le brassage publié en 1809.

 

Au départ, les boissons gazeuses étaient utilisées dans le monde médical.

Les pharmaciens qui vendaient des eaux minérales ont ajouté des herbes et des produits chimiques à l'eau minérale non aromatisée en utilisant de l'écorce de bouleau, du pissenlit, de la salsepareille, des extraits de fruits et d'autres substances et arômes.

 

En 1892, la « Crown Cork Bottle Seal » fut brevetée par William Painter dans le Maryland.

C'était la première bouteille qui gardait avec succès les bulles.

On soufflait les bouteilles à la main.

 

Mais en 1899, un brevet a été déposé pour une machine de soufflage de verre pour la production automatique de bouteilles en verre et 4 ans plus-tard elle fut exploitée par l'inventeur, Michael Owens, un employé de Libby Glass Company.

 

Exposition 1851 fontaine Fontaines 2  Yui Distrib

 

En Amérique, les fontaines à soda étaient très populaires et à partir de 1806, Benjamin Silliman, professeur de chimie à l'Université de Yale, commençait à vendre des eaux de soda à New Haven dans le Connecticut suivi dans les années 1830 par des hommes d'affaires de New York et de Philadelphie comme John Matthews et John Lippincott qui fabriquèrent aussi des fontaines à soda.

 

Au début du 20e siècle, les ventes de boissons gazeuses en bouteilles ont augmenté de façon exceptionnelle.

 

Dans les années 1920, les « Home-Paks » ont fait leur apparition en cartons six-pack.

A cette période, les distributeurs automatiques sont aussi apparus et des boissons chaudes et froides furent vendues plus tard dans ces machines en libre-service à travers le monde.

 

Le soda est la boisson typique des USA qui est très consommée, de l’ordre de 25% du marché des boissons américaines.

Pour plaire aux clients, les sodas américains proposent une grande diversité de goûts comme par exemple le Cherry (cerise) mais aussi dans des versions sans sucre : diet, light, zero.

 

En effet, compte tenu de la forte teneur en sucre des sodas, les marques ont su innover en créant des sodas Diet et des sodas dits « healthy » comme le « Welch’s Grape » composé à 100% de raisin avec de fines bulles.

 

D’habitude, chez nous, on connaît surtout le Coca-Cola ou le Pepsi Cola mais d’autres boissons originales méconnues ou très peu consommées en France connaissent un grand succès aux Etats-Unis.

 

 

dr pe                  Dr PEPPER             dr pepper

 

Le Dr Pepper qui est la marque de soda américain la plus ancienne et très appréciée aux States.

Cette boisson est composée d’un mélange de 23 saveurs différentes donnant ce goût si particulier qui rappelle un peu l’amande amère avec des saveurs de fruits comme la cerise.

 

À l'origine, Dr Pepper fut fabriqué artisanalement dans une pharmacie dans le Old Corner Drug Store de Morrison, à Waco au Texas par Charles Alderton, né à Brooklyn.

La boisson fut mise en vente en 1885 et fut reconnue par l’US Patent Office le 1er décembre 1885, un an avant Coca-Cola et elle connut un grand succès.

 

Charles alderton   CHARLES ALDERTON                     drop

Charles Alderton a inventé cette boisson mais c’est le propriétaire de la pharmacie dans laquelle il travaillait, Wade Morrison qui a testé le produit qu’il appela « Dr Pepper ».

Les clients de la fontaine à soda de Morrison ont vite apprécié la nouvelle boisson d'Alderton.


Mais c’est Alderton qui produisit et commercialisa le breuvage.

En 1904, au marché mondial de Saint Louis, Dr Pepper fut distribué à des millions de visiteurs et connut un succès immédiat.

 

En 1986, après que Coca-Cola Company a failli acheter la société Dr Pepper (elle réessaya en 1995), celle-ci fusionna avec Seven-Up afin de former la Dr Pepper/Seven-Up Corporation.

Dr Pepper appartient à Orangina Schweppes sous licence « Dr Pepper Snapple Group ».

 

 

 ROYAL CROWN 

Le Royal Crown Cola a vu le jour dans l’État de Géorgie, à Colombus tout comme son principal concurrent Coca-Cola.

En 1901, l'épicerie Cole-Hampton-Hatcher a été créée par Claud Adkins Hatcher (20 août 1876 – 31 décembre 1933).

 

Claud a hatcher CLAUD ADKINS HATCHER            royal crown cola

 

Il a aussi fondé la société « Royal Crown Cola Company » par la suite.  

Ce Hatcher était un pharmacien (comme beaucoup) et tenait une épicerie en gros, la Hatcher Grocery Company, au 22 West 10th Street à Colombus qu’il dirigea avec son père

Au début des années 1900, les Hatcher vendaient énormément de Coca-Cola à leurs clients. 

 

Le représentant de Coca-Cola de l'entreprise locale, Columbus Roberts, le soda le plus populaire en vogue dans le pays, a refusé la demande des Hatcher pour obtenir une réduction de prix et une commission réclamée à Coca Cola pour ses volumes importants de ventes.

 

Suite à cela, Hatcher était furieux et répondit au représentant de Coca qu’il avait acheté sa dernière caisse de Coca-Cola et il se décida à développer sa propre formule de boisson gazeuse et lancer sa propre marque de sodas.

 

Il passa des mois à travailler dans le sous-sol de la Hatcher Grocery et développa ainsi en 1905 son Royal Crown Ginger Ale, un soda au gingembre couleur caramel contenant à l’époque, comme Coca Cola d’ailleurs, de la cocaïne.

 

Avec ce nom prestigieux, la boisson est devenue plutôt populaire et Hatcher et son père ont vendu leur épicerie pour devenir producteurs de sodas à plein temps.    

Après la boisson « Royal Crown Ginger Ale », Hatcher lança le « Royal Crown Strawberry » et le « Royal Crown Root Beer ».

Puis Claud Hatcher a inventé le Chero-Cola, un cola aromatisé à la cerise.  

 

La société fut d’ailleurs rebaptisée Chero-Cola en 1910 et en 1925 elle prendra le nom de Nehi Corporation.

 

rcc  Royal crown  RCCOLA

 

En 1934, Chero-Cola a été reformulé par un chimiste nommé Rufus Kamm et réédité en tant que « Royal Crown Cola ». 

En 1954, Royal Crown a été la première société à vendre des boissons gazeuses dans une canette et plus tard la première à vendre une boisson non alcoolisée dans une canette en aluminium.

 

Dès 1958, Royal Crown vendit le premier cola diététique, Diet Rite puis en 1980, un cola sans caféine.

Au milieu des années 1990, RC sortit le Royal Crown Draft Cola, un cola « premium » utilisant de la canne pure.

En octobre 2000, la société Royal Crown a été acquise par Cadbury Schweppes et les activités de Royal Crown ont ensuite été regroupées avec Dr Pepper / Seven Up, une ancienne filiale de Cadbury.

En 2001, les sociétés internationales de la marque Royal Crown ont été reprises par Cott Beverages de Mississauga dans l’Ontario au Canada.

 

 QUELQUES GENERALITES : 

 

Un soda est souvent appelé liqueur au Canada francophone, sucrerie en Afrique de l'Ouest et Gazouz au Maghreb.

 

Les sodas étaient, au départ, composés d'eau, de sucre et de différents types d'extraits de plantes ou de fruits et sans alcool, le gaz carbonique étant inséré à la fabrication.

Il a quelque temps, certaines marques ont remplacé le sucre par certains édulcorants pour produire des sodas du type light.

 

Les sodas peuvent contenir du cola, de la caféine (comme le Coca-Cola, le Pepsi-Cola, etc.) ou peuvent être des limonades contenant des extraits de fruits ou des huiles essentielles et divers extraits végétaux (des sodas au citron, comme le 7 Up, le Sprite ou le Ricqlès).

Les arômes peuvent être naturels ou artificiels. L'édulcorant peut être du sucre, du sirop de maïs riche en fructose, du jus de fruit, des succédanés de sucre comme dans les boissons diététiques.

Les boissons gazeuses peuvent également contenir de la caféine, des colorants, des conservateurs et d'autres ingrédients.

 

La consommation de sodas aux Etats Unis est de 170 litres par personne et par an.

Environ 48% des Américains boivent au moins un verre de boisson gazeuse par jour.

 

La consommation de sodas a augmenté de 500% au cours des 50 dernières années aux Etats-Unis.

 

En France, il est probable qu'il existe de 200 à 300 types de sodas différents sur le marché.

 

Les boissons gazeuses sont souvent servies réfrigérées, sur des glaçons ou à température ambiante et dans quelques rares cas elles sont servies chaudes comme le Dr Pepper et le Pepsi.

 

    pack schw                      Fgh

 

Les boissons gazeuses sont distribuées dans de nombreux formats tels que les canettes, les bouteilles en verre et les bouteilles en plastique jusqu’à 2 litres.

 

A la fontaine à soda, les boissons sont généralement servies dans des gobelets jetables en carton ou en plastique.

Dans les restaurants et les bars, les boissons gazeuses sont le souvent proposées dans des verres ou encore avec des pailles ou directement bues à la bouteille.

 

Les boissons gazeuses sont additionnées à d'autres ingrédients comme par exemple dans les pays occidentaux, dans les bars et autres lieux où l'on consomme de l'alcool, en mélangeant une boisson gazeuse avec de l'alcool fort comme le rhum.

 

Le marché du soda aux USA constitue la plus importante source de sucre consommé par les Américains, soit 33 % chez les adultes et 40 % chez les enfants.

 

Au niveau santé, les effets de la consommation de sodas dans le monde chez les adultes seraient la cause d'une mortalité de l’ordre de 180 000 décès par an et aussi un facteur d'aggravation des risques d'obésité, de diabète, de maladies cardiovasculaires, mais aussi de cancers et autres maladies.

 

Les 3 plus grands producteurs du marché américain de sodas sont Coca-Cola, Pepsi Co et Dr Pepper.

Leurs ventes ont baissé depuis 2014 aux Etats Unis car les clients optent de plus en plus pour l'eau, le café, et d’autres boissons comme le thé glacé.

Le marché de l'eau en bouteille a augmenté de 7%.

 

Aux Etats-Unis, le top 10 des marques de boissons rafraîchissantes gazeuses ou non était :

Coke, Pepsi, Mountain Dew, Dr Pepper, Nestlé Pure Life, Gatorade, Sprite, Poland Spring, Dasani et Aquafina.

 

Coke       Bnj       Pepsi

 

 

                               THE END

 

 

                   FIN DE LA 1ère PARTIE

 

A SUIVRE :  la 2ème partie, l’histoire de Coca et Pepsi Cola  ……. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 12/03/2018