A CHRONIQUE DES ETATS-UNIS D'AMERIQUE 1785

 

( ANNEE PAR ANNEE DE L'INDEPENDANCE AU 20ème SIECLE )

 

 

             QUE S'EST-IL PASSE EN : 

            1785 

          

           

 

Wash2       Wash 3       Wash 1

 

 

Le 7 janvier,  Coopération franco-américaine : le Français Jean-Pierre Blanchard et l'Américain John Jeffries voyagent de Douvres en Angleterre à Guînes en France dans un ballon gonflé à l’hydrogène, devenant les premiers à traverser la Manche par air.

Le 11 janvier,  le Congrès se réunit à New York et a décidé d’adopter cette ville comme capitale temporaire des Etats-Unis.

Le 24 janvier,  le délégué de Virginie James Madison est nommé à la tête d’une commission chargée de persuader les Etats d’attribuer le pouvoir à un gouvernement central. 

Le 27 janvier,  fondation de l'Université de Géorgie.

Le 24 février,  le Congrès nomme John Adams ambassadeur à Londres.

En Mars,  la « Mount Vernon Conference » a lieu dans la maison de George Washington à Mount Vernon. Elle réunit les délégués de la Virginie et du Maryland et précède la convention d'Annapolis de l'année suivante et elle est un précurseur de la convention de Philadelphie qui a vu la rédaction de la Constitution des États-Unis.

Le 8 mars, Henry Knox est nommé secrétaire à la Guerre.

Le 10 mars,  Thomas Jefferson devient ambassadeur à Paris et remplace Benjamin Franklin après sept années de mission. Franklin occupait dans le cœur des Français une place tout à fait privilégiée et avait conquis le tout Paris.

En mai,  les Américains découvrent les avantages du commerce avec la Chine. L’Express of China du capitaine John Green, parti il y a quinze mois de New York, est arrivé de Canton chargé de thé, de soie et d’autres produits chinois. 

Le 20 mai,  la « Land Ordinance of 1785 » est adoptée par le Congrès de la Confédération. Le but de l'ordonnance est de réunir de l'argent par la vente de terres dans les territoires de l'ouest des colonies. En outre, l'acte prévoit l'organisation politique de ces territoires.

Le 6 juillet,  le Congrès de la Confédération adopte le dollar comme monnaie unique des États-Unis. Le dollar américain est la première monnaie à adopter le système décimal. 

Le 11 juillet,  les responsables politiques du Massachusetts réclament une plus grande unité des Etats-Unis d’Amérique en demandant d’organiser une nouvelle convention nationale.

Le 26 juillet, Thomas Jefferson propose un système monétaire imitant celui du dollar espagnol.

Le 17 septembre, la Convention chargée de rédiger le projet de Constitution approuve trois clauses condamnant l’esclavage. L’Etat de New York déclare l’esclavage illégal.

En automne, Oliver Evans, natif du Delaware, est parvenu à mettre l’énergie de la machine à vapeur au service de la production de son moulin à farine de Redclay Creek et mécanise ainsi la tâche du meunier sans aucune présence humaine. Cette chaîne allège le travail et réduit les coûts mais risque en revanche de provoquer un certain chômage.

Le 28 novembre, le traité de Hopewell est signé par Benjamin Hawkins entre les États-Unis et les Indiens Cherokees. Ce traité fixait une frontière occidentale pour l'expansion des États-Unis. 

Le 28 novembre, Le tout jeune état situé à l’ouest de la Caroline du Nord, le Frankland, a décidé d’agrandir son territoire en y annexant une grande partie du pays Cherokee, mais le traité de Hopewell a décidé de restituer aux Amérindiens la terre qui leur appartenait.

 

En bref :

La « Weddale Stage Lines » emprunte la liaison régulière en diligence entre Boston et New York en six jours sur des mauvaises routes avec dix neuf heures de secousses par jour. 

A Philadelphie, une loi sur la prévention du vice et de l’immoralité met hors la loi le théâtre et l’opéra.

A Torrington au Connecticut, élection de Lemuel Haynes, le premier pasteur noir jamais élu par une congrégation blanche. 

En Virginie : Construction de la première route à péage aux Etats-Unis, la Little River Turnpike. 

En Louisiane, près de deux mille Acadiens qui étaient retournés en France à la suite de leur expulsion de la Nouvelle-Ecosse, débarquent à la Nouvelle-Orléans pour coloniser l'extrême-sud de la Louisiane et assécher les marais par la technique des aboiteaux.

La Nouvelle-Orléans a 4 985 habitants sur un total de 32 000 habitants pour toute la Louisiane alors espagnole et englobant la partie occidentale de la Floride, en particulier le secteur de Biloxi.

Le gouverneur de Géorgie George Mathews signe le « Bourbon County Act » qui organise l'attribution de terres le long du Mississippi et de la Yazoo River, autour du site actuel de Natchez. C'est le début du scandale de Yazoo Land dans lequel est impliqué le général James Wilkinson déjà actif dans les spéculations au Kentucky.

En Virginie, fondation d’une loge maçonnique française appelée « La Sagesse ».

Thomas Jefferson s’inspire de la maison carrée de Nîmes en France pour dessiner les plans du « State Capitol Building » construit entre 1785 et 1789 à Richmond en Virginie.

André Michaux est envoyé par le gouvernement français en Amérique du Nord à la recherche de nouvelles plantes.

Un accord commercial des Etats-Unis est signé avec le Royaume de Prusse.

 

 

A suivre ….. 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 08/02/2019