MOUNT VERNON - Demeure de GEORGE WASHINGTON

                                            ARTICLE & PHOTOS DE ROLAND ROTH

                                          

2 21 1 mount vernon 3 1

                            WASHINGTON MONUMENT

George Washington possède un mémorial impressionnant à son nom en plein cœur de Washington D.C., mais de l’autre côté de la rivière Potomac se trouve un mémorial bien plus personnel construit en partie de « sa main » et reflétant sa forte personnalité vertueuse et indépendante : Mount Vernon.

L’ancien domaine de George Washington est effectivement situé à flanc de coteau, se délectant d’une vue imprenable et fabuleuse sur la rivière Potomac, dans le comté de Fairfax, à 16 miles au sud de Washington D.C., la capitale américaine, dans l'État de Virginie (près d’Alexandria).

 

Un jour George Washington déclara à ce propos :

« Aucun domaine en Amérique n’est plus agréablement situé que celui-ci ».

4 1 6 1 5 1

Ce  fut donc la résidence de George Washington, le premier président des Etats-Unis d’Amérique.

Les bâtiments sont de style Georgien néoclassique et furent initialement destinés à une plantation.

 

Comme Thomas Jefferson et beaucoup d’autres hommes politiques du 18ème siècle, George Washington a lui-même réalisé les plans afin de créer la maison idéale pour lui et sa femme Martha, et de se forger une image d’importance, de probité et de prospérité qui le propulsera aux premiers rangs de la société coloniale américaine.

8 1 107 1

Venons-en au tout début de l'histoire du domaine à Little Hunting Creek qui commença en 1741-42 et qui ne fut occupé la première fois qu'en 1743.

C’est en 1674 que John Washington (1631-1677), l’arrière-grand-père de George Washington et Nicholas Spencer obtinrent les droits pour la terre afin de construire la plantation de Mount Vernon.

 

Mais John Washington meurt en 1677 et son fils Lawrence Washington (1659–1698) héritera la part de la propriété que son père lui avait léguée.

Lawrence Washington était propriétaire et planteur dans la colonie de Virginie et fut le grand-père paternel de George Washington.

 21 16  35 13 19 16

 

En 1690, celui-ci divisa le domaine de 5000 acres (2023 hectares) avec les héritiers de Nicholas Spencer.

Ces derniers prirent la partie méridionale bordant la Dogue Creek (du nom des Indiens Doeg) en laissant la partie le long de la crique de Little Hunting aux Washington.

 

À sa mort, Lawrence Washington légua la propriété à sa fille, Mildred.

En 1726, son frère Augustine Washington (le père de George Washington) suggéra à Mildred de lui vendre le domaine de la rivière Potomac.

En 1735, Augustine Washington, avec sa famille, s'installa au domaine le long de Little Hunting Creek.

En 1738, Augustine plaça Lawrence (1717-1752), le demi-frère aîné et mentor de George Washington, né d'un premier mariage de son père Augustine Washington avec Jane Butler, à la tête de la plantation familiale de tabac de Little Hunting Creek.

9 11 george washington et lafayette 29 le potomac

                                                                          George Washington & Lafayette                                      Le Potomac

En 1739, Lawrence qui était majeur (21 ans) a racheté des parcelles de terrain aux Spencer, des terres se situant autour du moulin à moudre le blé à Dogue Creek.

 

Durant l'été 1740, Lawrence fut nommé officier de l'armée régulière britannique et partit en guerre dans les Caraïbes avec le nouveau régiment américain. (la Guerre de Succession d'Espagne de 1739 à 1743)

Pendant son absence, il confia le contrôle de ses terres à son père afin qu’elles restent au sein de la famille Washington.

 

En mai 1741, Lawrence informa aussi son père Augustine de son intention de construire une maison à  Fredericksburg sur une de ses parcelles, s’il revenait de Jamaïque.

Celui-ci érigea en 1741/1742 une modeste maison sur les bords du fleuve Potomac, à l’endroit actuel du manoir.

 

Lawrence a demandé à son père de donner le nom du domaine  « Mount Vernon » en hommage à un officier supérieur naval, un Vice-Amiral du nom d’ Edward Vernon, grand héros anglais de l’époque, aux côtés duquel Lawrence avait servi.

12 13 14

15 16 17

Lawrence Washington revint de la guerre à la fin de 1742.

Il enterra son père en avril 1743, se maria à un membre de la famille de William Fairfax de Belvoir et s'installa à « Mount Vernon » en juillet 1743.

Vers la fin des années 1740, Lawrence entreprit d'agrandir la maison qu'Augustine, son père, avait construite à son intention.

 

A la mort de Lawrence en juillet 1752, son testament indiquait que sa veuve bénéficierait d'un droit d'usufruit à vie à Mount Vernon, avec George, son frère, comme héritier conjoint.

 

George Washington s’était donc installé à Mount Vernon pour diriger la plantation.

18 26 15 27 14

Ce qui lui permit de cultiver, à partir des années 1750, des champs de tabac, de coton, de café, de manioc, entre ces vastes forêts et parcs qu’abritaient le domaine.  

Mais la veuve de Lawrence, Anne Fairfax, se remaria rapidement à un membre de la famille Lee et elle quitta la propriété.

 

En 1754, à la mort du seul fils de Lawrence et d'Anne, George sera le gestionnaire des biens de Lawrence.

Puis par la suite, il racheta à sa belle-sœur ses parts d'usufruit et devint ainsi le seul propriétaire de la plantation.

 

 En 1757, il commença la première des deux grandes expansions de la maison.

 

Le second agrandissement débuta peu avant le début de la Guerre d'indépendance des Etats-Unis.

Les travaux du domaine durèrent près de quatre décennies et s’étalèrent sur une superficie de plus de 3 000 ha, ce qui en faisait une des plus belles plantations de Virginie.

 

Washington a entièrement reconstruit la maison sur les fondations d'origine en doublant la taille de celle-ci à chaque fois.

Les travaux ont été réalisés par des artisans mais aussi par des esclaves noirs.

 

En 1759, lorsque George Washington épousa Martha, il possédait 28 esclaves et son épouse en avait 109.

Des années plus tard, dans son testament, Washington a affranchi les 317 esclaves de sa plantation.

Il ne défendit pas l'esclavage, mais il considéra que la liberté ne peut être donnée qu'aux personnes capables de l'assumer.

Il était partisan d'une phase transitoire pendant laquelle les esclaves noirs sont sous tutelle, suivant le modèle adopté pour les personnes en incapacité mentale.

28 14 30 15 31 15

Vers la fin des années 1750, il avait commencé à acheter des parcelles de terrain adjacentes et il poursuivit l’agrandissement de la propriété jusque vers la fin des années 1780.

 

De 1759 jusqu'à la Guerre d'indépendance, George Washington a été un grand propriétaire agricole avec 5 fermes en exploitation.

Il fut l'un des plus grands, si ce n'est le plus grand, distillateur de whiskey du pays.

 

Dès la guerre finie, et après sa période militaire, Washington retrouva sa propriété de Mount Vernon.
En 1785 et 1786 il avait une nouvelle fois poursuivi  l'amélioration du domaine.

Pendant et après ses deux mandats de Président des États-Unis (de 1789 à 1797), Washington passa son temps à la réparation des bâtiments, à l'amélioration du jardin et à recevoir des invités.

 

George Washington tomba malade en 1799 et mourut dans son lit, le 14 décembre 1799 à l’âge de 67 ans, après avoir prononcé ces derniers mots:

« It is well, I die hard, but I am not afraid to go ».

« C'est bien, je meurs durement, mais je n'ai pas peur d'y aller ».

20 16 22 15 23 re plique du cercueil

Les médecins pensent aujourd'hui qu'il est mort d'une infection de la gorge et que le traitement qu'il a subi, une saignée, a entraîné un choc, une asphyxie et une déhydratation.

George et Martha Washington sont enterrés à Mount Vernon.

 

En 1799, après la mort de George Washington, la plantation fut léguée à ses descendants.

Mais ceux-ci manquaient souvent de volonté ou de moyens pour la maintenir à son niveau.

En 1848, le grand-neveu de George, John Augustine Washington, dernier propriétaire de la propriété, avait vendu le domaine.

 

L’état de la Virginie et le gouvernement fédéral n’étaient pas intéressés par l'achat du domaine.

 

En 1860, pour sauver le domaine de la dégradation par manque de réparations et d’entretien, Ann Pamela Cunningham, directrice de l'association des Mount Vernon Ladies, acheta la maison et une partie du terrain pour 200 000 dollars.

Mount Vernon a été enregistré le 19 décembre 1960 comme « National Historic Landmark ».

Plus tard le domaine sera aussi inscrit au  Registre national des lieux historiques.

33 15 32 14 34 14

La propriété a été entièrement restaurée par l'association, sans fonds de l'État de Virginie ou de fonds fédéraux, par des aménagements superbes du bâtiment principal et des bâtiments auxiliaires.

 

Le 30 mars 2007, le domaine de Mt Vernon a ouvert une reconstruction de la distillerie de George Washington.

Cette réplique fonctionnelle a eu l’autorisation officielle de l’assemblée générale de Virginie pour produire 19 000 litres de whiskey par an.

Mais il est uniquement vendu dans la boutique de souvenirs de Mount Vernon.

La reconstruction de cette distillerie opérationnelle coûta la coquette somme de 2,1 millions de dollars et se situe à l’endroit exact de l’originale.

 

Lors de la visite de 3 jours aux Etats-Unis de Nicolas Sarkozy, le président George W. Bush a accueilli le 7 Novembre 2007 le président français pour une conférence de presse générale sur la pelouse de Mount Vernon, après le discours de Nicolas Sarkozy à une session conjointe du Congrès, plus tôt dans la même journée.

 

Une réplique de la résidence de Mount Vernon a été réalisée pour l'Exposition coloniale de 1931 à Paris.

Elle fut ensuite transportée dans la commune de Vaucresson où elle se trouve toujours.

38 15 37 15 36 15

39 15 40 14 41 14

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

 

L’adresse du domaine est :

3200 Mount Vernon Memorial Highway à Alexandria (Virginia).

 

Le domaine de George Washington, Mount Vernon, est ouvert au public toute l'année et a été transformé en musée.

C’est une destination très prisée pour les touristes du fait de son histoire.

 

Le grandiose manoir de trois étages possède au total 21 chambres, un grand  porche à colonnes sur deux étages et une coupole qui est surplombée par une girouette en forme de colombe, le symbole de la paix.

 

Les chambres sont dans les tons plutôt vert et bleu, très lumineuses et particulières.
En effet, de nombreux éléments dont un fauteuil tournant utilisé par Washington pendant sa présidence et un grand globe terrestre se trouvent dans son cabinet de travail.

42 14 43 14 44 14

 

Les photos et les vidéos sont interdites à l’intérieur du manoir.

 

Le domaine qui compte maintenant 200 ha, possède un grand nombre de dépendances aménagées avec entre autres, une cuisine, une étable, des granges, des attelages, un fumoir, une version restaurée de la distillerie à whiskey de Washington, une cave à vin, un métier à tisser, une forge ….

 

On peut y voir également des logements qui ont hébergé une partie des 317 esclaves que possédait Washington à sa mort.

 

Mount Vernon étant toujours une ferme en activité, on y trouve également une basse-cour avec des animaux, des jardins florissants et une ferme reconstruite.

 

On peut aussi y visiter les tombes de George et Martha Washington qui sont enterrés sur le domaine avec les simples mentions « Washington » et « Martha, épouse de Washington ».

 

Le musée abrite une collection d’objets originaux de valeurs, de meubles anciens  et d’effets personnels de l’ancien président.

45 16 46 15 48 14

 

Les visiteurs peuvent faire le  tour du manoir, des jardins et parcs, des bâtiments reflétant le  travail agricole d’autrefois.

 

A l’entrée du domaine, The Donald W. Reynolds Museum and Education Center abrite 25 salles de théâtre et des galeries qui retracent pour les visiteurs toute l’histoire de la vie de George Washington.

 

Mount Vernon est ouvert sept jours sur sept tous les jours de l’année, y compris les jours fériés et Noël.

 

Juste à côté, la ville d’Alexandria est un excellent site touristique qui offre des possibilités de shopping, de dîners dans des restaurants luxueux, des hôtels et plein d’activités saisonnières.

 

 

Faits marquants ou anecdotiques

concernant George Washington :

58 13

 

Le jour de leur mariage, Martha Washington lui donna un portait miniature la représentant. Il le porta autour du cou, dans un pendentif, jusqu'à sa mort 40 ans plus tard !

 

Washington est élu Président au moment où commence la Révolution Française en 1789.

 

Pendant la présidence de Washington, le siège du gouvernement a été transféré de New York à Philadelphie (en 1790).

 

Pendant la présidence de Washington, Mozart écrivit la Flûte Enchantée.

 

Pendant la présidence de Washington, Eli Whitney invente la machine à trier le coton en 1793.

 

Pendant la présidence de Washington, la grande Catherine de Russie meurt en 1796.

 

Au cours de la bataille de la Wilderness, près de la rivière Monongahela, pendant la guerre contre les Indiens, Washington voit trois chevaux tués sous lui et son manteau est percé de quatre balles. Il montre son sang-froid en transformant une débâcle en retraite organisée.

 

En 1782, Washington, alors qu’il était Chef d'état-major, a créé la médaille du « Purple Heart », qui est toujours la plus haute distinction militaire.

 

En 1784, une esclave noire vivant sur la propriété de Mount Vernon met au monde un mulâtre : West Ford.

Ses descendants tentent toujours de démontrer qu'il était le fils de Washington.

 

Lorsqu'il est élu président, pour son premier ainsi que pour son second mandat, Washington avait reçu la totalité des voix du Collège électoral. Il fut le seul président jusqu'à aujourd'hui à avoir été élu à l'unanimité.

 

En 1792, le ministère des finances lance un emprunt auquel Washington souscrira. Les actions sont exprimées en dollars et le sigle « $ » y apparaît pour la première fois.

 

Pensant que le fait de serrer la main était indigne d'un président, Washington saluait toujours ses visiteurs d'un signe de tête.

 

A sa mort, Washington avait le grade de Major-Général qui lui avait été donné en prévision d'une guerre contre la France.

Plus tard, d'autres officiers recevront des grades plus élevés, ce qui amena le président Ford, en 1976, à lui décerner à titre posthume, le grade de Chef d'état major des armées des États-Unis.

 

Les sculptures des Présidents Washington, Jefferson, Lincoln,

Th. Roosevelt sont taillées dans le granit des Black Hills au Mont Rushmore (South Dakota).

 

Son jour d’anniversaire est un jour férié fédéral aux Etats-Unis.

 

Le portrait de George Washington figure sur le billet de 1 $  ainsi que sur la pièce de 25 cents (Quarter).

 

Son effigie a figuré sur de nombreux timbres d'usage courant, dont l'un des deux premiers timbres des États-Unis, le dix cents bleu-vert.

 

Son surnom est : « Father of His Country »  (Père de la patrie)

 

Le Nom de Washington a été donné à :

- La capitale des États-Unis; 31 comtés et 17 communautés.

- Un État, au nord-ouest sur la côte Pacifique;

- De nombreux sites (montagnes, lacs...) et monuments ou bâtiments (Washington Monument à Washington D.C., pont de Washington à New-York  etc...)

 

58 13

 

                                      THE END

Août 2015

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 30/12/2016